Breathe RPG


Partagez | 
 

 Une langue suffit pour apprendre à se connaitre.... [PV Matthew Ewerworth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cardio God, the Attachement Barbie

avatar
Teddy altman




✱ ©crédit : ©Tali
✱ Nombre de messages : 388

Date d'inscription : 02/03/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 38 ans
♦ Service: Chirurgie Cardiaque et Thoracique

MessageSujet: Une langue suffit pour apprendre à se connaitre.... [PV Matthew Ewerworth]   Lun 8 Aoû - 13:35

Encore une nouvelle journée qui commençait. Le soleil était au rendez-vous pour une fois, et Teddy avait décidé d’en profiter ce matin. Après s’être rapidement levée, elle avait enfilé une tenue de sport et était sorti courir. Elle ne commençait pas sa garde avant deux bonnes heures, et avait donc le temps pour un long jogging matinal. C’était ce qu’elle préférait. Il fallait avouer que se retrouver seule, pour courir lui permettait de se concentrer et de se vider la tête. Elle en avait tellement besoin en ce moment. Les dernières semaines avaient été assez éprouvantes pour la jeune femme, et même si tout c’était finalement bien terminé, elle avait un arrière goût dans la bouche. Un de ceux qu’on n’arrivait pas à effacer, même quand on le désirait vraiment. Elle pressentait que quelque chose allait se passer aujourd’hui, mais ne savait pas encore quoi…

Le jour avait fait son apparition total au moment où Teddy rentra chez elle pour se changer. Elle avait pris le temps de bien se vider l’esprit, et pouvait maintenant allez travailler sans aucunes mauvaises pensées. Reprenant sa voiture, elle arriva rapidement au SGH, puis y entra. Elle décida de monter aux vestiaires par les escaliers, l’ascenseur n’arrivant pas assez vite. Après une bonne quinzaines de minutes dans ce dernier, elle en sorti, et se dirigea d’un pas rapide vers l’ascenseur. Elle venait d’être bipper en urgence deux étages au dessus, et ne voulait pas se fatiguer à prendre les escaliers comme plutôt.

Après avoir laissé passer les personnes qui venait de sortir de la cage métallique, et y entra, et croisa le regard d’un jeune homme, interne d’après sa tenue. Se collant à une paroi, elle sentit son téléphone vibrer dans sa poche, et fut surprise d’y découvrir un numéro qui lui était inconnu. Non pas que cela ne lui arrivait jamais, mais plutôt parce que cet appel n’était même pas américain. Oui, cet appel venait de l’autre côté de l’Atlantique, de son pays natal. Elle le comprit rapidement aux nombres de chiffre présent, et elle se dépêcha de répondre, dans un français parfait, perdant totalement son accent américain gagné au fil des années…

- Allo j’écoute…Oui, c’est elle-même. Non vous ne me dérangez pas…Oh, et bien je dois avouer que je n’y suis pas retournée depuis pas mal d’année maintenant, que ce passe t’il ?...Quoi ? Non, c’est…C’est impossible !... Non, je vous assure que c’est impossible…Je…Je suis désolée, je vous rappellerai, je dois travailler…


Elle raccrocha son téléphone, puis le regarda un instant, comme ahuri de ce qu’elle venait d’apprendre. Comment cela pouvait-il bien être possible. Elle était partie à cause de cela, et voila que maintenant tout semblait changer ? Non, impossible, tout cela était un rêve… Sans s’en rendre compte, elle n’entendit même pas la voix derrière elle, qui venait de l’interpellée. La journée commençait mal. Et son pressentiment était vrai…Quelque chose allait bel et bien arriver aujourd’hui…
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Matthew Ewerworth




✱ ©crédit : Mark Sloan
✱ Nombre de messages : 32



Date d'inscription : 05/08/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 26 ans
♦ Service: Interne en chirurgie

MessageSujet: Re: Une langue suffit pour apprendre à se connaitre.... [PV Matthew Ewerworth]   Lun 8 Aoû - 14:53

Une semaine était passé et je commençais à prendre le rythme plutôt difficile d’interne en chirurgie. Les heures de travail était extraordinaire, je bossais tout le temps. Pas que ça me dérangeait vraiment mais je n’avais pas l’habitude. Il avait donc fallu que je m’adapte. Au SGH j’avais fait un peu de tout, j’avais d’abord commencé par les urgences puis la pédiatrie et enfin la neurologie. J’aimais beaucoup la traumatologie d’ailleurs et je comptais peut-être en faire ma spécialité mais je ne voulais pas me décidais maintenant. Je commençais à peine et je n’avais pas encore vu les derniers services existant. Il me restait la cardiologie, l’obstétrique, la chirurgie plastique…enfin bon je n’avais pas fini de découvrir de nouveaux domaines. J’en étais d’ailleurs très heureux. J’avais toujours était curieux et j’avais une soif d’apprendre époustouflante. Oui, voilà, je voulais à tout prix apprendre.

Ce matin-là je me réveilla avec joie dans mon grand appartement. Me levant pour aller vers la douche, je mis mon IPod sur mon radio-réveil et augmenta le son. La musique à fond, je me lava, m’habilla et mangea. Je pris d’ailleurs un gros petit déjeuner, j’avais bien comprit qu’il fallait beaucoup manger le matin étant donné que le midi, le repas était plutôt léger. Voir quasi inexistant. Je pris une veste et sortit joyeux de mon immeuble. Pour la première fois depuis mon arrivé à Seattle, il ne pleuvait pas. Quelle joie. J’aimais le soleil, je détestais la pluie. Pour un Anglais c’est plutôt étrange mais vu que je n’avais que très peu vécu en Angleterre c’était tout à fait normal.

J’avança à grand pas vers l’hôpital. J’étais pressé de voir avec qui je serais aujourd’hui. J’avais eu beaucoup d’écho sur les différents titulaires. Ils y en avaient des biens et puis des mauvais…j’espérais vraiment tomber sur quelqu’un de bien. Je n’avais pas vraiment envie de passer ma journée à ne rien faire et regarder les autres allers au bloc et sauver des vies. Certes j’étais un interne et je passais donc le plus clair de mon temps à remplir les dossiers, faire les post-op et tout le « tralala ». Mais j’espérais quand même avoir des cas intéressants.

Je montais alors au premier étage pour enfiler la traditionnelle tenue des internes qui m’allait assez bien. En redescendant je pus alors savoir avec qui je me trouvais. Une dénommé Teddy Altman, chirurgie cardio/thoracique. *Héhé !*. J’allais donc passer une bonne journée. La cardiologie m’intéressait bien évidemment. Mon bipper me sortit de mes pensées. Le docteur Altman avait un patient et donc je devais la rejoindre trois étages au-dessus. Je me dirigea dans l’ascenseur et entra avant que les portes ne se referment. Un étage plus haut, une belle blonde entra, une titulaire. Je la regarda attentivement, elle venait de décrocher son téléphone et se mit alors à parler français. Sans accent américain et sans défaut de langue.

- Allo j’écoute…Oui, c’est elle-même. Non vous ne me dérangez pas…Oh, et bien je dois avouer que je n’y suis pas retournée depuis pas mal d’année maintenant, que ce passe-t-il ?...Quoi ? Non, c’est…C’est impossible !... Non, je vous assure que c’est impossible…Je…Je suis désolée, je vous rappellerai, je dois travailler…

Bien évidemment j’avais tout compris, ayant moi-même vécu quelques années à Paris, la capitale de la France. Je parlais donc couramment français. Cette femme m’avait intrigué. Tout d’abord par sa beauté puis par sa façon de parlait français et enfin par ce qu’elle venait de dire. *Étrange...* Je pris alors mon courage à deux mains et l’interpella avec mon plus beau français. De toute façon, j’avais aussi eu des échos comme quoi les ascenseurs n’étaient pas qu’une simple cage métallique qui vous fait monter ou descendre.

- Excusez-moi…

Elle ne se retourna même pas pour me regarder, elle était sous le choc ou quoi ? On ne m’avait jamais ignoré comme ça… Je repris la parole avant d’atteindre l’étage du dessus.

- Excusez-moi, vous êtes française ?
Revenir en haut Aller en bas
Cardio God, the Attachement Barbie

avatar
Teddy altman




✱ ©crédit : ©Tali
✱ Nombre de messages : 388

Date d'inscription : 02/03/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 38 ans
♦ Service: Chirurgie Cardiaque et Thoracique

MessageSujet: Re: Une langue suffit pour apprendre à se connaitre.... [PV Matthew Ewerworth]   Mar 9 Aoû - 11:48

- Excusez-moi…

Elle n’entendait rien… En quelques secondes, elle était repartie des années en arrière, trente ans en arrière, dans son enfance, le jour où on lui avait annoncé que sa mère ne reviendrait plus. Et voila que là en quelques secondes, avec juste un coup de téléphone, tout son monde venait de s’écrouler. Elle avait pressentit cette journée arriver, mais jamais elle ne s’y était réellement attendue. Alors elle décida de faire comme si de rien n’était, d’attendre ce soir pour y repenser, de rappeler la personne qui venait de l’appeler pour être sur de ce qu’elle venait d’apprendre. Elle chassa de son esprit ce coup de téléphone, ou tout du moins essaya, puis rangea son portable. Ce n’était pas le moment d’y penser. Elle avait un patient, et rien d’autre que ce patient devait lui importer…

- Excusez-moi, vous êtes française ?

Cette question la ramena à la réalité rapidement, et elle se tourna d’une traite vers la personne qui venait de lui poser cette question. Il venait de parler en français et cela la surpris également. Ce n’était pas comme si cela était rare, mais cela voulait surtout dire qu’il avait pu comprendre ce qu’elle avait dit durant son coup de téléphone, et elle aurait préféré que ce coup de fil reste privé…

- Euh…Oui en effet…Apparemment vous aussi. On se connaît ?

Elle savait bien qu’il ne se connaissait pas, mais cela lui permettait de connaître son nom. Il était interne, cela se voyait à la couleur de son pyjama, Et en chirurgie sans aucun doute, mais impossible de savoir si elle l’avait déjà croisé par le passé ou pas…

L’ascenseur s’arrêta, elle venait d’arriver à l’étage qu’elle avait demandé. Sans même avoir la réponse qu’elle attendait, elle sortit de l’ascenseur, et s’excusa auprès du jeune interne. Elle avait un patient et ne pouvait pas se permettre de le faire attendre. S’excusant, elle se mit à courir pour rejoindre l’endroit où se trouvait le patient, puis arrivé la bas, elle se tourna sur elle-même…

- Vous me suivez en plus ? Qu’est-ce que vous voulez ?

Avec cela, elle s’attela au patient, écoutant avec attention ce que une des infirmière avait à lui dire…

[C'est court j'en suis navrée ><']
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Matthew Ewerworth




✱ ©crédit : Mark Sloan
✱ Nombre de messages : 32



Date d'inscription : 05/08/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 26 ans
♦ Service: Interne en chirurgie

MessageSujet: Re: Une langue suffit pour apprendre à se connaitre.... [PV Matthew Ewerworth]   Mar 9 Aoû - 12:31

J’étais idiot, vraiment. Je venais d’interpeller une titulaire sans aucune raison apparente. J’avais juste était intrigué par son français mais ça ne me permettait pas d’entrer dans sa vie. Et puis je supposais également qu’elle aurait préféré que son coup de fils ne soit entendu par personne. Et en lui parlant français, je lui confirmais que j’avais tout compris. Quel imbécile j’étais ! J’aurai du me taire et la laisser dans ses pensées. Mais je ne l’avais pas fait et elle entendit alors ma seconde phrase.

La jeune femme se tourna vers moi en une fraction de seconde et me regarda. Vu son expression du visage, j’aurai vraiment mieux fait de me taire. Pourquoi j’étais aussi curieux et sans gêne ? On n’aborde pas les gens comme ça, seulement parce qu’ils sont français. Elle me répondit alors :

- Euh…Oui en effet…Apparemment vous aussi. On se connaît ?

*Hum…non *. C’était évident, je ne l’avais jamais rencontré. Elle était plus âgée que moi mais pas de beaucoup, c’était une titulaire moi un interne. Il n’y avait presque qu’aucune chance pour qu’on se soit déjà rencontré. Je chercha pourtant au plus profond de ma mémoire mais je ne retrouvais aucune trace d’elle. Elle m’était totalement inconnue. Qu’allais-je pouvoir lui dire maintenant ? Je voulu alors lui dire mon nom mais j’en n’en eu pas le temps. Elle sortit en s’excusant et se mit à courir dans les couloirs.
J’étais gêné, tout d’abord parce que je n’aurai pas du l’aborder, c’était sûr mais aussi par le fait que je sortis au même étage qu’elle et me mit à la suivre. Je marchais rapidement et me retrouva dans la même chambre que la jeune blonde. J’étais pourtant censé être avec le docteur Altman…et c’est là que ça me frappa. C’était elle m’a titulaire. Et bien la journée risquait d’être drôle et embarrassante. C’est à ce moment-là que la titulaire ce retourna vers moi et me demanda :

- Vous me suivez en plus ? Qu’est-ce que vous voulez ?

Je la regarda perplexe, elle ne devait pas savoir que j’étais son interne alors autant clarifier les choses tout de suite. Après elle allait me prendre pour un harceleur. Ce que je n’étais absolument pas.

- Excusez-moi mais vous êtes bien le docteur Altman ? Je suis Matthew Ewerworth votre interne. Je ne vous suis absolument pas, je viens juste voir notre patient.

Je me rapprocha d’elle et lui murmura, vite fait, un mot d’excuse. Je n’aurai jamais dû lui demander si elle était française, c’était inapproprié. Comme d’ailleurs toutes les relations qu’il y avait dans cet hôpital. Je chassa très vite cette pensée et écouta attentivement ce que l’infirmière disait au docteur Altman.


[moi aussi...désolé]
Revenir en haut Aller en bas
Cardio God, the Attachement Barbie

avatar
Teddy altman




✱ ©crédit : ©Tali
✱ Nombre de messages : 388

Date d'inscription : 02/03/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 38 ans
♦ Service: Chirurgie Cardiaque et Thoracique

MessageSujet: Re: Une langue suffit pour apprendre à se connaitre.... [PV Matthew Ewerworth]   Mar 9 Aoû - 16:21

- Excusez-moi mais vous êtes bien le docteur Altman ? Je suis Matthew Ewerworth votre interne. Je ne vous suis absolument pas, je viens juste voir notre patient.

Son interne ? Ah mais bien sur. Comment avait-elle pu être aussi sotte ? Elle soupira un instant avant de hocher la tête et de retourner au patient. Ce dernier présentait une large plaie ouverte au niveau du cœur, et beaucoup de sang en y échappait. Elle donna des instructions aux infirmières présentes puis se tourna vers son interne, quand elle le vu à quelque centimètre d’elle et qu’il lui murmura des excuses. Elle se recula plutôt rapidement, qu’il n’y ai aucun malentendu sur la situation actuel. Elle ne voulait en aucun cas que cela soit prit différemment que ce que c’était.

- Arrêtez de parler et occupez-vous plutôt de Mr. Miller. Cette plaie ne se refermera pas tout de suite. Il me faut une radio du thorax, pour voir si il n’y a aucun problème. Ensuite préparez-le et on ira au bloc. Il risque d’y avoir une plaie sur le cœur. On va devoir faire vite.

Elle ne préféra pas le regarder se sentant trop gênée de ce qu’il venait de se passer. Elle devenait vraiment paranoïaque quand elle s’y mettait. Et ce n’était vraiment pas le moment pour cela. Elle allait continuer à parler quand elle sentit son téléphone vibrer dans sa poche. Elle leva les yeux au ciel, et lança son téléphone à une infirmière qui venait de passer devant elle.

- Occupez-vous de cet appel…

Elle sortie de la salle sur ce dernier ordre et attendit que son interne s’occupe du patient. Ce qu’elle avait oublié de vérifier, c’était d’où provenait cet appel… Et si jamais il venait une fois de plus de France, l’infirmière n’allait pas être capable de répondre, et demanderai sûrement si quelqu’un parlait le français…Teddy n’étant plus là, elle ne se douta pas que Matthew allait peut-être répondre….

[encore court dsl...mais il faut que tu fasse avancer l'action toi aussi sinon j'aurai jamais de quoi m'inspirer ><' dsld e dire ca...mais c'est pour faire bien avancer le rp]
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Matthew Ewerworth




✱ ©crédit : Mark Sloan
✱ Nombre de messages : 32



Date d'inscription : 05/08/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 26 ans
♦ Service: Interne en chirurgie

MessageSujet: Re: Une langue suffit pour apprendre à se connaitre.... [PV Matthew Ewerworth]   Mer 10 Aoû - 12:32

- Arrêtez de parler et occupez-vous plutôt de Mr. Miller. Cette plaie ne se refermera pas tout de suite. Il me faut une radio du thorax, pour voir s’il n’y a aucun problème. Ensuite préparez-le et on ira au bloc. Il risque d’y avoir une plaie sur le cœur. On va devoir faire vite.

Bon d’accord les excuses n’étaient peut-être pas une bonne idée. J’avais bien compris que je devais me taire et faire mon boulot d’interne. Je ne perdis pas une seconde de plus et demanda une radio du thorax. Mr Millers le patient n’avait peut-être pas d’autre problème mais j’irai quand même au bloc. La plaie dans son cœur n’allait pas refermer et l’hémorragie devait être importante.

Le téléphone du docteur Altman sonna alors et elle l’envoya à une infirmière, ne voulant peut-être pas répondre. Puis elle sortit de la chambre et attendit que je m’occupe du patient. J’allais alors faire la radio quand l’infirmière demanda si quelqu’un parlait français. Je répondis que oui sans me poser de question et elle me passa le portable. Je le mis à mon oreille et répondit :

-Allo…non elle n’est pas disponible pour le moment. Je peux prendre un message ?...Oui, très bien. D’accord. Je lui dirais…Au revoir.

Je regarda le téléphone quelques secondes et me demanda pourquoi la jeune femme blonde ne voulait pas prendre cette appel. Ou pourquoi elle avait été si surprise la première fois. Après tout il n’y avait rien de grave. Enfin c’est ce que je croyais. Après avoir raccroché je mis le téléphone dans ma poche et reprit mon travail. Quelques minutes plus tard la radio était faite, il n’y avait rien d’anormal à part cette plaie et le temps pressait. Il fallait absolument l’opérer et arrêter cette hémorragie. Attendre plus longtemps diminuerai les chances de survie du patient. Je pris le lit du patient avec deux infirmière et l’emmena vers le bloc. Je retrouva le docteur Altman en chemin, elle avait déjà prévu ce dernier. Je lui fis part de ce que j’avais vu sur les radios :

- La radio n’a montré aucun problème autre que la large plaie au cœur. Vous allez l’ouvrir, arrêtez l’hémorragie puis réparer cette plaie et le refermer ?

C’était une opération qu’on voyait assez souvent mais il fallait faire attention aux complications possibles et surtout au cœur. Si le docteur Altman fessait un faux pas, le patient en souffrirait. J’avais eu des échos sur ce médecin et il paraissait que c’était une des meilleurs alors il n’y aurai sans doute aucune problème.
Le patient entra dans le bloc pendant que nous nous préparions dans la petite pièce à côté. Avant de me laver les mains et les avant-bras, je lui rendis son téléphone et lui dit :

- Quelqu’un de France vous a appelé. Il voulait à tout prix vous parler et a dit ça concernait votre enfance et votre mère. Je n’ai pas demandé plus d’explication….alors il m’a dit qu’il rappellera ce soir.

La belle blonde regarda tout d’abord le savon puis me fixa. Je pouvais voir dans ces yeux de la peur, de l’inquiétude, du choc et de la colère. J’aurai peut-être mieux fait de ne pas répondre.

- Je suis désolé d’avoir répondu au téléphone mais une infirmière avait demandé qui parlait français, personne n’a dit oui sauf moi. Donc j’ai dû prendre l’appel….vous voulez en parler ?


Je voyais bien qu’elle était mal, très mal mais je ne pouvais rien faire. Peut-être que si elle se confiait à quelqu’un… mais je ne voulais pas une fois de plus entrer dans sa vie privé. Elle m’avait bien fait comprendre de rester à l’écart. Je mis le masque sur ma bouche puis me lava les mains. Si elle voulait me parler c’était le moment. Mais peut-être n’avait-elle pas envie de se confier à un inconnu. Ce que je comprendrais. Je sortis alors de la pièce et entra dans le bloc, le docteur Altman entra à son tour et se mis de l’autre côté du patient, en face de moi. Ça se voyait que quelque chose n’allait pas et demanda donc :

- Ca va aller docteur Altman ?

C’était certes personnel mais aussi professionnelle. Peut-être qu’elle avait besoin de quelques minutes pur réfléchir ou pour que je lui apporte quelque chose. Il y avait tout de même un patient sur la table.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Une langue suffit pour apprendre à se connaitre.... [PV Matthew Ewerworth]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une langue suffit pour apprendre à se connaitre.... [PV Matthew Ewerworth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Breathe RPG ::  :: 
LES RECOINS DE L'HÔPITAL
 :: Ascenseurs & Escaliers
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit