Breathe RPG


Partagez | 
 

 C'est là que tout s'arrête (pv shawn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
savannah camdem




✱ ©crédit : jeanlea
✱ Nombre de messages : 44

Date d'inscription : 26/07/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 19 ans
♦ Service: orthopédie

MessageSujet: C'est là que tout s'arrête (pv shawn)   Mer 27 Juil - 17:02

J'étais allongée tranquillement sur mon lit, j'essayais enfin de trouver le sommeil depuis maintenant deux bonnes heures,mais rien à faire..Je me retournais dans tous les sens essayant de trouver un remède qui me ferait dormir..Mentalement je dois dire que cette journée a été la plus pire de ma vie..Ha non la plus pire de ma vie était celle que je m'étais remémorée il y'a quelques heures ..Mes larmes avaient cessé de couler..Non pas que je n'avais plus de peine, mais tout simplement que je n'avais plus assez de larmes à évacuer. Normalement après une journée comme celle-ci ,le sommeil devrait venir de lui même,mais ce n'était pas mon cas..A trop vouloir essayer je commençais à m'énerver..Je pris alors le nounours de ma fille et me mis à le serrer très fort contre mon cœur..Étrangement j'avais la sensation que son doudou calmait mes angoisses petit par petit...Au bout de trois heures j'ai enfin finie par trouver le sommeil..C'est avec le fameux doudou dans les bras que ma nuit ou plutôt l'enfer allait commencer.

Troisième Stade se sommeil:

La nuit tombée .. Mon père m'avais fait monter dans son véhicule et nous avons repris tous les deux la direction de la maison.. Lorsque nous sommes rentrés maman et Tom étaient tous deux couchés.. Il était assez tard, mes yeux commençaient à se fermer tous seuls dans la voiture.. Maintenant que j' étais à la maison j' allais enfin pouvoir profiter pour aller me laver...De toute la journée, j'avais évité les regards de mon père et surtout ceux de ses collègue..C'était comme si le mot 'INCESTE' était noté sur ma tête..J'avais honte et je me sentais très sale..J'avais pris la direction de la salle de bain et métais dépêchée à me déshabiller.. En vitesse, j'avais filé sous l'eau qui coulait déjà.. Je m'étais assurée de bien avoir fermé la porte de la douche avant de commencer enfin à me laver...10 minutes seulement, rien que 10 petites minutes toutes seule et je le vis apparaître dans la pièce.. Pourquoi était t-il là ??Je n'avais rien fait de mal cette fois.. Je l'ai vu ouvrir la porte de ma douche me regardant droit dans les yeux.. Il m'avait fallu qu'une petite second afin de réagir à ce qu'il se passait et pourtant il était déjà près de moi..Je m' étais serrée un peu plus contre la paroi en le voyant se rapprocher encore et encore de moi... Je m'étais mise à secouer la tête comme pour le supplier de me laisser.. Mais rien y fait, il ne partait pas..J'avais aperçue alors en baissant le regard les jambes de mon père ,mais aussi son intimité qu'il avait laissé à découvert.. Qu'allait t-il m'arrivée??Pourquoi était t-il nu alors qu'il ne l'avait jamais fait??Je continuais de me serrer contre la paroi lorsque je sentis une de ses grosses mains se poser sur mon tout petit bras..Je l'ai entendue me dire d'une voix assez sec de ne pas crier sinon je savais ce qu'il allait se passer si je désobéissais... Les larmes que j'avais tant retenues cette journée, avaient commencées à couler toutes seules.. La peur m'avait envahie à nouveau.. Et mon père m'avais regardé sans pitié..

Moi qui pensé avoir déjà assez souffert de la journée,je m'était trompé..Je n'ai peut être pas payez assez le prix de mon baiser sur la joue que mon ami m'avait donné..Pourtant se n'était qu'un simple baiser..Alors que je repensé à cette histoire je sentit mon père me forcé à me retourné..Se sentit ses deux grosses mains collé les miennes contre la paroisse de la douche...Je me mit à gémir doucement me mordant assez fort les lèvres pour m'empêcher de crié...Mon torse était déjà meurtri des coup de ceinture que j'avais reçu tout à l'heure..J'ai trop mal et je ne veut plus avoir mal...J'entendis mon père claqué la porte de la douche..Était t'il partit??Je me suis retourné pour voir si il était encore la..Mais à peine ai je eut le temps de tourné ma tête qu'il me collé une grosse gifle pour m'empêcher de bougé..Sous sa claque je ne put m'empêcher de laisser un petit aie de douleurs partir..Je sentit le corps de mon père venir se coller au mien..Sa me semblai si dégoutant de le savoir ainsi contre moi..Alors que j'aller me retourné pour le supplié d'arretter je ressenti à nouveau cette douleurs dans mon ventre..Il avait encore introduit quelque chose en moi..Cette chose si dégueulasse qu'il m'avait déjà introduit de la journée...Sa main alla se plaqué contre mon dos et me força à resté baisser...Je me mit à le supplié d'arretter lui disant que j'avais mal..Et que plus jamais je n'irait voir les garçon si c'est se qu'il voulait..Mais il ne m'écoutai pas...Il continua de faire des mouvements étrange dans mon dos et la douleurs de mon ventre ne faisait qu'empirai .ça à durée une éternité à mes yeux et pourtant un quart d'heure s'était passer entre le moment ou mon père est entré dans la douche et en est ressorti..Lorsque je le vit quitter la pièce,je me laissa tomber dans le fond de la cabine..Mes larmes ruisselait sur mon visage,j'étais encore plus sale qu'au par avant..J'avais beau me lavé et me relavé ,cet sensation de saleté était restai...Pourquoi fait t'il tous ça??Est se que tout les enfants sont puni ainsi??Non je le pense pas,mais pourquoi moi??Pourtant je ne suis pas méchante comme petite fille,je travaille bien à l'école et maman et même fière de mes résultats..Que dirait maman si elle savait tous ça??Le problème c'est que je ne pouvait lui dire car mon père à refuser que j'en parle à qui que se soit..Il m'a dit que s'était un secret..Des secrets comme celui-la je ne les aimes pas..Je me suis lavé jusqu'à se que ma petite peau deviennent toutes rouge,je sentit celle-ci me piqué à force d'avoir frotté..Je me suis rhabillé et avant de quitter la pièce j'ai vérifié que mon père n'étais pas la avant de me dirigé vers ma chambre..Arrivée dans celle -ci je sentit un coup dans mon dos...

Retour à la réalité:

Je me réveille en sursaut,les larmes au bord des yeux..Les images qui venait de défilé durant mon sommeil n'était qu'en faite la suite de mon flash de toute à l'heure..Pourquoi reviennent telles??J'ai fais se que j'avais à faire pourtant..Je me suis vengé en dénonçant mon père..Alors pourquoi ça me torture toujours autant??Qu'est se que j'ai fait de mal???Je ne comprenais pas vraiment se qu'il se passer en moi à cet instant,une chose était sure,il était hors de question de me rendormir...Je me leva alors et enfila un pantalon ainsi qu'un pull avant de sortir de chez moi. Les rues étaient sombre ,on ne pouvaient même pas y voir les gens qui s'y trouvaient. Avec le rêve que je viens de faire ,je ne me sens vraiment pas bien et c'est d'un pas tremblant que je me mise à avancer dans la rue en direction de chez mon amie. Pendant plus d'un quart d'heure ,j'avançai dans le noir ,bras croisé contre ma poitrine à regarder de chaque côtés comme pour m'assurer que personne ne me suivais. Au coin de la rue ,je décide de passer sur le trottoir d'en face afin d'avoir plus facile pour atteindre l'établissement de mon amie. Je n'eus à peine le temps de poser pied au sol que je sentis une voiture me prendre de plein fouet. Je fis quelques culbute avant d'attérir la tête première au sol. Les quelques personnes présentes dans la rues s'empressa de venir voir se qu'il s'était passé..Mal grès que j'entendais les voix à mes côtés ,je me sentais comme incapable d'ouvrir les yeux. Quelques minutes plus tard ,on pouvait entendre résonné la sirène de l'ambulance.


Dernière édition par savannah camdem le Ven 29 Juil - 11:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Shawn Kernan




✱ ©crédit : Holloweastion
✱ Nombre de messages : 57

Date d'inscription : 09/07/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 33 ans
♦ Service: Pompier

MessageSujet: Re: C'est là que tout s'arrête (pv shawn)   Jeu 28 Juil - 15:35

Nuit d’astreinte. Une des choses que Shawn ne supportait pas trop lorsqu’il était encore en Australie. C’était synonyme de nuit loin de Kailey. Mais aujourd’hui, il s’en fichait un peu. Il n’aimait toujours pas être d’astreinte la nuit et il avait toujours un goût amer dans la bouche mais… Quelque chose avait changé…

Shawn était à la fenêtre du bâtiment principal, une cigarette allumée à la bouche. Sa cigarette hebdomadaire comme il disait souvent. Oui, ce n’était pas un grand fumeur et en plus, vu le métier qu’il exerçait, il n’avait pas toujours l’occasion de la fumer en entière alors penser à en fumer plusieurs en une semaine… Il eut alors l’impression d’entendre Kailey lui dire d’éteindre cette cigarette en vitesse s’il ne voulait pas avoir de problème. C’est d’ailleurs avec un de ses rares sourires qu’il retira le bâton de tabac de sa bouche et l’écrasa sur le rebord de la fenêtre. Déjà 9 ans… Et pourtant il avait l’impression que hier encore il l’entendait rire avec lui…

- Sergent Kernan ? Une urgence sur la 12ème.
- Quel genre ?
- Accident de voiture à ce que j’ai compris.
- Ok. On réveille les gars et on y va


Comme toujours avec Shawn, ses hommes avaient 3 minutes maximum pour être prêt. Et oui, quand on disait « urgence », c’était, comme son nom l’indique, urgent et donc il fallait faire vite. Ils furent donc prêt moins de cinq minutes après l’alerte et se dirigèrent aussitôt vers le lieu indiqué, toutes sirènes allumées. Même à cette heure plutôt tardive il y avait encore pas mal de monde dans les rues.

Il fut d’ailleurs assez facile de repérer le lieu de l’accident : une foule s’était agglutinée autour de la scène. C’est fou ce que les gens peuvent être idiots par moment se mit à penser l’australien en descendant du camion.

- Pardon, excusez-moi, écartez-vous. Pompiers de Seattle, laissez passer s’il vous plaît.

Il dut jouer des coudes pour pouvoir atteindre la scène de l’accident. Raaaah décidément, ces américains. Même après neuf ans ici, il avait encore du mal à s’y faire. Toujours agglutiner autour d’un accident pour voir ce qu’il s’est passé, quitte à ne pas laisser passer les urgences pour ça. Au moins en Australie, quand on te disait « pompier », tout le monde s’écartait pour te laisser passer. Là, il fallait se forcer un passage. Atteignant enfin la scène, il découvrit une jeune femme blonde d’une vingtaine d’année allongée sur la route.

- Kailey ?

Murmura-t-il à lui-même. Non, c’était impossible que ce soit elle. Elle était morte depuis neuf ans… Mais la ressemblance était tellement frappante. Shawn se reprit au moment où son second passa à côté de lui en lui demandant ce qu’ils devaient faire. Comme d’habitude, quelle question voyons ? Ils avaient pourtant l’habitude d’intervenir sur des accidents comme celui-ci.

En quelques minutes, l’équipe avait fait ce qu’elle avait à faire et la victime de l’accident fut placée sur un brancard à l’arrière du véhicule d’urgence. Shawn, habitué à monter à l’arrière, n’eut d’autre choix que de faire comme d’habitude pour ne pas éveiller de soupçons. Aucun de ses hommes n’était au courant pour Kailey. Pourtant, à chaque fois qu’il posait ses yeux sur la jeune femme, il revoyait sa fiancée. Comme si les démons de son passé refaisaient surface d’un seul coup. Même à l’autre bout du monde, il n’arrivait pas à l’oublier. Et voilà maintenant qu’il était face à une jeune femme qui lui ressemblait tellement qu’on aurait pu les prendre pour des jumelles. C’est d’ailleurs en silence qu’il regardait la jeune femme, toujours inconsciente. Cette fois l’histoire ne se répèterait pas, il ne la laisserait pas mourir. Mais ce n’était pas Kailey malgré tout…

La blonde commença d’ailleurs à bouger un peu avant d’ouvrir les yeux. Des yeux verts… Comme Kailey… A croire que le ciel avait décidé de jouer avec Shawn en lui mettant devant lui le fantôme de sa fiancée… L’australien détourna d’ailleurs les yeux, ne voulant pas que la jeune femme croise son regard. A quoi ça rimait tout ça ? Pourquoi est-ce que la personne qu’il devait sauver cette nuit était la réplique de l’amour de sa vie ? C’est avec une énorme boule à la gorge qu’il comprit alors que le ciel ne voulait pas jouer avec lui. Il voulait le torturer.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
savannah camdem




✱ ©crédit : jeanlea
✱ Nombre de messages : 44

Date d'inscription : 26/07/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 19 ans
♦ Service: orthopédie

MessageSujet: Re: C'est là que tout s'arrête (pv shawn)   Jeu 28 Juil - 16:23

Bippppp ! Aie ,j'ai comme l'impression que ma tête va explosé.J'entend des voix autour de moi,des voix étrangère ,aussi bien masculine que féminine. Je suis en cet instant incapable d'ouvrir les yeux. C'est comme ci je partais dans un rêve noir ou tout est si étrange. Je sens un court instant une personne m'observé et surtout me mettre une lumière atroce dans chaque oeil. Non mais oh!Je sais pas si vous savez mais c'est horriblement désagréable d'être éblouie de la sorte. En même temps ,tout ça m'apprendra à ne pas faire plus attention en traversant la route. La prochaine fois je m'y prendrai en deux fois avant de traverser.Les sirènes des pompiers se misent alors à retentir certainement non loin de moi ,puisque le son s'avançait de plus en plus et que des voix masculine , autre que celles déjà entendu se firent entendre aussi. Lorsque les pompiers me bougea afin de me mettre sur le brancard ,je ressentis une douleur monstrueuse au niveau de ma jambe gauche. Toujours inconsciente je ne pouvais même pas leurs faire comprendre qu'ils étaient occupé de me faire mal.

Sa bouge??Oui oui ,ça bouge. Je sens l'ambulance repartir ,il fait bien plus chaud ici que dehors. Mais il fait très calme aussi comparé à tout les murmures que j'entendais en étant dehors étendue sur le sol. Au bout de quelques second dans cet ambulance ,mes yeux s'ouvrirent enfin. Je fus éblouie par les lampes qui éclairai l'intérieur du véhicule et ne remarqua pas de suite l'homme qui était à mes côtés. Je grimaça sous la douleurs que je ressentais . endormie ,beaucoup de douleurs ne se faisaient pas sentir ,mais la maintenant que je suis bien réveillée ,je ressent tout et peut être même tout en fois deux. Le premier mot qui sorti de ma bouche fut un:

- Aie J'ai mal..

Je tourna alors ma tête de l'autre côté et remarqua à cet instant le pompier qui avait la tête baissée.Prise d'une certaine peur ,je sentis mon coeur se resserrer dans ma poitrine et mal grès la douleurs que je ressentais ,je me redressa un peu afin d'aller me plaqué contre l’armoire du véhicule..Cet homme n'avait pas l'air méchant ,c'est vrai..Puis il était en uniforme ,ça devrait me rassurée ! Mais non! Ma peur de l'homme est bien plus forte que toutes les croyances que l'on as sur les personnes en uniforme.

- Ne..Ne me faite pas de mal...

Stupide..Oui c'est stupide de dire ça à un pompier ,mais en même temps vous n'avez pas vécut se que moi j'ai vécut pendant des années!L'homme va me prendre pour une dingue et dans un sens il aurai bien raison.Quoi que je ne suis pas folle ,je suis juste très craintive avec les hommes ,mais bon il n'est pas censé de le savoir non plus. Je resta blottis contre l'armoire tenant la petite couverture sur mon corps tout en pleurant de ne pas savoir se qu'il se passe ,mais surtout de la douleurs qui était bien plus présente depuis que j'avais bougé.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Shawn Kernan




✱ ©crédit : Holloweastion
✱ Nombre de messages : 57

Date d'inscription : 09/07/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 33 ans
♦ Service: Pompier

MessageSujet: Re: C'est là que tout s'arrête (pv shawn)   Jeu 28 Juil - 19:04

- Aïe. J'ai mal...

La tête toujours baissée, décidé à ne pas regarder une nouvelle fois la jeune femme, Shawn ne put s’empêcher d’avoir un petit sourire. A la fois amusé de la remarque de la jeune femme, parce qu’en général, c’était normal d’avoir mal après avoir eu un accident de voiture. Mais aussi à la fois légèrement triste. C’était impossible qu’elle ressemble autant à Kailey et pourtant, même sa voix était presque la même. Légèrement moins grave mais les mêmes intonations d’après le peu qu’il avait entendu. De la torture mentale, voilà ce que c’était…

Le mouvement brusque de la jeune femme força pourtant Shawn à relever la tête et son regard croisa celui de la blonde. Elle s’était plaquée contre la paroi du camion, à l’opposé de l’Australien, et surtout le plus loin possible de lui. C’était de la terreur qu’il lisait dans ses yeux ?

- Ne..Ne me faites pas de mal...

Oui, c’était de la terreur, plus de doute maintenant. Elle resta alors blottie contre la paroie du véhicule, tenant contre elle sa couverture et commençant à pleurer.

- Calme-toi, tout va bien d’accord ? Pourquoi est-ce que je te ferais du mal ?

Dit-il d’une voix qu’il voulait rassurante. Mais la boule qu’il avait toujours dans la gorge provoqua quelques tremblements dans sa voix. Pourquoi est-ce qu’on le mettait devant une jeune femme qui ressemblait autant à Kailey aujourd’hui ? Qu’est-ce qu’il avait fait pour ça ?

- Il faudrait que… commença-t-il avant de se racler la gorge, cherchant à faire disparaitre les tremblements qu’il y avait encore dedans et surtout pour reprendre son assurance. Il faudrait que tu t’allonges pour avoir moins mal. Si tu veux rester là où tu es, d’accord mais reste au moins allongée…. Fais moi simplement signe si tu as trop mal ou si quelque chose ne va pas ok ?

Il ne savait pas vraiment ce qu’avait cette fille mais elle semblait vraiment terrifiée par Shawn. Il devait oublier Kailey quelques minutes, le temps de se concentrer sur la victime de l’accident de voiture. Oui mais comme faire quand cette même victime était le portrait craché de sa fiancée ? Il devait pourtant le faire pour la calmer et faire en sorte qu’elle ne se blesse pas un peu plus.

- Tu euh… Tu veux quelque chose ?

Tenta-t-il pour essayer de mettre la jeune fille à l’aise, et lui aussi par la même occasion.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
savannah camdem




✱ ©crédit : jeanlea
✱ Nombre de messages : 44

Date d'inscription : 26/07/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 19 ans
♦ Service: orthopédie

MessageSujet: Re: C'est là que tout s'arrête (pv shawn)   Ven 29 Juil - 11:20

En même temps le mot mal est bien le seul mot qui est capable de sortir sur l'instant. Un court mot ,mais un mot qui veut tellement dire.Je resta à immergé doucement après m'être faite éblouir par toutes ses lampes. A mon avis les gens qui sont transporté dans cet camionnette doivent tous être dans le coma pour ne pas voir une tel lumière.Je ne me rappelais pas que les ambulances ou bien autres véhicules d'urgence étaient aussi éclairés. Pourtant j'en ai déjà fait pas mal des véhicule pareil.2tant plus jeune j'ai bien étais plus de six fois transporté en urgence pour coups et blessures. Chaque fois que j'arrivais à l'hôpital j'espérée que l'ont me garde là bas afin de ne plus vivre se cauchemar. Mais les grands ont tellement la parole facile ,qu'ils leurs suffisaient juste de dire que j'avais chuté dans les escaliers ou bien encore , que je m'étais bêtement cognée en montant dans mon lit superposé alors que mon lit était un simple lit.

En apercevant l'homme du coin des yeux ,je me redressa assez vite ,me plaquant contre la paroi du véhicule afin qu'il ne m'approche pas.Certes je lui montrait que j'avais peur ,mais au moins il me laissera tranquille ,enfin c'est se que j'espère.Lorsqu'il me demanda de me calmé me disant que tout allait bien ,je secoua la tête en répondant à sa question..

- Par ce que..Vous allez me faire du mal??Comme lui il m'en a fait??

En disant lui ,il ne devait certainement pas comprendre de qui et de quoi je parlait. Le pauvre il devait être complètement largué avec tous se que je lui disais.Mal grès tout ,quelque chose en moi me fis comprendre que cet homme n'étais lui non plus pas tout à fait à l'aise en ma compagnie.Est ce que c'est censé me rassurée??Lorsqu'il reprit la parole j'écouta m'al grès tout se qu'il me dit et me remise correctement sur le brancard ,ne le quittant pas des yeux afin de surveillée ses faits et gestes.Je lui fit un léger signe de tête comme pour dire que j'avais compris se qu'il venait de dire.Au bout de quelques minutes je dis:

- Où ..Où allons nous??Pourquoi..Je suis ici et que j'ai mal partout??

Je me rappelle juste être dans la rues et puis c'est le trou noir.Mon regard resta posé dans celui de l'homme le surveillant toujours par assurance.Il n'avait pas l'air méchant du moins les autres filles remarqueraient directement que se n'est pas quelqu'un de méchant..Mais pour moi ,dut à mon histoire je met tout les hommes dans le même paquets me disant qu'ils sont tous des ennemis pour moi.C'est en secouant la tête que je lui répondis lorsqu'il me demanda si je voulais quelques chose.Quoi que si ,un bon calmant me ferait tellement de bien.

- Un calmant..Vous avez??
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Shawn Kernan




✱ ©crédit : Holloweastion
✱ Nombre de messages : 57

Date d'inscription : 09/07/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 33 ans
♦ Service: Pompier

MessageSujet: Re: C'est là que tout s'arrête (pv shawn)   Ven 29 Juil - 15:46

- Parce que..Vous allez me faire du mal ? Comme lui il m'en a fait ?

Comme qui ? De qui elle parlait ? Shawn fronça légèrement les sourcils quand elle lui demanda ça, complètement perdu. Puis, il comprit au comportement de la jeune fille pourquoi elle était aussi terrifiée. Elle avait le comportement « typique » si on peut dire des femmes victimes d’agressions sexuels voir de viols. Pas étonnant qu’elle se méfie autant du pompier s’il avait vu juste. Combien de jeunes femmes dans ce cas il avait vu ? Beaucoup trop à son goût car cela voulait dire qu’il existait toujours autant de connards…

- Calme toi, je ne te ferais aucun mal d’accord ?

Que dire de plus ? Il ne savait rien de la blonde et ne savait pas donc vraiment quoi dire ou quoi faire pour la calmer. Du moins s’il le pouvait… Il lui demanda pourtant de s’allonger de nouveau pour éviter des douleurs supplémentaires et il fut d’ailleurs agréablement surpris de la voir coopérer. Il lui décrocha d’ailleurs un petit sourire à ce geste.

Pourquoi est-ce qu’elle s’obstinait à le regarder dans les yeux ? La seule personne qui jouait à ça avec lui, c’était Kailey… « Bataille de regard attention hein ? Si tu perds, c’est toi qui fais la vaiselle. » Non, il fallait qu’il pense à autre chose. Et vite s’il ne voulait pas craquer devant cette inconnue. Il détourna d’ailleurs les yeux pour fixer le fond du camion.

- Où...Où allons-nous ? Pourquoi... Je suis ici et que j'ai mal partout ?

Shawn fut forcé de se tourner de nouveau vers elle mais presque à contrecœur. Pourquoi est-ce qu’elle ne voulait pas comprendre qu’il ne voulait pas la regarder ? Qu’il n’y arrivait pas…

- Tu as été percutée par une voiture… Là on t’amène à l’hôpital pour s’assurer que tout va bien…

Il n’eut pas la force de rajouter autre chose. De toute façon, le principal était dit non ? Il lui demanda alors si elle voulait quelque chose. Elle commença par refuser d’un signe de tête avant de se reprendre :

- Un calmant..Vous avez ?

Oui et il aurait bien besoin d’en prendre lui aussi. Chaque mot que prononçait la jeune femme était comme un poignard dans son cœur ? Comme si Kailey était là, lui parler, le regarder… Mais ce n’était pas elle… Shawn s’éclaircit une nouvelle fois la gorge, se forçant ainsi à se reprendre avant de répondre à la blonde.

- Je n’ai le droit de te donner que de la morphine… Ca t’ira ou bien ?...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
savannah camdem




✱ ©crédit : jeanlea
✱ Nombre de messages : 44

Date d'inscription : 26/07/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 19 ans
♦ Service: orthopédie

MessageSujet: Re: C'est là que tout s'arrête (pv shawn)   Lun 1 Aoû - 15:05

Je me doutais qu'il ne devait pas comprendre grand chose. D'ailleurs cet question pouvait semblé stupide quand on y pense mais bon! S'était la seule chose à la quel je pensais lorsque je voyais un homme ,s'était de lui demandé se qu'il comptait faire avec moi. Beaucoup me prenaient pour une folle et très peu osaient me demandé pourquoi une tel question..Je le vis d'ailleurs s'étonnait lorsque je lui demanda ça. Je l'entendit alors me dire qu'il n'allais me faire aucun mal ,se qui me rassura un peu. J'hocha la tête comme pour lui dire d'accord avant de répondre.

- Oui..D'accord..

Il n'y avait pas grand chose à rajouté à ça. Je détourna un instant le regard sur l'intérieur de la camionnette afin de voir se qu'il se trouvaient dedans avant d'accepter de me remettre à ma places avec difficulté. Je garda le drap sur moi ne voulant plus quitté l'homme des yeux afin de m'assuré qu'il ne fasse rien dans mon dos. Il a beau me dire qu'il ne me fera rien ,j'ai toujours cet crainte en moi qui me dit de ne faire confiance à personne.

A force de regardais l'homme ,je vis que se dernier était tout aussi ennuyé que moi à être dans la même cabine pour le trajet. Pourquoi détourne t'il toujours le regard ainsi??C'est bien la première fois qu'un homme ne me dévisage pas et ne me regarde pas avec insistance.Peut être fait t'il ça pour ne pas me mettre mal à l'aise??Ou bien y'a t'il autre chose derrière ces regard furtifs?

Je lui demanda au bout d'un moment de silence où on allez et qu'est ce que je faisais dans cet ambulance??J'avoue avoir beaucoup de mal à me rappeler se qu'il s'est passé après le tournant du trottoir.Je l'entendis alors me dire que je m'étais faite percuté par une voiture et qu'on allaient à l'hôpital.

- D'accord..J'ai..J'ai blessée quelqu'un??

Encore une question que l'ont pourrai dire idiote ,mais bon!Peut être que l'homme qui ma fauché a était blessé par ma faute on ne sait jamais. Lorsqu'il me demanda si je voulais quelque chose j'accepta qu'il me donne un calmant. Je l'entendis alors me dire qu'il n'avais le droit que de donner de la morphine et me me demandait si ça allait comme médicament..J'hocha doucement ma tête en disant:

- Oui ,ça me va..Du moment que ça m'enlève la douleurs ,tout me va.

Dans sa voie il y'avait toujours comme une résonance étrange. Comme ci le faite de me parler le dérangeait ou l'attristait. Est ce que c'est moi qui lui provoque ce genre de tristesse??Ou bien est ce que c'est juste une bête impression.Avec hésitation je fini par dire.

- C'est moi qui vous attriste comme ça??
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Shawn Kernan




✱ ©crédit : Holloweastion
✱ Nombre de messages : 57

Date d'inscription : 09/07/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 33 ans
♦ Service: Pompier

MessageSujet: Re: C'est là que tout s'arrête (pv shawn)   Lun 1 Aoû - 16:51

- D'accord..J'ai...J'ai blessée quelqu'un ?

La question de la blonde fit de nouveau légèrement sourire Shawn. Plus soucieuse des autres que d’elle-même. Ca changeait des égoïstes qu’il avait pu transporter dans ce camion. Comme l’homme deux jours auparavant qui hurlait qu’il espérait que celui qui avait provoqué l’accident était mort dans d’atroces souffrances simplement parce qu’il lui avait cabossé sa Porshe. Plus on est riche, plus on est idiot et égocentrique pensa l’australien avant de répondre à la jeune fille.

- A part une frayeur de vous avoir cru morte et une bosse au front dû à sa rencontre avec le volant, non, vous n’avez pas blessé la conductrice. Oui, c’était une femme et elle tient à venir vous voir le plus vite possible à l’hôpital pour s’excuser.

Expliqua-t-il en commençant légèrement à se décrisper et à redevenir lui-même si on peut dire. Il fut alors question d’un calmant. Shawn n’avait que de la morphine à portée de main et en plus, c’était la seule chose qu’il était autorisé à donner en tant que pompier. La jeune femme semblait d’accord pour en prendre. Il commença alors à se redresser en expliquant calmement à la blonde ce qu’il comptait faire pour éviter une réaction paniquée ou autre malentendu.

- Ok. Je vais devoir vous faire une piqûre alors. Et je vais prendre la morphine et la seringue dans le placard juste à coté de vous. Je fais vite, pas de soucis.

Ce qu’il fit d’ailleurs. Il se leva complètement avant de s’approcher du placard assez lentement pour laisser le temps nécessaire à la blonde pour ne pas paniquer puis, après l’avoir ouvert, il en sortit rapidement une seringue, de quoi faire un garrot ainsi qu’une fiole de morphine. Il referma alors la porte et retourna à sa place.

- Il va falloir que vous me tendiez votre bras par contre.

Dit-il à la jeune femme en s’asseyant. A peine avait-il finit sa phrase qu’elle prit la parole, tout en lui tendant d’ailleurs le bras.

- C'est moi qui vous attriste comme ça ?

Shawn releva aussitôt la tête et croisa le regard de la blonde. Est-ce que ça se voyait tant que ça ? Heureusement qu’un de ses hommes n’était pas monté avec lui à l’arrière dans ce cas. Il ne put supporter de soutenir le regard vert de la jeune femme plus de quelques secondes. Il détourna alors de nouveau le regard pour s’intéresser au garrot qu’il était en train de faire à la blonde. Finalement peut-être que oui, ça se voyait tant que ça. C’était simple à deviner en fait au son de sa voix. Il avait encore un peu de mal à la maîtriser mais comme toujours, il ne s’en était pas rendu compte et avait pensé qu’il avait encore l’air d’aller parfaitement bien.

- Je… Non, vous n’y êtes pour rien… Vous… Vous n’avez rien à voir là-dedans.

La boule dans sa gorge qu’il pensait disparu depuis quelques minutes venait de réapparaitre de nouveau. Il n’avait pas le courage de relever la tête pour regarder une nouvelle fois la jeune femme. Se concentrer sur la piqûre ? Ouais, c’était sans doute le mieux à faire pour ne pas penser à autre chose.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
savannah camdem




✱ ©crédit : jeanlea
✱ Nombre de messages : 44

Date d'inscription : 26/07/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 19 ans
♦ Service: orthopédie

MessageSujet: Re: C'est là que tout s'arrête (pv shawn)   Lun 1 Aoû - 19:44

Je m'en serais vraiment voulu si j'avais blessé quelqu'un tout ça par ce que je n'ai pas étais capable de regarder correctement à gauche et à droite en traversant. Je suis sure pourtant avoir bien regardais ,j'en suis même certaine mais peut être que la dame venait d'une rue que je n'ai pas vue.Je ne quitta pas son regard lorsque se dernier me dit qu'à part une grosse frayeur de me croire morte et une bosse sur le front après s'être prit le volant s'était tous se que la dame avait. Je souffla alors de soulagement en répondant au pompier.

- D'accord,merci de m'avoir répondu..Je pense que je m'en serais voulue d'avoir blessé quelqu'un à cause que j'ai étédistraite en traversant.Elle sait dans quel hôpital vous m'emmenez??Se serait plutôt à moi de m'excusé ..La pauvre.

Je m'en voulais plus pour avoir fait perdre le temps des pompiers et de la jeune femme que de m’inquiétais pour l'état de ma santé. De toute manière je sais que là où je vais je serais certainement plus en sécurité que dehors et que dans mon appartement. Je sortis de mes pensées en entendant l'homme reprendre la parole . Je l'entendis me dire tous se qu'il comptait faire et le vit s'avancer vers moi afin de prendre son matériel. Je resta à le fixé lorsqu'il prit les histoires dans l'armoire avant enfin de le quitter du regard lorsque se dernier s'éloigna.

- Merci.

Oui ,juste un bête merci ,mais pourtant pour moi ça veut dire beaucoup. Je le remercie déjà de m'expliquer tous se qu'il fait mais surtout le remercier d'être aussi patient avec moi.Lorsqu'il me dit qu'il as besoin de mon bras je le regarda un instant en hésitant n'aimant vraiment pas du tout les piqûres. Quel idée que j'ai eu de lui demander un calmant.Et puis tant pis ,j'ai tellement mal qu'il faut absolument que je le laisse faire.Je lui tendis mon bras tout en fermant les yeux pour ne pas voir se qu'il va faire.

- J'aime pas ça..J'aime pas ça du tout..Non non j'aime pas..

A mon avis ça doit être assez comique à entendre toutes mes petites réflexions. Mais bon moi ça m'aide à garder courage et surtout à ne pas vouloir enlever mon bras avant qu'il ne me pique.

En ne sentant rien venir ,j'ouvris un oeil juste pour voir se qu'il faisait avant de voir que ma question l'avais quelque peut perturbé..Qu'elle idiote que je fais ,je n'aurais pas dut poser se genre de question ,puis ça ne me regarde même pas alors pourquoi ai je demandée ça??

- D'accord ,si vous le dites..

Lorsque je le sentis mettre le garot je ferma à nouveau mon oeil en serrant les dents comme pour essayai de ne pas pensé à se qui allait suivre..En cet instant je chercha juste une idée ou bien un souvenir qui m'empêcherai d'ouvrir les yeux et de voir la seringue dans mon bras.Je repris alors au bout de quelques minutes mes petites réflexions ,comme ci ça allait me rassurée.

- Je dois pas pensé à ça ! Je dois pensé à ..

J'ouvris les yeux assez vite en repoussant sa main avant qu'il ne me pique et fis.

- A quoi je peux pensée??

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Shawn Kernan




✱ ©crédit : Holloweastion
✱ Nombre de messages : 57

Date d'inscription : 09/07/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 33 ans
♦ Service: Pompier

MessageSujet: Re: C'est là que tout s'arrête (pv shawn)   Mar 2 Aoû - 15:30

- D’accord, si vous le dites.

Elle n’avait pas l’air très convaincue de la franchise de Shawn mais en même temps, il ne pouvait que la comprendre. Mais est-ce qu’il aurait mieux valu lui dire « vous me rappeler ma fiancée morte il y a 9 ans » ? Certainement pas. Alors autant mentir. Même s’il n’était pas très convaincant.

Shawn remarqua alors que la jeune femme ferma les yeux au moment où il finit de faire le garrot. Il ne put s’empêcher d’esquisser un petit sourire malgré l’aveu de la blonde sur son goût pour les piqûres.

- Je dois pas penser à ça ! Je dois penser à ..

Continua la blonde pendant que l’australien remplissait la seringue d’une dose de morphine. Vu le gabarit de la blonde, une dose comme celle qu’il venait de prendre devait suffire pour calmer ses douleurs sans pour autant la shooter complètement et qu’elle en vienne à délirer. Il ne manquerait plus que ça tiens. Il commença d’ailleurs à avancer la seringue du bras de la jeune femme quand celle-ci lui repoussa brutalement la main. Il releva alors la tête pour croiser le regard vert de la blonde.

- A quoi je peux penser ?

Mais qu’est-ce qu’il pouvait bien en savoir ? Shawn ne connaissait rien de la jeune fille en dehors du fait qu’elle ressemblait physiquement à Kailey et même trop à son goût. Malgré tout, il fut légèrement déstabilisé par le regard émeraude de la blonde.

- Je…. Euh….

Il s’éclaircit une nouvelle fois la gorge pour essayer de reprendre pied et faire en sorte que sa voix tremble un peu moins.

- Pourquoi pas à un souvenir heureux ? Une jeune femme comme vous doit bien avoir des souvenirs heureux non ?

Comment mettre le doigt là où ça fait mal sans même le savoir. En même temps, Shawn ne pouvait pas vraiment savoir qu’il venait de faire une bourde vu que justement, il ne savait rien de la blonde. Il ignorait même son nom, vous n’avez qu’à voir.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
savannah camdem




✱ ©crédit : jeanlea
✱ Nombre de messages : 44

Date d'inscription : 26/07/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 19 ans
♦ Service: orthopédie

MessageSujet: Re: C'est là que tout s'arrête (pv shawn)   Mar 2 Aoû - 20:41

Convaincue??Non je ne l'étais pas du tout ,mais en même temps c'est un peu normal. ça réponse avait été tellement hésitante qu'il m'est difficile de croire se qu'il me répondit. Mais bon ,en même temps je pouvais le comprendre ,se n'était pas vraiment mon problème mais si il était comme ça de ma faute j'aurais quand même tenue à m'en excusé.

Sur le coup ,après cet réponse je resta un instant silencieuse avant de re marmonner à nouveau dans mes dents qu'il ne fallait pas que je pense à la piqûre qu'il devait me faire.C'est bizarre ,ça a beau être une petite aiguille ça me fou toujours autant la trouille que quand j'étais gamine.

S'était en serrant les dents assez fort que j'espérais que la piqûre passe assez vite et sans douleurs. Mais je n'ai pus m'empêchée de repousser sa main juste au moment ou l'aiguille allait rentré dans mon bras.J'ai ouvert alors les yeux en regardant le pompier d'un air apeurée avant de lui demandai à quoi je pouvais pensé pour ne pas avoir peur.Je ne m'attendais pas vraiment à une réponse de sa part ,je voulais juste un peu de courage pour le laisser faire.Lorsqu'il se mit à me parler de souvenir heureux je lâcha sa main que j'avais gardé après l'avoir repoussé et fis en secouant la tête.

- Je...Je n'ai pas de souvenirs heureux..Je..

J'hésitais entre ne rien dire où bien justement tout lui raconter. Mais une chose me bloqué,s'était que je ne voulais pas qu'on prenne pitié de moi et c'est pour ça que je n'en ai jamais parlé à qui que ce soit. J'inspira profondément avant de dire.

- J'ai grandie dans une famille qui n'a jamais vraiment voulu de moi..Mes parents voulaient un garçon ,en m'ayant rien que moi ça allait ,mais lorsqu'ils ont eu mon frère tout à changé..Mon père est devenu méchant avec moi..Et il..il me punissait souvent..Et aussi il...

J'arrêta de parler ,le mot était bien trop fort et en cet instant je su que peut être il était mieux pour moi de ne rien dire..Afin de changer de discutions je fis:

- Je m'appelle Savannah et vous?
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Shawn Kernan




✱ ©crédit : Holloweastion
✱ Nombre de messages : 57

Date d'inscription : 09/07/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 33 ans
♦ Service: Pompier

MessageSujet: Re: C'est là que tout s'arrête (pv shawn)   Mer 3 Aoû - 20:10

- Je...Je n'ai pas de souvenirs heureux..Je..

Et là ? Qu’est-ce qu’il devait dire ? Il garda le silence, ne sachant pas vraiment sur quel pied danser pendant que la jeune femme semblant hésiter à poursuivre son explication.

- J'ai grandi dans une famille qui n'a jamais vraiment voulu de moi... Mes parents voulaient un garçon, en m'ayant rien que moi ça allait, mais lorsqu'ils ont eu mon frère tout à changé..Mon père est devenu méchant avec moi... Et il... il me punissait souvent... Et aussi il...

La blonde s’arrêta au milieu de sa phrase comme si elle ne trouvait pas la force de poursuivre. Est-ce que Shawn devait comprendre par là que c’était par son père lui-même qu’elle avait connu une agression sexuelle ? Il espérait que non. Dans quel monde vivait-on pour qu’un père pense seulement à faire subir ça à sa propre fille ? Il en restait presque sans voix, ne sachant là encore pas quoi dire.

- Je m'appelle Savannah et vous?
- Vous pouvez m’appeler Shawn.


Répondit-il simplement, presque soulagé de changer ainsi de sujet. Mais d’un autre côté, à quoi pouvait-il répondre à la question de Savannah sur ce qu’elle devait penser.

-Si vous voulez, je peux faire comme je fais avec les enfants… Sans vouloir vous vexer bien sûr.

Tenta-t-il assez maladroitement. Mais c’est vrai que les enfants avaient souvent peur des piqûres et vu que Savannah en avait aussi peur, il avait rapidement fait le rapprochement. Et elle n’avait qu’une vingtaine d’années, pas plus alors l’enfance n’était quand même pas si loin derrière elle. Ce n’était pas comme si elle avait 40 ou 50 ans.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
savannah camdem




✱ ©crédit : jeanlea
✱ Nombre de messages : 44

Date d'inscription : 26/07/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 19 ans
♦ Service: orthopédie

MessageSujet: Re: C'est là que tout s'arrête (pv shawn)   Jeu 4 Aoû - 18:18

Je n'avais pas envie de lui raconter ma vie alors que l'ont ne se connaissaient même pas tout les deux. Mêmes mes meilleurs amis ne savent pas vraiment se qu'il s'était passé dans mon enfance ,alors pourquoi je le dirais à un étranger??En même temps je ne voudrais pas non plus le mettre mal à l'aise ,car oui c'est dure d'en parler ,mais c'est aussi très dure d'entendre se genre de chose!

Je soupira doucement comprenant très bien son silence. A sa place peut être que j'aurais fait pareil qui sait?Je cessa de parler de ça avant de me présenter à l'ambulancier. Sous la peur je parlais beaucoup et le pauvre en payait malheureusement le prix.Je lui fis un petit sourire ,mais vraiment léger lorsqu'il m'avait dit que je pouvais l'appeler Shawn. Je le regarde alors dans les yeux et lui fis:

- Enchantée Shawn!

Je baissa ensuite mon bras et me mise à regardais le garrot qui y était mit. Je soupira doucement comme pour essayer de me déstresser mais rien n'y faisait. Je n'arrivais vraiment pas à me dire que se n'étais qu'une petite pincette et n'ont pas la mort. Lorsqu'il reprit la parole ,je releva les yeux sur lui en répondant:

- Je..Je ne suis pas vexée..Oui..Oui je veux bien.

Il doit me prendre surement pour une gamine mais je n'y peux rien ,je n'arrivais pas à me calmer et la douleur ne m'aidais pas beaucoup non plus.Je leva les yeux sur le plafond et resta à fixer se dernier pendant quelques second avant de dire:

- Merci! Merci..D'être gentil ainsi avec moi.

C'est avec un sourire sur le coin des lèvres que je me mise à regarder doucement se dernier. Je me demandais bien qu'est ce qui pouvait calmer les petits pour qu'ils le laissent les piquer sans rien dire ou sans même avoir peur.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Shawn Kernan




✱ ©crédit : Holloweastion
✱ Nombre de messages : 57

Date d'inscription : 09/07/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 33 ans
♦ Service: Pompier

MessageSujet: Re: C'est là que tout s'arrête (pv shawn)   Ven 5 Aoû - 14:25

- Enchantée Shawn !

Répondit la jeune femme avec un léger sourire et en le regardant dans les yeux. Des frissons parcourent Shawn le long de sa colonne vertébrale. Les mêmes mots, le même regard, le même sourire… La ressemblance était tellement frappante. Etait-ce vraiment possible que cette jeune femme ressemble autant à Kailey ? Il fallait croire que oui. Il avait l’impression de voir un fantôme. Un fantôme pour qui il aurait tout donné pour le revoir bien vivant ne serais-ce qu’une seule minute. Mais là… Non, ce n’était pas comme il s’y attendait, ce n’était pas Kailey malgré la ressemblance.

Quelques minutes avant, il ne pouvait pas la regarder. Maintenant, il n’arrivait plus à détacher son regard d’elle. Qu’est-ce qui se passait bon sang ? Pourquoi est-ce qu’elle ressemblait autant à sa fiancée ? Toujours les mêmes questions mais toujours aucune réponse… Heureusement que Savannah avait baissé le regard pour s’intéresser au garrot.

- Je..Je ne suis pas vexée..Oui..Oui je veux bien.

Les paroles de la blonde ramenèrent Shawn à la réalité. Se rendant compte qu’il la dévisageait depuis un moment, il baissa rapidement le regard, presque honteux alors qu’elle levait le sien au plafond.

- Ah hum… D’accord.
- Merci ! Merci..D'être gentil ainsi avec moi.


Shawn avait redressé sa tête au premier Merci de Savannah et croisa de nouveau le regard émeraude de la jeune femme. Il esquissa également un petit sourire en réponse à celui qu’elle avait en coin avant de lui répondre d’une voix beaucoup plus assurée que quelques minutes avant mais également rassurante :

- De rien, c’est normal. Ca fait aussi un peu parti de mon métier après tout.

Ayant remarqué que la jeune fille avait de nouveau baissé son bras, il reprit la seringue de façon plus ferme et commença à l’avancer vers le bras de la blonde. Il prit quelques secondes pour observer le bras de Savannah, visant en quelques sortes avec l’aiguille de la seringue. D’habitude, ils étaient deux pour les transferts à l’hôpital, du coup c’était simple de distraire l’enfant pour le piquer. Un qui le divertissait pendant que l’autre se concentrer sur la piqûre. Mais seul, c’était autre chose.

- Ok, on y va ?

Demanda-t-il en relevant enfin le regard vers la blonde.

- Vous voyez mon doigt ? commença-t-il à expliquer en levant le bras gauche et en pointant son index vers Savannah. C’est tout bête, essayez de le suivre.

Il commença alors à bouger le doigt, verticalement puis horizontalement, en diagonal et enfin un peu n’importe comment. Il regardait la blonde pour s’assurer qu’elle se concentrait bien sur son doigt puis baissa rapidement les yeux en direction de l’aiguille pour voir s’il était toujours bien placé pour la piquer avant de relever le regard, un quart de seconde plus tard, pour s’assurer de la concentration de la blonde. 3, 2, 1, maintenant. Tout en continuant de faire bouger son doigt, il enfonça de sa main droite l’aiguille dans le bras de la blonde avant d’injecter la morphine.

Une fois la dose passée, il retira l’aiguille, continua tout de même à faire bouger son doigt encore une dizaine de secondes pour faire comme si de rien n’était puis s’arrêta et dis à la blonde en souriant légèrement.

- Et voilà, c’est fini.

Posant la seringue à côté de lui, il enleva rapidement le garrot de la jeune fille avant de jeter la seringue à usage unique.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: C'est là que tout s'arrête (pv shawn)   

Revenir en haut Aller en bas
 

C'est là que tout s'arrête (pv shawn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Breathe RPG ::  :: 
SEATTLE - CITY
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit