Breathe RPG


Partagez | 
 

 Mariage ennuyant, rencontre intéressante [PV Addison Montgomery]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Shawn Kernan




✱ ©crédit : Holloweastion
✱ Nombre de messages : 57

Date d'inscription : 09/07/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 33 ans
♦ Service: Pompier

MessageSujet: Mariage ennuyant, rencontre intéressante [PV Addison Montgomery]   Ven 5 Aoû - 17:27

Mariage pluvieux, mariage heureux. C’est bien ce que disait le dicton non ? Bah dans ce cas, ce mariage là serait vraiment très très heureux. Et oui, comme d’habitude, il pleuvait à Seattle et pas un petit crachin, loin de là. Shawn n’avait fait que 5 mètres pour aller de l’église à sa voiture puis de sa voiture à la salle de réception que les mariés avaient louée mais il était quand même bien arrosé. Shawn en costume, ahah, qui l’aurait cru ? Et pourtant, cela lui aller plutôt bien. Assez traditionnel, il avait opté pour un costume noir qu’il avait cependant accompagné d’une chemise bleu clair pour colorer un peu le « costume pingouin » comme il disait souvent. Cravate ou nœud papillon ? Aucun des deux mon capitaine, il s’était contenté de laisser le bouton du col ouvert. De toute façon, ça ne lui allait pas les cravates et les nœuds papillons, n’en parlons même pas par pitié. Et vous voulez rire ? Shawn n’avait pas voulu dépenser une fortune pour des superbes mocassins et malgré l’élégance de son costume, aux pieds, il avait… Des converses. Noires quand même pour aller avec le costume bien sûr.

Les mariés ? Il ne connaissait que monsieur, Tim, un de ses hommes en fait qu’il avait un peu pris sous son aile quand il avait commencé en tant que pompier il y avait maintenant 5 ans. Et voilà qu’après deux enfants avec sa compagne il s’était enfin décidé à la demander en mariage. Mais bon, ce n’était pas la peine non plus d’inviter Shawn, il ne se sentait pas vraiment à sa place en fait. Il n’était pas de la famille, pas tellement un ami et c’était le seul supérieur de Tim qu’il avait invité.

En dehors de ça, la réception était plutôt sympa. Même si, comme dans tous les mariages américains et chose que détestait l’australien, il y avait les tables « célibataires ». Bah oui, ton cousin vient juste de se faire larguer et je suis sûre qu’il s’entendrait à merveille avec mon amie. Allez, on n’a qu’à les mettre à la même table, ils pourront faire connaissance comme ça. C’était d’un gnangnan pensait le pompier en levant les yeux au ciel quand, SURPRISE !, il découvrit qu’il était à la table « célibataire ».

- Youhou, l’éclate totale.

Marmonna-t-il pour lui-même en se dirigea vers cette foutue table. Une blonde d’environ 25 ans y était déjà et avant même que Shawn ne soit assis, commençait déjà à lui faire les yeux doux. Voilà aussi pourquoi il détestait ces tables. Si on voulait faire des rencontres, Meetic ça existe bon sang ! Par politesse, il adressa tout de même un léger sourire à la blonde. La soirée allait être longue…

Au total, ils étaient 8 à être étiqueté « célibataires » et ooooooh, comme la nature est bien faite : 4 femmes pour 4 hommes. C’est fou, on dirait presque que c’était fait exprès. Et sur les 4 femmes, 3 avaient bien l’air décidé à ne pas partir seules. Pas de chance pour elles, c’était la quatrième qui semblait plutôt intéressé ces messieurs. Sauf Shawn qui, même s’il reconnaissait parfaitement que la rousse qui lui faisait face était superbe, s’était enfermé dans le silence. Il était déjà assez taciturne par nature mais en plus, il n’avait rien à dire. Les autres hommes de la table ne parlaient que football américain alors que lui préférait le rugby en tant qu’australien et les femmes n’étaient pas spécialement intéressantes. Enfin les femmes. Les trois qui faisaient tout pour ne plus être célibataire à la fin de la soirée. La rousse, Addison d’après le marque-place, semblait avoir adopté la même tactique que Shawn : laisse parler, de toute façon, ce serait quand même ennuyant de discuter avec eux. Le pompier était d’ailleurs en train de jouer avec le bouchon d’une des bouteilles de vin de la table quand son regard croisa celui de la rousse. Il prit alors une expression qui se traduisait facilement par un « on se fait chier hein ? » à l’adresse de celle-ci qui semblait se demander, comme lui, ce qu’elle faisait ici.

Un à un, les autres célibataires de la table se levaient, soit par deux pour aller danser un peu, soit pour rejoindre des amis à d’autres tables. Résultat, une vingtaine de minutes après leur premier échange de regard, Shawn et la rousse se retrouvèrent seuls à la table. Sans vraiment savoir pourquoi, le pompier ne put s’empêcher de rire devant cette situation.

- Attention, ils vont tous se faire des idées sur nous deux maintenant qu’on est seul.

Lança-t-il à l’adresse de la rouquine avec humour.


Dernière édition par Shawn Kernan le Sam 6 Aoû - 13:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Addison Montgomery




✱ ©crédit : Barda & fuckyeahkatewalsh
✱ Nombre de messages : 428

Date d'inscription : 15/02/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 38 Ans
♦ Service: Gynéco- Obstétrie

MessageSujet: Re: Mariage ennuyant, rencontre intéressante [PV Addison Montgomery]   Ven 5 Aoû - 21:19

Les mariages. Quelle belle célébration, c'est le plus beau jour de la vie d'un couple dit-on. Enfin, important. Mais on sait bien que plus de la moitié des mariages se solvent par un divorce alors pourquoi aller dépenser des milles et des cents pour une fête " éphémère " alors que le rêve prendrait fin quelques mois ou années plus tard ? L'amour rend aveugle. Voilà la raison, aussi, quand on aime on ne compte pas. On pourrait ressortir tous les vieux dictons qui seraient appropriés finalement et qui justifieraient la belle somme salée sur la note que les parents des mariés auraient à payer pour la cérémonie.
Bref, tout cela pour dire que certaines personnes avaient les moyens de faire d'un mariage quelque chose de mémorable. D'autres, avec peu de moyens arrivaient tout à fait à créer quelque chose de sympa alors que d'autres personnes encore.... bah ne savaient pas faire en sorte que les convives s'amusent. Et ce mariage là, c'était tout à fait le genre de mariage auquel on se fait chier. Enfin, ça dépend également des personnes présentes mais en l'occurence, Addison Forbes Montgomery ne connaissait strictement personne. A vrai dire, la mariée, elle ne la connaissait que par le biais du travail du fait qu'il s'agisse d'une patiente avec qui elle avait créé une espèce de lien. Enfin elles n'étaient pas amies pour autant ou ne faisaient pas de sorties ensemble, mais Lucy était le genre de patiente très agréable et plutôt bavarde. Pendant des mois elle n'avait cessé de parler à Addie de son mariage, puis un jour avait donc insisté pour que la rouquine vienne. Qui plus est, elle lui avait sorti le " il y aura plusieurs hommes plutôt pas mal.... il mériteraient d'être dans le calendrier des Dieux du Stade si vous voyez ce que je veux dire ". Quelle idée Addison avait eu de lui dire qu'elle était seule. ça lui avait échappé....et elle allait peut-être le regretter.


Le jour J, la rouquine avait passé une robe Orange qui avait quelques motifs dorés :
Spoiler:
 
. Une robe orange, et bien pourquoi pas ? Longtemps elle avait hésité entre une bleu roi et celle-ci mais jamais personne ne portait de orange en temps normal à un mariage. Et bien pourquoi pas ? Pourquoi pas se démarquer un peu des autres ? Puis c'était une robe quand même travaillée d'un couturier qu'on ne nommera pas, avec une jolie découpe, bustier et courte arrivant quasiment à mi-cuisse ce qui dévoilait ses jambes fines et interminables....
C'est quelques heures plus tard qu'elle se rendit compte de l'effet que sa tenue avait sur la gente masculine.

En effet après le passage à l'Eglise, ils s'étaient retrouvé à une salle louée pour le cocktail, repas.... heureusement que c'était couvert finalement parce qu'il pleuvait des cordes. Pas idéal pour un mariage d'ailleurs mais cela n'ôtait pas le bonheur des mariés et la joie de certaines personnes.
Une fois arrivée dans la salle pour le repas, Addison nota bien évidemment qu'elle était placée, c'était sur une table comprenant donc 8 personne et elle nota après en avoir fait le tour qu'il y avait une femme, un homme, une femme, un homme autrement dit, que c'était alterné et qu'il y aurait 4 hommes et 4 femmes à cette table. Cela lui fit immédiatement penser à ce cliché qu'il y avait dans certains mariages, celui de rassembler un peu les gens selon certaines catégories.... d'ailleurs, lors d'une consultation, Lucy avait évoqué celà à Addison en lui disant quelque chose du genre " Vous aurez presque l'embarras du choix, ne vous inquiétez pas ! ". Etrange, enfin, c'était dit avec sympathie et un peu sur le ton de l'humour.
La rouquine qui avait pris plusieurs flûtes de champagne au buffet lors de l'apéro eu une envie pressante de s'éclipser à l'endroit prévu pour. C'est en revenant plusieurs minutes plus tard qu'elle nota que des personnes à sa table avaient pris possession des chaises. Il y avait des hommes plutôt séduisants comme l'hôte avait indiqué quelques mois auparavant mais Addison n'avait pas le coeur à ça. Pas le coeur à la " séduction " comme les quelques midinettes assises à sa table.
C'était étrange, la rouquine était assise, en train de jouer avec la fourchette, ne prêtant aucune attention à ce qui se passait autour, elle n'avait même pas fait attention à l'effet qu'elle avait sur le beau brun métisse à sa droite ou encore le chirurgien aux cheveux blonds à sa gauche. En temps normal, on le sait quand des hommes font la cour mais là, ça passait au dessus de l'obstétricienne. Ce jour là, elle s'était tellement ennuyée lors de la messe qu'elle ne s'en était pas encore remise puis ça l'ennuyait d'être là. elle aurait préféré à côté de cela être chez elle dans une tenue confortable sans chaussures lui tuant les pieds, avec quelques pop-corn et un bon livre à la main. Ou bien en train de regarder la télé pour voir des vies encore plus misérables que menaient des personnages dans un feuilleton à l'eau de rose. Enfin, elle aurait tout fait pour être ailleurs.
D'ailleurs, bien que les personnes à sa table semblaient rire et échanger, la rouquine préféra se taire et écouter, plutôt entendre dirions nous car les discussions du médecin prétentieux ainsi que du coach sportif latino ne l'intéressait guère quant à celles des jeunes femmes, ça ne volait pas haut. Dans tous les cas, ça la barbait tout ça puis en redressant son regard quelques instants, il croisa celui de l'homme assit face à elle, un rouquin qui étrangement se démarquait des autres. Peut-être parce qu'il s'était montré discret depuis le début du repas ou bien qu'il avait l'air de s'ennuyer autant qu'elle.... en tout cas, leurs regards se croisèrent à plusieurs reprises et ils se communiquèrent ainsi, sans parler leurs pensées. ils étaient d'accord c'était clair. Qu'est-ce qu'ils foutaient là ?!

Le repas fut des plus ennuyeux, Addison avait du échanger 5 phrases avec l'homme à sa gauche et sans doute 3 mots tout au plus avec celui à sa droite. Il était difficile de communiquer avec toute la tablée car ce n'était pas facile de s'entendre parler dans le brouhaha. Beaucoup d'autres personnes assises ailleurs se bidonnaient comme pas permis alors qu'il semblait que la table " des célibataires " était l'une des seule ou l'ambiance était calme. Trop calme même...
Ah la fin du repas, après les diapos montrés, les jeux idiots et les blancs dans les conversations, le dessert arriva. Ce fut peut-être la meilleure partie de la journée juste parce qu'il était divin. Le restant du repas avait été plutôt lourd, la rouquine n'avait même pas pu finir son assiette mais là, il s'agissait d'un dessert cuisiné divinement bien, aux arômes envoûtantes. Un vrai délice.... la rouquine sourit tout en mâchant. Le lot de consolation de la journée était un gâteau, ça faisait presque pitié non ?

Plusieurs longues minutes plus tard vint enfin le moment où certains se mirent à danser ou vaciller d'une table à l'autre ( le taux d'alcoolémie chez certains et certaines n'aidant pas au déplacement ). Addison se retrouva donc seule à table avec en face d'elle cet homme dont elle n'avait pu retenir que le nom au cours du repas. Shawn. Un homme qui dégageait un certain charme et qui n'avait presque pas parlé non plus. Une fois que leurs regards se croisèrent de nouveau, il rit ce qui entraîna également Addie. Le rire était parfois très communicatif et là c'était le cas. D'ailleurs, ce qu'il dit justifiait parfaitement le grand sourire qu'elle affichait sur son visage

- Vous croyez ?

Elle regarda autour, personne ne semblait faire attention à eux finalement, elle regarda de nouveau l'homme assit en face d'elle puis ajouta

- Et bien qu'on les laisse parler, je vous avoue que ce que les gens pensent à tort m'importe peu. parler pour ne rien dire semble être leur spécialité de toute façon...


Elle n'avait pas tord sur ce coup là, en faisant référence au niveau bas de la discussion que les gens à table avaient eu quelques minutes plus tôt, d'ailleurs, l'expression sur le visage de Shawn confirma ses dires.
Prenant son verre de vin blanc dans la main, la rouquine bu un peu avant de regarder avec plus d'attention l'homme assit face à elle.

- Est-ce que tout se passe comme vous l'imaginiez ?


En rappelant implicitement le fait qu'il s'ennuyait tel ça se lisait dans son regard. Sans vraiment savoir pourquoi, elle sentait qu'elle pouvait ouvertement lui dire ce qu'elle pensait du mariage...enfin, il n'y avait pas besoin de dire grand chose, rien qu'en les regardant on pouvait aisément deviner ce qu'ils pensaient.
Elle finit alors son verre d'une traite avant de le poser sur la table. Puis alors qu'il venait tout juste de répondre à sa question, la belle n'attendit pas plus et se leva soudainement, et s'approchant de l'homme lui demanda alors simplement

- J'ai envie de prendre un peu l'air, vous m'accompagniez ?

Il était vrai qu'avec la musique aux décibels poussés, il était dur de s'entendre puis, il commençait à faire assez chaud dans la salle, la chirurgienne voulu se " rafraîchir " un peu en sortant quelques instants même s'il pleuvait encore
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Shawn Kernan




✱ ©crédit : Holloweastion
✱ Nombre de messages : 57

Date d'inscription : 09/07/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 33 ans
♦ Service: Pompier

MessageSujet: Re: Mariage ennuyant, rencontre intéressante [PV Addison Montgomery]   Sam 6 Aoû - 15:11

Lorsque la rousse regarda autour d’eux, Shawn ne put s’empêcher de l’imiter. Il était clair que tout le monde était trop occupé pour se soucier d’eux en réalité. Il se tourna de nouveau vers la jeune femme en même temps qu’elle et leurs regards se croisèrent de nouveau.

- Et bien qu'on les laisse parler, je vous avoue que ce que les gens pensent à tort m'importe peu. Parler pour ne rien dire semble être leur spécialité de toute façon...

Le pompier ne put s’empêcher de sourire, avec un léger rire, à la remarque de la rousse. C’est vrai qu’ils avaient beaucoup parlé pour ne rien dire durant la soirée à la table à laquelle ils étaient. La rouquine prit alors son verre de vin et en but quelques gorgées pendant que Shawn regardait la table des mariés. Tim avait l’air plutôt de bonne humeur. Et heureusement d’ailleurs vu qu’il s’agissait quand même de son mariage. Il discutait avec un autre homme d’environ son âge, le frère de la mariée probablement.

- Est-ce que tout se passe comme vous l'imaginiez ?

Il reporta alors son attention sur Addison avant de lui répondre.

- Je n’avais rien imaginé, j’ai vu de la lumière alors je suis entré.

Dit-il d’un ton assez sérieux comme pour souligner le fait qu’il ne connaissait personne en dehors de Tim et de deux ou trois autres hommes. Mais il ne put paraître sérieux très longtemps et rigola légèrement en voyant la réaction de la rousse. Elle non plus n’avait pas l’air de connaître grand monde ici.

- Disons plutôt que, comme dans tous les mariages, ça donne une occasion de se mettre sur son 31… Même si je porte des converses aux pieds.

Acheva-t-il avec un sourire alors qu’Addison vidait son verre de vin. A peine son verre posé sur la table, elle se leva d’un seul coup, s’approchant de l’australien et lui demanda s’il voulait l’accompagner prendre l’air. Shawn fut légèrement surpris que la rousse lui fasse une telle proposition alors qu’elle n’avait pas décroché un seul mot aux trois autres hommes, ou à peine, malgré la cour qu’ils lui faisaient. Mais en même temps, la musique était assez forte, les empêchant de parler sans crier, et deux des femmes de leur table se dirigeaient vers eux. Sans parler de la chaleur qu’il faisait dans cette salle. N’ayant pas vraiment envie de se retrouver seul avec les deux midinettes, Shawn se leva également et attrapa la veste de son costume qu’il avait retiré une heure avant sur le dossier de sa chaise.

- Avec plaisir. Je crois que ça me fera le plus grand bien également. Je vous suis.

Répliqua-t-il avec le sourire en enfilant rapidement sa veste. Ils traversèrent donc la salle, Addison en tête, vers la sortie quand Shawn lança de nouveau un regard vers la table de marié. Tim avait été rejoint par les deux autres hommes de Shawn qui étaient invité et les trois hommes levèrent le pouce en direction de leur sergent avec une expression de « bien joué ! ». D’un geste, Shawn lui fit comprendre qu’il ne comprenait pas pourquoi ils disaient ça mais avant d’avoir eu une réponse gestuelle de la part des pompiers, il sortit à la suite de la rousse.

Une fois dehors, Shawn ne put que se féliciter d’avoir suivi la rouquine. Un peu d’air frais après la soirée qu’ils avaient passé, ça faisait vraiment du bien. Même s’il pleuvait toujours, ils étaient à l’abri sous l’auvent du bâtiment. Il entendit Addison lui parler au moment où, se rendant compte qu’il était samedi, il sortit un paquet de cigarettes de la poche de son pantalon. Une fois qu’il eut une cigarette à la bouche, il se tourna de nouveau vers la rousse et remarquant son regard sur lui, il ne put s’empêcher de lui demander :

- Euh… Vous en voulez une ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Addison Montgomery




✱ ©crédit : Barda & fuckyeahkatewalsh
✱ Nombre de messages : 428

Date d'inscription : 15/02/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 38 Ans
♦ Service: Gynéco- Obstétrie

MessageSujet: Re: Mariage ennuyant, rencontre intéressante [PV Addison Montgomery]   Mer 17 Aoû - 22:43

Les gens avaient beau parler autour, peu de personnes n'intéressait réellement la rouquine. Dans le sens où ce qu'ils racontaient n'avait aucun intérêt ou ne lui faisait ni chaud ni froid. Bien évidemment qu'elle était flattée en notant que les deux hommes assis à ses côtés lui faisaient la Cour mais ils avaient un côté grande gueule qui lui déplaisait et puis, ils enchaînaient aisément les verres de vin depuis le début du repas. Certes la jeune Montgomery appréciait le bon vin mais de là à enchaîner les verres peut-être pas. C'est un brevage noble qui se savoure et visiblement, les deux hommes qui commençaient à sentir l'alcool à plein nez n'en profitaient nullement, pour l'obstétricienne il ne s'agissait que de gaspillage de leur part ce qui la désolait. Mais elle ne pouvait pas contrôler l'attitude de ces dragueurs invétérés. En tout cas, ils avaient beau se vanter de ce qu'ils faisaient dans leur vie, cela n'empêcha pas que la jolie jeune femme resta on ne peut plus discrète et repoussa gentiment les avances.

Sentant un besoin de changer d'air, elle n'hésita pas à entraîner l'homme qui était assit face à elle lors du repas. Lui au moins ne parlait pas pour ne rien dire et ne la noyait pas dans des paroles superficielles et surfaites. Elle sourit à sa première réponse avant donc de sortir avec lui quelques instants plus tard. En passant près de la table des mariés, elle ne remarqua bien évidemment pas la gestuelle du marié et des personnes que connaissait l'homme aux yeux bleus.

Une fois dehors mais toujours à l'abri, la pluie continuait à couler sur la toiture et puis dans les feuillage des arbres alentours. Addison savait qu'un feu d'artifice était prévu mais qu'il n'aurait probablement pas lieu sous un temps de chien pareil ! Quel dommage, c'était l'un des rares " spectacles " qu'elle appréciait, à condition qu'il soit réussi bien entendu. Si un jour elle venait à se marier, elle en souhaiterait, un syncro avec une musique entraînante ou qui aurait une signification particulière pour elle et son époux bien entendu. Dans le fond, la jolie jeune femme était un peu romantique, mais quelle femme ne le serait pas ?

Des paroles la sortit de ses pensées, l'autre invité venait de lui adresser la parole alors qu'il s'allumait une cigarette, tout en croisant les bras pour se les réchauffer par la même occasion, elle déclina la proposition de l'homme discret

- Non merci, pas ce soir

Pas qu'elle était une " grande " fumeuse mais il lui arrivait très occasionnellement d'en fumer une par-ci par là, mais c'était bien rare, elle l'appréciait en tout cas. Juste parce que ça la détendait tout simplement, et puis quand elle était en vacances aussi. Parfois.
Souriant à l'inconnu, elle regarda face à elle et puis remarqua des gamins invités au mariage qui jouaient sous la pluie, la " nounou " de service s'occupant d'eux bien entendu. Esquissant un sourire, elle ne put s'empêcher de replonger dans certaines pensées et de ressortir à haute voix

- Ils sont adorables n'est-ce pas ? ( ayant aucune idée s'il appréciait les enfants ou non ) . Après un autre sourire qui se dessina de nouveau sur son visage au teint de pêche, elle ajouta

- Ils ont bien de la chance de pouvoir profiter de la vie sans avoir les soucis de la vie d'adulte à gérer.... c'était bien finalement, être enfant. Ils apprécient chaque minute qui défile. Ils profite des bons moments au maximum et sautent sur les bonnes occasions de s'amuser....


En disant cela, la rouquine songeait aux tracas qu'elle vivait parfois dans sa vie personnelle mais également la situation complexe du travail qui ne s'assortissait pas forcément de bonne choses. Pas spécialement ces jours-ci mais en général. Elle pensait également au fait qu'en tant qu'adulte, bien souvent on est obligé de faire certaines choses ou d'assister à certains évènement d'un ennui mortel et ça la barbait bien car c'était du temps perdu. Perdu à s'embêter alors que la vie est bien trop courte.
Disons qu'en voyant aussi cela, elle se dit subitement que l'une des belles périodes de la vie d'une personne peut parfois et bien souvent être l'enfance, l'époque de l'insouciance ou le seul mot d'ordre est : profiter de chaque instant. Un ton de regret se fit presque ressentir. Et elle et son enfance ? Et bien elle a profité, mais ce n'était certainement pas avec sa mère, de temps à autres avec son père quand il n'était pas à gauche ou a droite en train de voyager pour les affaires ou bien de tromper sa femme. Une simple question lui vint alors après avoir laissé un moment de silence

- Je dois vous avouer que j'ai connu des cérémonies bien plus joviales que celle-ci. Peut-être cela vient du fait que je ne connais pas grand monde mais quand même....

Puis regardant l'homme fumant sa cigarette

- Vous êtes un ami du marié ou de la mariée ?


Question de base mais qui permettrait à la rouquine de le " situer " bien qu'elle ne connaissait ni l'un ni l'autre plus que ça. Cela satisfaisait également sa curiosité....

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Shawn Kernan




✱ ©crédit : Holloweastion
✱ Nombre de messages : 57

Date d'inscription : 09/07/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 33 ans
♦ Service: Pompier

MessageSujet: Re: Mariage ennuyant, rencontre intéressante [PV Addison Montgomery]   Jeu 18 Aoû - 9:25

Shawn haussa légèrement des épaules quand la rousse refusa une cigarette et rangea le paquet avant de sortir son Zippo et d’allumer le bâtonnet de tabac. Il espérait simplement ne pas avoir « refroidi » l’ambiance entre eux. Peut-être qu’elle n’appréciait pas les fumeurs ou même qu’elle pensait qu’il en était un gros. Certains de ses hommes descendaient bien deux paquets par jour, d’autres encore à la caserne menaient une guerre ouverte contre les fumeurs. Mais avec sa pauvre petite cigarette par semaine, Shawn était loin d’être un gros fumeur. Enfin, c’était en tout cas ce que lui pensait.

Addison semblait perdue dans les siennes de pensées d’ailleurs. Le regard fixé sur un groupe d’enfants jouant sous la pluie, elle avait l’air complètement déconnectée.

- Ils sont adorables n'est-ce pas ?

Le pompier la regarda quelques secondes avant de comprendre qu’elle parlait des enfants et reporta donc son attention sur eux tout en retirant sa cigarette de la bouche.

- Comme la plupart des enfants.

Lâcha-t-il d’un ton assez neutre. Il ne s’était jamais vraiment posé la question de s’il aimait les enfants ou non en réalité. Bien sûr qu’il aurait bien aimé en avoir avec Kailey, il n’y avait même aucun doute là-dessus mais maintenant qu’elle n’était plus là… A quoi bon penser à des choses comme celles-ci ? Malgré les neuf ans qui s’étaient déjà écoulés, il n’arrivait toujours pas à s’imaginer avec une autre femme. Alors de là à parler d’enfants… Mais après tout, peut-être qu’un jour cela changerait.

- Ils ont bien de la chance de pouvoir profiter de la vie sans avoir les soucis de la vie d'adulte à gérer.... c'était bien finalement, être enfant. Ils apprécient chaque minute qui défile. Ils profitent des bons moments au maximum et sautent sur les bonnes occasions de s'amuser....

Expulsant la fumée de sa cigarette, Shawn ne put s’empêcher de s’assombrir légèrement au discours de la jeune femme.

- Encore faut-il avoir une enfance…

Les paroles avaient franchi ses lèvres sans même qu’il ne s’en rende compte et son ton assez sombre montrait assez clairement qu’il aurait préféré changer de sujet. Un silence assez pesant s’installa alors entre les deux adultes. Remettant sa cigarette à la bouche, le sergent craignit alors d’avoir mis la rousse mal à l’aise. Mais celle-ci repris alors la parole et changea de sujet, ce qui fit légèrement sourire Shawn.

Retirant une nouvelle fois sa cigarette de la bouche pour expulser de nouveau la fumée qu’il n’avait pas inhalé, Shawn remarqua le regard émeraude de la jeune femme sur lui. Toujours avec un léger sourire, il tapotant le filtre pour faire tomber la cendre et répondit avec le même ton que quelques minutes auparavant, avant qu’ils ne parlent d’enfants et d’enfance :

- Ami est un bien grand mot. Disons que je connais le marié. Et vous ?

Depuis que la rousse avait fait son petit discours sur les joies de l’enfance, Shawn n’arrivait pas vraiment à penser à autre chose. En fait, sans vraiment savoir pourquoi, quelque chose le perturbait et lui trottait dans la tête depuis ce moment là. Elle avait parfaitement raison en fait, ses plus beaux souvenirs étaient ceux qu’il avait avec son frère, David, avant ses 14 ans ou bien ceux avec Kailey, quand il redécouvrait la vie en quelques sortes. Elle le comparait souvent à un grand enfant de 5 ans d’ailleurs. Cette pensée fit d’ailleurs apparaître un petit sourire légèrement triste sur son visage. Ce sont toujours les meilleurs qui partent le plus tôt pensa-t-il en remettant sa cigarette à la bouche.

Entendant à peine la réponse de la rousse, il se tourna de nouveau vers elle. Toutes traces de tristesse ou d’obscurité ayant disparu de son visage, il lui dit alors avec un sourire.

- Vous savez quoi ? Vous avez raison. J’envie les enfants. Ils n’ont pas à se soucier de quoi que ce soit, juste à profiter du moment présent. Et je pense que c’est ça qui me manque le plus. Plus jamais on ne sera comme ça. Ou du moins pas aussi facilement qu’eux.

Il détourna le regard, retirant une nouvelle fois sa cigarette et expirant la fumée en fixant ses chaussures. Il se débarrassa de la cendre d’un nouveau tapotement et toujours sans relever le regard il poursuivit d’un ton un peu moins amusé :

- Ou alors il faut trouver la bonne personne avec qui on arrive à retomber en enfance et à s’extasier de peu.

Il ne savait pas vraiment pourquoi il disait tout ça d’un coup à une parfaite inconnue en fait. Qu’est-ce qu’il savait d’elle ? Son prénom, Addison, qu’elle était rousse avec de superbes yeux verts/bleus et qu’elle s’ennuyait sans doute autant que lui à ce mariage.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Addison Montgomery




✱ ©crédit : Barda & fuckyeahkatewalsh
✱ Nombre de messages : 428

Date d'inscription : 15/02/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 38 Ans
♦ Service: Gynéco- Obstétrie

MessageSujet: Re: Mariage ennuyant, rencontre intéressante [PV Addison Montgomery]   Jeu 1 Sep - 21:03

Addison ne nota pas réellement le ton " indifférent " ou presque que l'homme pris lorsqu'elle mentionna les enfants qui jouaient à quelques mètres d'eux. Elle détourna son regard pour fixer ceux qui étaient le sujet principal de la conversation à cet instant ci mais regarda de nouveau le convive lorsqu'il dit alors " encore faut-il avoir une enfance ". C'est avec un air intrigué qu'elle le regarda. Qu'entendait-il par là ? Cela rendait la rouquine un peu curieuse mais elle se doutait que ce n'était rien de bon ce qui sortirait de la bouche de cet homme si jamais elle lui posait la question, puis peut-être qu'il ne voudrait même pas lui répondre. La question était de toute façon pas à posée car ce n'était pas ses affaires et s'il voulait en parler, de quoi que ce soit, il le ferait mais au cours du repas, l'obstétricienne avait bel et bien remarqué que l'homme fumant une cigarette n'était pas un moulin à paroles. A vrai dire, elle ne l'avait pas été non plus ce soir là. D'un autre côté, elle s'ennuyait comme un rat mort à ce mariage pluvieux qui plus est !

Mais la question qu'il lui retourna lui fit donc presque penser à autre chose, elle y répondit en simplicité et sans s'étendre

- je.... connais la mariée. un peu.

Pas la peine de déballer qu'il s'agissait d'une patiente et ainsi de suite, c'était des détails loin d'être utiles ou intéressant pour la suite de la discussion.

Alors que la jeune femme s'adossa au mur du bâtiment en croisant les bras, elle regarda les longs filets d'eau qui s'écrasaient brutalement sur le sol faisant des éclaboussures à chaque fois qu'ils heurtaient le bitume. Elle écoutait également le bruit des coulées d'eau sur le toit en tuile d'une grange qu'on distinguait dans l'obscurité à plusieurs mètres de là autrement dit, elle était sur une autre planète, dans sa bulle à ne penser à rien jusqu’à ce que l'homme à côté d'elle repris la parole en revenant sur des propos précédemment évoqués

Sans le regarder cette fois-ci, elle bu ses paroles, littéralement parce que ce qu'il disait n'était pas totalement faux. il était évident que les enfants profitaient de chaque instant sans avoir de lourdes responsabilités leur pesant sur les épaules, des obligations ou soucis bien compliqués. La seule chose dont ils pouvaient se soucier était de ce qu'ils prendraient au goûter.... la vie d'enfant était bien plus simple. Enfin, par moment ça devait faire du bien de ... prendre la vie comme elle vient ou plutôt certains moments ou opportunités qu'elle offrait. Et ce, en toute simplicité, sans avoir à faire attention à ce qu'on penserait de nous, juste profiter. Que le moment soit court ou non.

- Je crois que vous avez raison. Je dois vous avouer qu'ils ont de la chance d'avoir ce qu'ils ont et il s'en rendront encore plus compte lorsqu'ils grandiront. Mais attention,


Elle regarda alors l'homme dans les yeux

- je ne dis pas que je n'apprécie pas être une adulte, loin de là !

Puis elle poursuivit sans lui laisser le temps de parler

- c'est juste que sur le point de profiter du moment présent, ils ont de quoi être enviés.


Laissant quelques secondes de silence s'imposer sans être un " fardeau " ou moment de malaise, elle ré-entendit les dernières paroles de l'étranger au sujet de " la bonne personne qui aiderait à retomber en enfance ". Et oui, en un claquement de doigts, Addison qui discutait donc des enfants, de l'enfance....eu comme un flashback, de quelque chose qu'elle aimait justement à cette époque de sa vie, à certains " petits plaisirs de la vie " et il fallait avouer qu'il y en avait bien des choses qui lui faisait plaisir mais elle ne prenait plus le temps de les " vivre " en quelque sorte. D'ailleurs, plongée dans quelques pensées une fois-de plus, elle regarda alors sur sa droite, sa gauche et une fois que l'homme eu écrasé sa cigarette terminée dans un cendrier mit à disposition où ils étaient, elle lui dit alors

- Il ne faut jamais dire jamais....venez, suivez-moi ....

Qu'est-ce qu'elle faisait ?! Elle ne réfléchissait pas, voilà ce qu'elle faisait. La rouquine eu une soudaine envie de partager avec la personne avec qui elle parlait depuis à peine 15 minutes, un plaisir d'enfance....enfin, une des choses qu'elle appréciait et évidemment, elle voulait lui en faire la surprise, d'ailleurs, même s'il posa une ou deux question pour savoir de quoi elle parlait, elle ne lui répondit pas.
Suivie par le pompier, elle regarda derrière elle pour être certaine que personne n'était dans les parages et ne les verraient, et comme il était juste derrière elle, la rouquine s'arrêta sans prévenir manquant de peu qu'il lui rentre dedans.
Longeant la façade de la bâtisse, toujours sous la pluie presque torrentielle, la jeune femme était trempée, sa jupe devenait collante et sa coiffure s'imbibant peu à peu d'eau commençait légèrement à se défaire. D'ailleurs, quelques mèches de cheveux ne supportant plus le poids des gouttes vinrent se détacher pour retomber sur ses fines épaules et égoutter par la même occasion.

Addison poussa alors une lourde porte ressemblant à l'inox, sans répondre aux questions du jeune homme, elle lui dit juste

- Sshh....vous allez voir


"chut" parce qu'il ne fallait pas qu'ils parlent fort dans la pièce une fois à l'intérieur au risque de se faire repérer ! La pièce était obscure pour ne pas dire qu'il faisait noir. On entendait la musique retentir très fort dans la pièce voisine et puis des rirent résonnèrent. La salle de " réception " était avoisinante alors il ne fallait pas qu'on sache qu'ils étaient là. La chirurgienne avait repérée cette porte dès le début de la soirée, à son arrivée à vrai dire et puis avait noté qu'il n'y aurait plus personne là une fois le dîner terminé ce qui était le cas, depuis une heure déjà tout était " clos ".

Pénétrant avec la plus grande discrétion dans la salle, elle remarqua l'ombre la suivant s'arrêter au seuil de la porte, elle l'invita de nouveau à entrer sans faire de bruit.
Par la suite, manquant de peu à se cogner contre une fourniture "meublant la pièce" , l'obstétricienne commença à se déplacer dans la pièce à tâtons. Elle arriva à un endroit où elle sentit des tiroirs et les ouvris avec délicatesse puis fouilla dedans à l'aveuglette jusqu'à sentir ce qu'elle cherchait. Elle sortit donc la petite boîte puis ne tarda pas à allumer la flamme une fois une allumette sortie.
Enfin la pièce s'éclaircit légèrement ce qui pu montrer au jeune homme s'il ne l'avait déjà deviné où ils se trouvaient. Addison chercha désespérément une bougie ou une lanterne ou quelque chose pouvant garder la flamme allumée un long moment. Trouvant avec difficulté ce qu'il fallait, à savoir une bougie, elle se doutait qu'ils n'avaient pas le " droit " de se trouver ici, mais ça lui était un peu égal, elle profitait. Voilà ce qu'elle faisait, sur un coup de tête, elle avait une idée et voulait la réaliser.

L'homme la questionnait toujours et puis elle répondit quelque chose totalement à côté volontairement pour " garder le mystère ".

- Vous pourriez rester là et tenir ça, en gardant les yeux fermés ?


Voyant qu'il hésitait à coopérer, elle insista de nouveau, toujours en parlant à voix basse. Ils ne pouvaient de toute façon pas allumer la lumière pour ne pas qu'on les voit. Il s'assit finalement sur le rebord d'un plan de travail et s'exécuta après qu'elle eu demandé une autre fois en plongeant son magnifique regard bleu-émeraude quelque peu envoûtant dans les yeux de l'ami du marié.

C'est après quelques secondes, s'assurant qu'il ne regardait vraiment rien qu'elle commença a regarder des ingrédients qu'elle cherchait pour concocter ce qu'elle avait en tête, ainsi que les casseroles et autres ustensiles.

- Vous ne trichez pas hein ? Je vous fais confiance

dit-elle légèrement amusée puis continuant à préparer certaines choses en faisant un minimum de bruit
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Shawn Kernan




✱ ©crédit : Holloweastion
✱ Nombre de messages : 57

Date d'inscription : 09/07/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 33 ans
♦ Service: Pompier

MessageSujet: Re: Mariage ennuyant, rencontre intéressante [PV Addison Montgomery]   Jeu 6 Oct - 19:21

- Je crois que vous avez raison. Je dois vous avouer qu'ils ont de la chance d'avoir ce qu'ils ont et ils s’en rendront encore plus compte lorsqu'ils grandiront. Mais attention, je ne dis pas que je n'apprécie pas être une adulte, loin de là ! C'est juste que sur le point de profiter du moment présent, ils ont de quoi être enviés.

Un léger sourire se dessina sur le visage de Shawn alors qu’il terminait sa cigarette. Un silence commença à s’installer entre la rousse et lui mais il n’avait rien de pesant. L’obstétricienne semblait perdue dans ses pensées lorsque Shawn écrasait son mégot avant de le lancer dans le cendrier mis à disposition à l’extérieur.

- Il ne faut jamais dire jamais....venez, suivez-moi ....
- Mais qu’est-ce que… ?


Le pompier n’eut pas le temps de terminer sa question qu’Addison commençait déjà à partir. Sans vraiment savoir pourquoi, il la suivit. Mais elle s’arrêta brusquement et il n’eut d’autres choix que de poser ses mains sur les hanches de la jeune femme pour ne pas lui rentrer dedans.

- Excusez-moi, j’suis désolé, je n’voulais pas.

Baragouina l’homme assez gêné de ce contact soudain avec la jeune femme. Mais la belle rousse ne semblait avoir rien remarqué car elle continuait son chemin, longeant la bâtisse sous la pluie. En quelques secondes, les deux invités étaient complètement trempés. Au bout de la cinquième question sans réponse, Shawn arrêta d’en poser. A quoi cela servait vu que la rouquine ne lui répondait pas ? Et pourquoi est-ce qu’il continuait de la suivre d’ailleurs ? Allez savoir. Il se laissait un peu porté si on peut dire. Après tout, pourquoi ne pas la suivre et retomber en enfance l’espace d’un moment ?

Arrivés devant une grande porte en inox, il ne put pourtant retenir une nouvelle question à l’adresse de la jeune femme :

- Mais qu’est-ce que vous avez derrière la tête ?
- Sshh....vous allez voir


La porte s’ouvrit sur une pièce que l’on devinait grande malgré l’obscurité. Elle devait être accolée à la salle de réception d’après la musique et les rires que l’on pouvait entendre. La rouquine entra dans la pièce sans la moindre hésitation alors que Shawn restait sur le seuil de la porte, encore sous la pluie. Il entendit pourtant Addison l’inviter à entrer lui aussi, ce qu’il fit assez rapidement, commençant à être agacé par la pluie.

Alors qu’il entendait la jeune femme fouiller dans un tiroir, Shawn sentit soudaine une grande douleur au niveau du genou. Et oui, il venait de se cogner dans un des meubles de la cuisine. Enfin, il lui semblait qu’ils étaient dans la cuisine de la salle de réception. Ses pensées furent confirmées par une petite étincelle provenant de l’allumette que venait de craquer la rousse.

- Est-ce que j’pourrais savoir ce qu’on fait ici ?

Lança-t-il avec une pointe d’agacement dans la voix. Pas que la rousse et ses mystères l’énervaient seulement à cause de la douleur. Il n’y avait pas à dire, il n’avait vraiment pas fait semblant de se cogner dans ce satané meuble.

- Vous pourriez rester là et tenir ça, en gardant les yeux fermés ?

Elle était sérieuse là ? Shawn ne put s’empêcher de regarder l’obstétricienne d’un air assez surpris. Ils étaient tous les deux dans les cuisines de la salle de réception d’un mariage duquel ils s’étaient éclipsés quelques minutes avant dans le noir total en dehors de la bougie que tenait encore la rouquine. Comment s’expliqueraient-ils s’ils venaient à être découverts ? Et surtout que penserait la personne qui les surprendrait ici ?

Addison insista une nouvelle fois, à voix basse pour qu’il prenne la bougie. C’est fou comme ses yeux pouvaient être magnifiques même avec si peu de lumière. Mais qu’est-ce qui lui prenait de penser des choses comme ça ? Shawn s’installa alors sur le plan de travail au moment où l’obstétricienne, décidemment loin d’abandonner, plongea son regard bleu-émeraude dans les yeux du pompier. A croire qu’elle était dans sa tête pensa le jeune homme en cédant avec un léger sourire sur les lèvres.

Fermant les yeux, il ne put s’empêcher de se demander depuis combien de temps il n’avait pas sourit aussi longtemps durant une même soirée. Et dire qu’au départ c’était un mariage ennuyeux à mourir…

- Vous ne trichez pas hein ? Je vous fais confiance.

La bougie toujours dans les mains, le sourire du pompier s’étira un peu plus et c’est avec une voix amusée qu’il lui répondit, commençant à balancer ses jambes dans le vide :

- Oui maman, je n’regarde pas.

Quelques secondes à peine après la fin de sa phrase, il reçut un objet en plein milieu du torse.

- Mais aïeuh ! C’est pas du jeu, j’dois garder les yeux fermés et en plus j’m’étais déjà cogner contre un meuble.

Râla-t-il comme un enfant de 5 ans alors que la rouquine riait ouvertement. Discrets ? Je crois qu’ils avaient oublié la définition de ce mot à ce moment là. Mais vu le bruit qui venait de la pièce d’à côté, ils devaient sans doute passer inaperçu. Et bizarrement, le rire de la jeune femme lui donna également envie de rire. Cédant à cette pulsion, Shawn se laissa retomber en enfance à cet instant, oubliant David, Kailey et tout ce qu’il avait connu durant son adolescence. Il profitait de ce moment avec l’obstétricienne, rien de plus. C’est fou comme ça pouvait faire du bien… Pourquoi est-ce qu’il ne pouvait pas être comme ça tout le temps ? Oublier les problèmes et profiter du moment présent. Parce qu’il n’était plus un enfant, voilà la principale raison.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Addison Montgomery




✱ ©crédit : Barda & fuckyeahkatewalsh
✱ Nombre de messages : 428

Date d'inscription : 15/02/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 38 Ans
♦ Service: Gynéco- Obstétrie

MessageSujet: Re: Mariage ennuyant, rencontre intéressante [PV Addison Montgomery]   Ven 7 Oct - 15:52

Voilà qui était peu commun. Enfin, de se retrouver dans une cuisine lors d'un mariage... qui plus est d'une façon aussi imprévue et pas tout à fait autorisée pour même dire alors que c'était interdit.
Mais le truc, c'était que la rouquine ne réfléchissait plus. C'est ce qui se passait à cet instant, depuis la minute où elle avait vu cette porte en inox de loin. Elle faisait ce qui lui faisait plaisir et puis, voulait le partager avec ce bel inconnu avec qui elle conversait depuis à peine quelques heures. Il n'y avait aucune explication ni justification pour dire ce qui se produisait.
C'est ainsi qu'elle se trouva donc dans la cuisine et esquissa un sourire en regardant les beaux yeux de l'homme se fermer. Il était assit sur le plan de travail, tenant une bougie à la main. Bougie qui éclairait pas tant que ça mais suffisamment dans un petit périmètre pour voir ce qu'on faisait.
Bien qu'elle demanda à l'homme de ne pas regarder ce qu'elle faisait, il eu une réplique à laquelle elle ne put résister de lui balancer le bouchon en liège d'une bouteille de vin qu'elle était en train d'ouvrir. Et oui, en sortant des ingrédients qu'elle allait avoir besoin, dans le frigo, elle s'était également servie en repérant ce bon vin. ça aurait été du gâchis que de le laisser là... et puis... elle appréciait, il fallait avouer, d'avoir un verre de vin dans les alentours quand elle cuisinait. C'était une habitude qu'elle avait pris depuis des années. Le bon vin était quelque chose qu'elle savait apprécier et savourer sans en abuser bien entendu. Comme on dit, « il ne faut pas abuser des bonnes choses ».

Enfin bref, alors qu'il commençait à geindre comme un gamin, la belle ne pu s'empêcher de hocher la tête d'un « non » en souriant. Sacré lui !

- Mon pauvre, je suis navrée d'apprendre tout ce qui vous arrive ...

lança t-elle amusée en ayant mis le contenu qu'elle souhaitait dans une casserole à chauffer sur la plaque électrique ultra-moderne et rapide. En effet le matériel de cuisine était plutôt performant ici ! Cela n'était pas plus étonnant que cela parce que si cette cuisine était utilisée pour préparer quoique ce soit pour un grand nombre de personnes, il valait mieux que tout fonctionne le mieux possible.
Elle servit le second verre de vin puis laissant le sien près de la plaque, elle tendit l'autre à Shawn.

- Tenez, c'est pour vous consoler

ajouta t-elle après avoir un peu rit avec lui quelques courts instants avant. Elle entrait légèrement dans le jeu du pauvre gamin malchanceux à qui il fallait remonter le moral... S'assurant qu'il saisisse bien le verre de vin étant donné qu'il fermait toujours les yeux, elle poursuivit ensuite ce qu'elle avait entrepris le laissant commenter le breuvage qu'il avait goûté.
Elle pris alors délicatement l'avant-bras de l'homme afin qu'il tende son bras dans une direction qui lui permettrait de voir davantage où elle avait besoin, et ce, tout en disant


- Vous pourriez juste éclairer un peu plus par... là merci


Puis elle pris ce dont elle avait besoin encore une fois avant de dire qu'il pouvait remettre son bras comme avant. Elle ne dit pas un mot sur ce qu'elle faisait bien que l'homme légèrement curieux et se demandant ce qu'elle allait faire, lui posait quelques questions. Elle répondit juste en rigolant
Tout ce que je peux vous dire, c'est que le supplice ne fait que commencer... hormis ça, vous n'avez pas à vous inquiéter !

Bien évidemment, vu l'intonation qu'elle employa, elle rigolait. Il le su immédiatement. Mais qu'est-ce qu'il lui arrivait de répondre comme ça à un inconnu ? Enfin, elle savourait réellement ce moment partagé et pourtant elle ne savait rien sur lui, ne le connaissait absolument pas et pourtant, cela n'empêchait pas qu'ils appréciaient tout cela.
En préparant sa « surprise », évidemment que l'odeur du chocolat se fit sentir car lorsqu'il fondait une senteur particulière embauma immédiatement les lieux.
Addison Montgomery pensa donc à un épisode de sa vie. Petit certes mais c'était une des choses dont elle avait l'habitude dans son enfance et qu'elle aimait. Un bon souvenir... elle voyait Susan dans la cuisine qui préparait cette même recette spéciale d'ailleurs... enfin, cette dernière la concoctait bien sûr avec autre chose étant donné que ce qui fondait délicatement dans la casserole à cet instant précis ne servait que « d'accompagnement » ou de « nappage » mais il n'y avait pas le reste d'ingrédient nécessaire... puis quand il arrivait à Addison de préparer cela à la façon Susan, elle faisait donc des poires pochées ou bien des ananas caramélisé...
Et oui personne ne le savait en particulier hormis Pete Wilder mais derrière la belle rouquine qui travaillait quasiment non-stop et qui commandait très souvent à manger chez le traiteur, se cachait une femme qui avait un « don » pour la cuisine. C'était quelque chose qu'elle adorait à vrai dire mais le temps lui manquait cruellement !
Ce soir là, ça changeait, au niveau donc du temps qu'elle avait besoin ainsi que du contexte... et ça la rendait étrangement plutôt heureuse !

Le chocolat était désormais fondu dans la casserole en inox, la vanille était ajoutée ainsi que les ingrédients « spéciaux » qui n'étaient autre que les 4 épices, le gingembre, un peu de cannelle... le sucre vanillé et puis il fallait, malgré l'absence de badiane que la rouquine trouve un autre ingrédient mais elle ne savait pas si elle le trouverait....
Bien évidemment; elle s'assurait de temps à autres que Shawn ne regardait pas. Il aurait à ouvrir ses papilles pour savoir ce qui se tramait. D'ailleurs ils discutèrent un peu entre-temps.

- C'est presque terminé il ne me manque plus que quelque chose...


Sa voix s'éloignait légèrement alors qu'elle tenta, à taton d'ouvrir des placard ou rangements diverses et elle se cogna la hanche contre un rebord.

- Ah.. mer*

Commença t-elle à dire en rouspétant sans pour autant finir le mot et se posant la main sur la hanche....

- Bon et puis tant pis on fera sans... mais je vous préviens....

dit-elle en s'approchant de nouveau de lui

- ... que ça change quelque chose que je n'ajoute pas ce que je voulais. Donc vous devrez être indulgent !


Discutant de sa voix douce, elle ne put être autrement qu'attendris par l'image que lui donnait cet homme à ce moment là. Elle sourit même de la situation et puis réalisa qu'elle n'avait pas à penser cela. Revenant un peu plus les pieds sur terre Appuyant sur le bouton tactile pour éteindre la plaque, la « sauce » était enfin prête...
Elle transposa le contenu de la casserole dans un plat puis pris une autre gorgée de vin avant de reposer le verre.

Alors qu'elle s'apprêta tout juste à lui tendre donc une cuillerée de sa préparation une fois une cuillère saisit, elle entendit des voix qui se rapprochèrent, du moins qui se distinguaient de celle des autres... en effet des gens venaient vers la cuisine.

* Han non c'est pas possible !*
Pensa t-elle. Comme réflexe instantané, elle souffla sur la bougie que Shawn tenait en main et puis en disant que des gens arrivaient, elle le saisit de nouveau par le bras pour qu'il descende du plan de travail et elle s'accroupit par terre cachée derrière le plan de travail central.
Elle se retrouvait là, dans le noir, cachée aux côtés de l'inconnu... enfin, ça rappelait des situations dans lesquelles des ados se cachant de leurs parents... et pourtant ils étaient adultes, mais elle ne voulait pas que quelqu'un sache qu'ils étaient là...

La porte de la cuisine s'ouvrit et ils entendaient un couple. Enfin, peut-être légèrement éméchés du aux circonstances ( la célébration ) mais ils n'étaient pas silencieux pour autant bien qu'ils avaient pénétré dans le lieu interdit. Ils s'embrassait d'ailleurs... et gémissaient.... cela mettait les témoins de la scène un peu mal à l'aise. La lumière s'alluma alors. Addison fut surprise et son coeur battait rapidement, toujours cachée derrière le comptoir, son regard était à cet instant plongé dans celui de Shawn. Le sourire sur leur visage respectif montrait qu'ils étaient amusés tous les deux... puis quand les pas se déplacèrent, elle lui fit signe de la main de se bouger pour qu'ils tournent un peu par rapport au plan de travail. Enfin, il n'y avait qu'une face du plan contre laquelle ils pouvaient se trouver sans que ni l'une ni l'aute des deux autres personnes présentes ne les voient. La jeune femme était au niveau de la porte de la cuisine à faire le gay alors que l'homme lui avait demandé de le faire avant d'aller au frigo. Culotté, il se saisit d'une bouteille ( certainement une de champagne que Addison avait repéré quelques minutes plus tôt ) quant au médecin et son acolyte, ils étaient contre la face « largeur » du plan de travail, tout près l'un de l'autre. Le regard de la rouquine suivait le son des pas avant de nouveau de croiser celui de Shawn. Voyant qu'il allait rire, elle lui fit signe de se retenir bien qu'elle en avait aussi envie.
Quelques secondes plus tard, le couple qui était entré ressortait donc de la cuisine une fois la lumière de nouveau éteinte et ils avaient évoqué le fait qu'ils pouvaient à présent aller dans la voiture. Dieu sait ce qui allait se passer entre ces deux là !

La rouquine put enfin éclater de rire

- On l'a échappé belle

s'exclama t-elle en se relevant.

Décidée à ne pas allumer de nouveau la bougie mais voulant toujours garder leur présence dans la cuisine « secrète », elle alluma juste la lumière de la hotte.
Tant pis pour la surprise et le fait que Shawn devait garder les yeux fermés... au moins il n'avait certainement jamais goûté à cette sauce spéciale dont seule Addie avait le secret et puis, elle voulait le lui faire découvrir comme ils parlaient des « joies de l'enfance » quelques instants plus tôt. Ceci en faisait partie.

Essayant de reprendre tant bien que mal un air sérieux, elle plongea la cuillère dans le plat comportant ce qu'elle avait préparé et demanda

- Bon vous êtes prêt ?!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Shawn Kernan




✱ ©crédit : Holloweastion
✱ Nombre de messages : 57

Date d'inscription : 09/07/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 33 ans
♦ Service: Pompier

MessageSujet: Re: Mariage ennuyant, rencontre intéressante [PV Addison Montgomery]   Lun 17 Oct - 12:50

- Tenez, c'est pour vous consoler.

Lança la rousse après avoir plaisanté avec Shawn. Le pompier sentit d’ailleurs la jeune femme s’approcher de lui et l’aider à attraper un verre avec sa main libre. Se doutant qu’elle ne lui rpondrait pas s’il demandait ce qu’il y avait dans ce verre, il se décida à boire une gorgée du liquide pour l’identifier. Et une gorgée lui suffit amplement pour reconnaitre qu’elle lui avait servi du bon vin.

-Humm, ça marche plutôt bien comme consolation.

Déclara-t-il d’un ton amusé. Il devinait facilement au bruit qu’Addison s’était mise au travail si on peut dire. A la cuisine aurait été plus juste en fait même si l’australien ne savait pas ce qu’elle comptait préparer. Un bruit de talons aiguille sur le carrelage qui indiquait au pompier que la rousse se déplaçait vers lui. Il sentit alors la main de celle-ci sur son avant-bras ainsi qu’une légère pression lui indiquant de bouger son bras.

- Vous pourriez juste éclairer un peu plus par... là merci.
- Oh mais y a pas de quoi.


Répliqua-t-il avec le sourire et toujours avec son ton amusé. Alala, que diraient ses hommes s’il le voyait en ce moment ? Assis sur un plan de travail dans la cuisine non éclairée d’une salle de réception, les yeux fermés, une bougie dans la main, un verre de vin dans l’autre. En fait c’est simple à savoir pensa Shawn, ils se moqueraient ouvertement de lui. Et il ne pouvait pas vraiment leur en vouloir, ce n’était pas tous les jours qu’il était ainsi. Par contre, s’ils savaient avec qui il était à ce moment là, les moqueries seraient sans doute d’une autre nature.

Sans même savoir pourquoi, ces pensées l’amenèrent à imaginer Addison arriver à la caserne en demandant à le voir. La seule femme qui avait fait ça jusqu’à présent, c’était Kailey et cela remontait à 9 ans…. 9 ans…. Déjà ?.... Mais pourquoi est-ce qu’il pensait à ça en plus ? Non, la rousse était juste une rencontre d’un soir si on peut dire, rien de plus. Du moins, pour le moment.

Shawn, arrête de te faire des films. Vous rigolez bien tous les deux ce soir mais c’est tout.

Oui mais depuis combien de temps n’avait-il pas rigolé comme ça avec quelqu’un ?

- Ah.. mer*
- Est-ce que ça va ?


L’exclamation de la rouquine venait de le sortir de ses pensées. Et tant mieux après tout vu la tournure qu’elles prenaient. Shawn n’obtint pas de réponse, la belle rousse reprit la parole en faisant référence à quelque chose qu’elle avait sans doute dit quelques secondes auparavant mais que le pompier n’avait pas écouté.

- Bon et puis tant pis on fera sans... mais je vous préviens que ça change quelque chose que je n'ajoute pas ce que je voulais. Donc vous devrez être indulgent !

Retrouvant son sourire, Shawn posa son verre de vin pas très loin de lui, toujours en gardant les yeux fermés. Le son des talons sur le carrelage lui indiqua qu’Addison revenait vers lui. Au moment même où elle s’arrêta, il entendit des voix se rapprocher des cuisines. Il n’eut pas le temps de réfléchir à quoi faire qu’il se sentit tiré en avant par le bras.

Une douleur au niveau de l’épaule lui indiqua qu’il avait du se cogner dans le meuble face au plan de travail sur lequel il était encore quelques secondes. Mais le contact avec le carrelage froid lui fit ouvrir les yeux. Il remarqua alors que la rousse avait soufflé la bougie et, ne voyant plus vraiment son utilité, il la lança vers la gauche, sentant la jeune femme sur sa droite. La porte s’ouvrit alors sur un couple assez éméché qui se pensait seul à en croire les gémissements qu’il faisait. Mal à l’aise ? Non, pire encore, mais en même temps plutôt amusé de la situation. S’il s’était attendu à ça six heures plutôt alors qu’il se préparait pour le mariage…

Et là, surprise, la lumière s’alluma d’un seul coup dans la cuisine. Une pointe de panique commença à monter avant qu’il ne se rende compte que son regard était plongé dans celui d’Addison. L’air qu’elle avait à ce moment là montra à Shawn qu’il n’était pas le seul à avoir paniqué mais le sourire qu’ils affichaient maintenant trahissait parfaitement leur amusement. Ils entendirent alors les pas se déplacer vers eux et, d’un geste de la main, la jeune femme lui fit clairement comprendre qu’ils devaient bouger. Comme s’il avait eu besoin qu’elle le lui dise pensa-t-il alors qu’il se déplaçait vers la gauche du plan de travail avant de se mettre dans sa largeur. Se faisant légèrement bousculé par son acolyte, le pompier comprit rapidement qu’ils allaient devoir se serrer s’ils ne voulaient pas se faire repérer par le couple. Shawn était sur le point d’exploser de rire quand il croisa de nouveau le regard bleu-vert de la rousse qui s’exprima une fois de plus par gestes pour lui dire de se retenir.

La tension dura encore quelques secondes puis le couple reparti et la lumière s’éteignit de nouveau, laissant Shawn et Addison dans le noir. Ils laissèrent passer une seconde ou deux, histoire d’être sûr d’être de nouveaux seuls, puis ils ne purent plus se retenir et explosèrent de rire.

- On l'a échappé belle.
- J’vous l’fais pas dire.


Réussit à dire Shawn entre deux rires alors qu’il sentait la rousse se relever. Il resta encore quelques secondes assis par terre, le dos contre le meuble pendant que la jeune femme allumait la hotte de la cuisine. Il ne tarda pourtant pas à imiter Addison et se releva au moment où celle-ci essayait de reprendre un air sérieux en lui demandant s’il était prêt.

- Toujours quand il s’agit de chocolat.

Répondit-il avec le sourire et en reprenant peu à peu son sérieux lui aussi. Il avait facilement deviné à l’odeur que la préparation de la belle jeune femme comportait du chocolat.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Addison Montgomery




✱ ©crédit : Barda & fuckyeahkatewalsh
✱ Nombre de messages : 428

Date d'inscription : 15/02/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 38 Ans
♦ Service: Gynéco- Obstétrie

MessageSujet: Re: Mariage ennuyant, rencontre intéressante [PV Addison Montgomery]   Mer 30 Nov - 20:29

De façon imprévue, les deux jeunes gens s'étaient retrouvés à se cacher dans la cuisine . C'était une situation qu'on ne verrait que dans des films et pourtant c'était bien réel. C'était plutôt comique même il fallait l'avouer. On aurait dit deux gamins essayant d'échapper à l'autorité parentale. Mais ça les amusait plus qu'autre chose finalement, et cela se voyait dans leur regard rieur notamment lorsqu'ils se l'échangèrent une dernière fois avant de se lever.

Une fois de nouveau seuls sur les lieux, Addison alluma donc la hot pour que ça serve d'éclairage et puis pu ainsi trouver des couverts appropriés afin qu'elle puisse « servir » le contenu de la casserole.
Cacher les yeux du bel inconnu était à présent inutile, car de toute façon l'odeur de chocolat trahissait le contenu du récipient. Cela dit il y avait plus que du simple chocolat dans cette casserole et c'était surtout réveiller les papilles gustatives de l'autre convive qu'elle souhaitait faire.
Cette recette au chocolat était synonyme de bons moments de son passé, lorsque sa mère était des fois absentes et son père pas à la maison non plus, la rouquine passait du temps avec Susan, et son frère lorsqu'ils étaient plus jeunes et cuisiner était un des passes-temps favoris. Et donc, la préparation de cette délicieuse sauce chocolat en faisait partie... de ces recettes simples et succulentes à la fois.
Addison n'avait pas beaucoup de temps en général pour s'adonner à la cuisine mais c'était toutefois l'un de ses passe temps... bien qu'elle adorait également prendre quelque chose chez un traiteur asiatique et déboucher une bouteille de bon vin le soir après son travail ou une dure journée.
Autre chose qu'elle appréciait également était donc de boire un verre alors qu'elle prenait son bain, tout en lisant un bon roman. Actuellement, elle était d'ailleurs plongée dans ce livre : furious love racontant la vie ou on devrait même dire les épopées d'Elizabeth Taylor... sa vie fut tellement mouvementée qu'il aurait été dommage de ne pas en faire un roman. La femme aux yeux dont la couleur tirait sur le violet était un vrai mythe.

Pour revenir à ce qu'elle était en train de faire, la belle rouquine saisit donc une spatule en bois tout en disant à Shawn

Voyons voir si vous êtes doué pour reconnaître les saveurs....


Elle lui tendit alors la cuillère vers la bouche tout en gardant une main légèrement en dessous afin que le chocolat ne coule pas et fasse des tâches... Une fois qu'il goûta la préparation, l'obstétricienne fut très attentive à l'expression faciale du jeune homme qui traduirait immédiatement s'il avait aimé ou non... et puis elle s'attendait également à ce qu'il reconnaisse les « épices » ajoutées à la préparation.
Le temps qu'il devinait les ingrédients ( et il s'en sortait plutôt bien ), la chirurgienne saisit à son tour une autre cuillère afin de goûter ce qu'elle venait de faire. Et elle en fut plutôt satisfaite, un son s'échappa de sa bouche. Un son traduisant combien elle savourait la sauce

Alors ?!

Lui demanda t-elle du au fait qu'il n'avait pas encore apporté la moindre critique... mais cela ne tarda pas, pour savoir ce qu'il en avait pensé et visiblement, c'était un réel succès. La chirurgienne était très heureuse d'entendre que la sauce plaisait et d'ailleurs, elle n'hésita pas à lui dévoiler un peu plus sur elle en lui avouant sa «  passion pour la cuisine ».

Et vous ? Vous aimez cuisiner aussi ?

Alors qu'il répondait à sa question, elle ne put s'empêcher d'ajouter quant à ses talents culinaires

Et encore vous n'avez rien vu... je vous avoue que les desserts c'est plus ma spécialité, pour le reste... disons que ce qui est basique me convient. Mais vous verriez les coffeelos que je fais... c'est à sa damner et je ne vous parle même pas des palets au chocolat s'accompagnant d'un petit coulis passion... je suis sûre maintenant que je sais que vous appréciez cette sauce, que vous aimeriez encore plus le reste !

Elle lui sourit et ils s'échangèrent un sourire alors qu'ils continuaient à « manger » cette sauce très chocolatée tout en discutant... d'ailleurs, ils ne virent même pas le temps passer et continuèrent de parler de choses et d'autres et étonnamment absolument pas de leurs professions, jusqu'à ce que la casserole soit terminée. Addie était gourmande quand il s'agissait de chocolat et elle en mangerait à s'en péter la panse.
Voyant donc la casserole vide, Addison sourit de nouveau voyant qu'ils avaient fait honneur à la préparation

Et bien, on dirait que le saumon à l'Aneth, le filet de sole aux légumes, le magret de canard flambé au cognac, la salade et la terrine glacée au café ne nous avaient pas calé !


Elle rit un peu étant donné qu'ils paraissaient avoir un appétit d'ogre ! C'est vrai qu'après le menu des mariés, ils avaient encore faim, quoi que la rouquine n'avait pas finit son plat chaque fois, qui plus est, en l’occurrence, il s'agissait plus de gourmandise qu'autre chose.
Allant donc laver la casserole, ils réalisèrent que l'heure tournait et puis, il commençait vraiment à se faire tard ou tôt ( tout dépendait de comment on voit les choses ), puis Addie travaillait le lendemain bien que c'était un dimanche. Certaines professions ne prenaient pas forcément en compte les jours de la semaine ! Donc avec politesse, elle acheva alors cette soirée qui avait été bien plus agréable que prévu et cela grâce à la bonne compagnie de Shawn

Arrivant donc a la porte de la cuisine menant à l'extérieur du bâtiment

Ecoutez Shawn, il se fait assez tard et je ferais mieux de rentrer.... mais hum...

Avec un ton plutôt doux et posé, elle poursuivit en lui déclarant

… je vous remercie pour cette soirée. Je ne connaissais pas extrêmement bien les mariés donc je pensais être vraiment de trop mais vous m'avez permis de profiter de cette célébration plus que ce que je pensais. J'ai vraiment passé un agréable moment, merci.

Curieusement, ils ne savaient rien de plus quand à leur nom ou ce qui permettait de les identifier ou encore de se retrouver mais le destin ferait en sorte que leurs chemins se recroisent de nouveau.
Elle le salua donc à travers ses paroles avant de s'éclipser dans la nuit. La belle ne se voyait pas déranger les mariés en plein milieu des festivités alors qu'ils dansaient au milieu de tout le monde dans la grande salle, ça l'aurait gênée. Bien entendu l'obstétricienne comptait envoyer une carte de remerciement pour l'invitation ou encore appeler sa patiente et le lui dire de vive voix. Dans son ensemble, le mariage avait toutefois été pas trop mal réussi. En tout cas elle garderait quelques bons souvenirs en tête et quelque part souhaitait étrangement revoir ce Shawn.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Mariage ennuyant, rencontre intéressante [PV Addison Montgomery]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mariage ennuyant, rencontre intéressante [PV Addison Montgomery]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Breathe RPG ::  :: 
SEATTLE - CITY
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit