Breathe RPG


Partagez | 
 

 Enfin un temps de détente! (Angelica)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
« Rølэrgırl && Magı¢ Smılэ ™ »

avatar
Arizona Robbins




✱ ©crédit : me :)
✱ Nombre de messages : 120

Date d'inscription : 29/04/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 33 ans
♦ Service: Pédiatrie

MessageSujet: Enfin un temps de détente! (Angelica)   Ven 2 Sep - 17:25

Arizona soupira tout en s'affalant sur le canapé de la salle de détente. Ses derniers jours avait été plus qu'harassants et elle commençait a se demander si elle aurait enfin un peut de temps pour dormir. Dormir, dormir... Encore et toujours ce mot. Quelque chose qui finissait par lui échapper étant donné que le nombre d'heures de sommeil qu'elle avait eut ces derniers temps se comptait sur les doigts de la mains. Elle regardait la machine a café qui lui faisait face. Trop loin. tant pis, quand elle aurait le courage elle irait en chercher un. Mais la tout de suite, elle voulait juste somnoler un peut avant sa prochaine opération.

En parlant de ça, elle regardait sa montre histoire de voir de combien de temps elle disposait. Peut etre qu'elle pouvait aller dormir a coté quelques heures? sauf que, c'était a coté et que la, il fallait trouvé la volonté de se lever. Volonté qu'elle n'avait pas encore.
Elle soupira a nouveaux avant de fermer les yeux. Elle était prête pour le doux pays des rêves... Sauf que, comble du comble elle était tellement fatiguée qu'elle n'arrivait pas a plonger complètement dans le sommeil!
Elle était maudite...

Après avoir fixé la machine a café, qui la narguait clairement, elle fini par se lever et chercher LE breuvage tant convoité. Depuis ce matin elle devait être a son 10 eme café... En même temps, sans ça elle n'aurait sans doute pas tenu toute la matinée.
Alors que le liquide coulait trop lentement a son gout, Arizona se mit a penser au déménagement. Déménagement qui, trainait en longueur. A vrai dire il n'avait même pas commencé. Et pour couronné le tout, Mark faisait des apparitions encore plus fréquente avec Lexie, a croire qu'il le faisait exprès.

Quoi que ses derniers temps, Ari était tellement occupée qu'elle n'avait pas trop le temps de le voir. Bonne chose, mais mauvaise puisque d'un autre coté elle ne voyait pas plus Callie. Arizona fourra ses mains dans ses poches histoire de faire quelque chose devant cette machine trop longue et souriait lorsque sa main toucha un petit papier. Elle le sortit de sa poche et le déplia avec soin.
C'était un nouveaux dessin d'un de ses patients. Callie n'allait peut être pas apprécier qu'elle en accroche un nouveaux si peut de temps après Lola... D'ailleurs cette dernière était repartie chez elle, et elle avait laissé un grand vide chez certains. Arizona l'avait vu repartir et promettre a ceux qui restait qu'elle leur écrirait, ce qu'elle avait trouvé très touchant. Il était rare que les enfants écrivent a d'autre qui restaient plus longtemps, mais... Lola avait été une patiente hors du commun.

Le bruit de la cafetière indiqua que son café serré était enfin près, Arizona s'empressa de commencer a le boire mais elle arrêta des la première gorgée. L'addiction a la caféine lui faisait oublié que "café tout près = café trèèèès chaud". Elle souffla sur son café essayant de le faire refroidir au plus vite, puis retourna s'affaler sur le canapé.
Revenir en haut Aller en bas
http://mistral13.forumactif.com/

avatar
Angelica B. Meyers




✱ ©crédit : internet
✱ Nombre de messages : 242

Date d'inscription : 03/06/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 24 ans
♦ Service: interne en pédiatrie

MessageSujet: Re: Enfin un temps de détente! (Angelica)   Sam 3 Sep - 18:16

Pour la toute première fois de sa vie, Angie rêver d'entendre son réveille sonnet. Car si elle l'entendait sonner c'était qu'elle avait enfin passer une nuit dans son lit et qu'elle y avait dormi. Elle en rêver simplement parce que cela faisait 48 heures qu'elle était a l'hôpital. Elle avait passée presque toute la nuit ainsi que toute la matinée a la mine a faire des points.

Elle ne fut pas déçut quand son dernier patient partie. S'il était resté cinq minutes de plus dans la même pièce qu'elle, elle lui aurai jeter la première chose qu'elle avait sous la main. Or la première chose qu'elle avait sous la mains a ce moment là c'était un kit de suture et elle en avait besoin, justement pour ce gars là. Pendant qu'Angie lui faisait ses points elle essaya de se convaincre de pas l'envoyer boulet en se disant " C'est un pauvre gars, il est complètement bourré..." Elle ne répondait même pas a ses avances. Elle n'y faisait même pas attention. La seule chose a laquelle elle penser en faisant les derniers points c'était a aller s'allonger dans une chambre de garde et dormir. Rattrapé les heure de sommeil dont elle manqué terriblement. Et encore sa journée était loin d'être terminée.

Elle quitta la mine, dans le but de dormir au moins cinq minutes, avaler un café et aller voir dans quel service elle serai affecté. Elle avait perdu le compte du nombre de café qu'elle avait avaler ce matin. Mais c'était grace a cette boison qu'elle tenait. Elle voulait que sa journée ce finisse, pour pouvoir rentrée chez elle et se détendre mais en même temps elle ne voulait pas rentrée chez elle. Car elle ne voulait pas être seule dans son grand appartement. Elle devait vraiment trouver un ou une colocataire a qui pouvoir parler avec qui faire un peu la folle.

En entrant dans la salle de détente pour prendre un café elle pensa que tant pis pour la petite sieste elle se dépêcherait d'avaler son café pour pouvoir essayer de trouver un bon cas en pédiatrie. Elle entra en baillant légèrement et se dirigea directement vers la cafetière sans jeter un regard sur les personnes présentes dans la salle. Elle se servit un café et en but une gorgée. C'est quand elle se brûla qu'elle remarqua que le café était brulant. Elle marmonna un petit "me*de". Elle s'installa sur un canapé posa son café brulant sur la table base devant le canapé et soupira. C'est en regardant autour d'elle qu'elle aperçut la blonde qui n'était autre qu'une des pédiatre. Celle qu'elle admirait le plus... Mais elle venait de brulait devant elle... Donc elle avait un peu honte

- Géniale... T'es pas doué ma pauvre Angie...Elle va me prendre pour une débile maintenant... pensa la jeune fille en se faisant toute petite.
Revenir en haut Aller en bas
« Rølэrgırl && Magı¢ Smılэ ™ »

avatar
Arizona Robbins




✱ ©crédit : me :)
✱ Nombre de messages : 120

Date d'inscription : 29/04/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 33 ans
♦ Service: Pédiatrie

MessageSujet: Re: Enfin un temps de détente! (Angelica)   Mer 7 Sep - 14:30

Tandis qu'elle soufflait sur son café toujours brulant, Arizona aperçut une de ses internes se servir un café. Bizarrement, elle n'avait pas non plus fait attention et s'était jeter sur le liquide brulant tout comme elle. Ce qui la fit sourire, bien entendu. a croire que quand on était médecin on finissait par oublier certaines choses toutes simple de la vie comme attendre que son café refroidisse pour ne pas se bruler.

La jeune femme venait de s'assoir a ses cotés, en jurant ce qui la fit sourire. A première vue l'interne ne devait pas l'avoir vue. Mais lorsqu'elle balaya la salle des yeux et que son regard tomba sur celui d'Arizona qui la regardait, elle compris que malheureusement le petit incident n'était pas passé inaperçu aux yeux de tous. Arizona ne pu s’empêcher de sourire encore plus. Elle, au moins personne ne l'avait vue se bruler avec son café. Cependant, voyant que la jeune interne était mal a l'aise elle ne pu s’empêcher de commenter.


On deviens de véritable accro a la caféine lorsqu'on rentre en internat... Malheureusement cette addiction est inévitable. Et on ne s'en débarrasse pas facilement.


Elle regarda son café qui fumait encore dans ses mains. Preuve qu'elle était encore complétement accro. Lorsqu'elle avait commencé médecine, elle avait débuté ses soirées caféine... Histoire de rester bien éveillée pour pouvoir réviser toute la nuit. C'était a cette époque la que le café était vraiment "rentré dans sa vie" et ne l'avait plus quitté.

Bien sur, il n'avait pas fait que des bonnes choses puisqu'il ne lui permettait pas d'avoir de bonnes heures de sommeil. Lui faisait certaines fois des surprises tout comme la, elle avait envie de dormir, son corps réclamait du sommeil et, impossible de fermer l’œil.

Si elle se souvenait bien la jeune brune s'appelait Angelica, elles avaient fait une opération ensemble sur un petit bout. Tout c'était merveilleusement bien passé malgré quelques incident de parcours et par la suite, elles avaient un peut discuter juste après être sorties du bloc. Arizona la trouvait sympathique et très engagée dans ce qu'elle faisait. Elle avait un peut l'impression de se revoir a ses débuts.

En voyant la tête de la jeune femme, elle compris que cette dernière était sans doute dans le même cas qu'elle : un manque cruel de sommeil.


Enfin, ça nous permet de ne pas nous endormir pendant un opération au moins...


Elle lui souriait et bu une gorgée de son café qui avait fini par être moins chaud. Après quelques gorgée, elle reposa le gobelet en plastique a moitié vide sur la table basse, puis s'enfonça un peut plus dans le canapé.
Revenir en haut Aller en bas
http://mistral13.forumactif.com/

avatar
Angelica B. Meyers




✱ ©crédit : internet
✱ Nombre de messages : 242

Date d'inscription : 03/06/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 24 ans
♦ Service: interne en pédiatrie

MessageSujet: Re: Enfin un temps de détente! (Angelica)   Jeu 15 Sep - 19:30

La brune était tellement gênée qu'elle regarder le liquide noir et fumant car brulant au fond de son gobelet comme si elle n'avait jamais vue de café de sa vie. C'est fou comme les médecin devient presque autiste une fois entrés en internat. A force de travailler avec acharnement ils perdent toute notions des choses banales de la vie quotidienne.
Ce qui est encore plus fou, c'est comment les gens change au fils des année. Ce qui peut être un bien comme un mal. Angie par exemple, dans son adolescence elle détester le café, c'était le truc de son père, elle son truc c'était les joints et les mélanges d'alcools souvent douteux. Mais une fois sa "crise de l'adolescence " et ses étude de médecine commencer, elle s'était mise au café.

Les paroles de la pédiatre firent légèrement sursauter l'interne. Elle releva ses yeux couleur chocolat et les plongea dans ceux couleur azur de la blonde qui venait de parler.

- C'est vrais qu'on devient accros, mais il vaux mieux la caféine qu'autre chose... Comme moi avant je détester le café... Mais les temps change et je me suis assagie...Et c'est bien mieux comme ça.

Quand la blonde parla d'opération, Angie poussa un léger soupir.

- Ce que j'aimerais être sur un cas... N'importe quoi... De préférence en pédiatrie... Mais n'importe quoi de mieux que la mine... C'est bien la mine mais c'est barbant a la longue... Et encore plus quand on doit faire des point a un type complétement bourré a la limite du coma, qui vous drague et vous empêche de soigner sa vilaine coupure...

Elle se rendit compte qu'elle était en trin de raconter sa vie.. Mais elle pouvait mettre ça sur le compte de la fatigue. Oui quand Angie est fatiguer elle parle, souvent pour rien dire, c'est juste qu'elle croit qu'en parlant elle va rester éveiller.

- Désoler, je parle pour rien parce que je suis un peu fatiguer...

Elle regarda la blonde, tout ce qu'elle savait d'elle c'était qu'elle était une excellente pédiatre pour ne pas dire la meilleure. Qu'elle se déplacé en basket a roulette - ce qu'Angie trouver trop cool- et qu'elle aimé les filles et qu'elle était en couple avec le docteur Tores.

Et en la regardant bien on pouvait voir que tout comme Angelica, elle était en manque de someille. Angie ce dit que si elle était en salle de détente c'était pour être au calme et pas entendre un bébé de la chirurgie lui parler de sa vie alors qu'elle en avait surement strictement rien a faire.

Puis elle pensa qu'elle devait pas être belle a voir. Elle devait avoir de grande cernes sous les yeux et un teint de zombie. Elle devrait aller faire un tour au toilette histoire de se maquiller et ne pas faire peur au patients. Mais en faite pour le moment c'était elle qui avait peur de voir son horrible reflet dans la glace.
Revenir en haut Aller en bas
« Rølэrgırl && Magı¢ Smılэ ™ »

avatar
Arizona Robbins




✱ ©crédit : me :)
✱ Nombre de messages : 120

Date d'inscription : 29/04/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 33 ans
♦ Service: Pédiatrie

MessageSujet: Re: Enfin un temps de détente! (Angelica)   Mar 27 Sep - 20:26

Arizona fixait son café tout en écoutant la jeune femme. Ahh... La mine. c'était pas le meilleur endroit pour apprendre, mais malheureusement il fallait passer par la. Alors qu'elle l'entendait parler d'un homme ivre, Arizona replongea dans ses propres souvenirs. Combien de fois elle avait eut affaire a des hommes ou des femmes a moitiés ivrent mort qui la draguaient ouvertement? Elle ne comptait plus.

Mais c'était vrai qu'au début on était plus agacé de la situation, venant a se demander pourquoi on était exclu des cas les plus intéressant. Aujourd'hui, elle était de "l'autre coté de la barrière" et comprenait amplement pourquoi on ne pouvait pas prendre tout le monde.
Quoi qu'une ou deux fois elle était tombé sur un cas plutôt intéressant a la mine qui lui avait ouvert les porte pour observer l'opération. Mais c'était rare, et il fallait juste savourer ses moments la, attendant patiemment qu'un résident veuille bien la prendre pour quelque chose d’intéressant.

La dernière phrase de la brune la fit sourire quelque peut. Elle se sentait peut être un peut mal a l'aise face a elle, mais Arizona n'était pas le genre de personne a se mettre en avant grâce a son statut ou sa notoriété. Elle voyait avant tout le rapport humain, et c'était aussi pour ça qu'elle travaillait avec les enfants. Cas ils ne connaissaient pas sa renommée, il l’appréciait tel qu'elle était et non pour ses compétences professionnel.
Certes, souvent il lui arrivait d'en parler et de mettre en avant ce qu'elle avait fait mais il y avait toujours un but précis derrière, elle ne le faisait pas juste comme ça pour se faire bien voir.

Dire qu'il y avait des gens comme Christinia qui était près a tout pour être pris en premier, qui montrait leur travail et argumentait sur le fait qu'ils étaient les meilleurs...


Mais non tu ne parle pas pour ne rien dire...


Elle lui souriait, lâchant son café des yeux.


Je suis passé par la aussi et je sais a quel point c'est très agaçant de se retrouver en présence de ce genre de personne.


Elle marqua une courte pause, buvant une nouvelle gorgée de son café.


Pour ce qui est des cas en pédiatrie en ce moment... On a déja assez d'interne, mais je pense que d'ici demain on va changer un peut... Qui sait, tu te retrouveras peut être sur un cas intéressant?
Revenir en haut Aller en bas
http://mistral13.forumactif.com/

avatar
Angelica B. Meyers




✱ ©crédit : internet
✱ Nombre de messages : 242

Date d'inscription : 03/06/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 24 ans
♦ Service: interne en pédiatrie

MessageSujet: Re: Enfin un temps de détente! (Angelica)   Sam 8 Oct - 11:31

Le fait qu'Arizona lui disse qu'elle ne parler pas pour rien dire la rassura. Elle l'a regarda quand la blonde lui dit qu'elle avait assez d'interne en pédiatrie. Elle connaissait la plus part des internes de sa promotion et elle savait qu'elle était une des rare a sinterrésser vraiment a la pédiatrie. Elle savait trés bien que tout ce qui interaissaient les autres internes c'est les cas les plus interaissant et se fichait pas mal de la personne qui en souffrait, le plus important pour eux c'était d'opéré des cas rare, particulier, interaissant.

- Oui, mais es-ce que vos internes s'occupe convenablement de vos patients avant et aprés l'opération ?

Elle se souvient d'un interne qui avait essayer de lui échangé sa place en pédiatrie contre sa place a elle en neurologie, tout cela pour une tumeur. Elle savait que ce genre de docteur qui cherche toujours a être le meilleur ne crée pas de réel liens avec le patient, il se contente de le soigné et de passer a un autre cas. Angie n'aimait pas tellement ce genre de personne. Bien sur il y avait quelque exceptions mais elle elle pensait que le lien avec le patient était important pour le moral du patient. C'est pour cela qu'elle traité chacun de ses patients comme des amis dans la limite du raisonnable pour ne pas non plus trop s’attache.

- Es-ce qu'il rassure les enfants, leurs raconte des histoires quand ils sont de garde ? Es-ce qu'il les connaissent vraiment au moins ? Je pense que connaitre les patients c'est important pour bien les soigné. Je pense que si le patient vous connais et qu'il sait qu'il peu vous faire confiance il aura plus la volonté de survivre et donc l'opération aura plus de chance de réussir !

Elle plongea son regard dans son café moins chaud maintenant et en but une grande gorgé.

- Mais je connait la plus part des internes de ma promotion et très peu pense comme moi et il y en a encore moins qui s'interraisse a la pédiatrie... Ils n'ont sans doute pas compris que les pédiatres sont les meilleurs, qu'il opéré sur le corps d'un enfant, un corps beaucoup plus fragile... Je ne veux pas être pédiatre pour être la meilleure, je veux être pédiatre pour donner la chance a tout les enfants d'avoir une enfance digne de se nom. Et aussi pour leurs assuré un bel avenir heureux et en faire des adulte qui on conscience de ce qu'est la vie, je veux soigné tout les enfants pour qu'ils puisse vivre le plus longtemps possible et qu'ils profite un maximum de la vie pour qu'ils meurent de vieillesse en aillant fait tout ce qu'ils voulaient dans leur vie, je veux qu'ils ai la chance de réaliser leur rêve.


Elle bailla en mettant bien sur la main devant sa bouche. Elle but encore une gorgé du liquide dans son gobelet.

- Enfin vous devez surement me comprendre, vous éte une grande pédiatre même surement la meilleure.
Revenir en haut Aller en bas
« Rølэrgırl && Magı¢ Smılэ ™ »

avatar
Arizona Robbins




✱ ©crédit : me :)
✱ Nombre de messages : 120

Date d'inscription : 29/04/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 33 ans
♦ Service: Pédiatrie

MessageSujet: Re: Enfin un temps de détente! (Angelica)   Lun 10 Oct - 9:18

Ce qui disait Angelica la confortait dans ce qu'elle avait pensé de la jeune femme lorsqu'elles s'étaient mise à discuter suite à une opération. Cette jeune brune était comme elle à ses débuts. Ari avait toujours su que la pédiatrie était son domaine de prédilection, rapidement elle s'était "incrusté" dans le service au plus grand bonheur de son résident. Et puis, il fallait l'avouer même s'il y avait quelques demandes, il n'y avait pas non plus foule aux portes de la pédiatrie pour les internes. La plupart préféraient la cardio ou la neuro certains même comme Mark se vouaient une grande réputation de coureur... Enfin non de médecin. Et donc se ruaient sur la chirurgie plastique juste parce qu'il y avait de l'argent et des femmes à se faire là dedans. Tout ce qu'Arizona fuyait. Dans son service, elle privilégiait la magie qui faisait guérir, les poussières d'étoiles qui les faisait s'endormir et autres petites touches de couleur qui permettaient à ce service d'avoir une note plus gaie.

Car, ici l'espoir était une chose que beaucoup d'adulte n'avaient plus ou avait perdu. C'était ce qui aidait ses petits patients à surmonter des choses et des douleurs atroce. Les adultes se contentaient de souffrir en silence, voir en inverse, a pesté sur tout le monde à cause de leur douleur. Les enfants ici étaient des "super héros" parce qu'ils arrivaient à combattre la maladie et la douleur.

Les propos de la jeune femme la confortait dans le fait qu'elle était toute prédestinée à la pédiatrie. Elle pensait comme il fallait c'est à dire : le patient et son bien etre avant de penser à la meilleure opération de sa vie qui rajouterait une ligne de plus dans son CV exemplaire.

Elle souriait suite à sa dernière phrase, n'aimant pas trop les compliments de ce genre car... Que pouvait on répondre a ça? "Oui je sais, merci beaucoup?", ça faisait limite prétentieux.

Voyant a quel point elle tenait à venir dans son service, Arizona hésitait à la changer avec un de ses internes qu'elle avait aujourd'hui. Ce dernier n'était pas des plus "humain", et c'était une chose primordiale qu'Arizona voulait. Pour ne pas dire la qualité principale. Qui disait "humain", disait prendre soi de l'autre, l'écouter, tout faire pour son bien etre en somme... Et ce que faisait l'interne était loin de ce qu'on pouvait qualifier "d'humain".


Malheureusement quand on tourne dans les services c'est ce qui arrive, peu de personne se prédestine à la pédiatrie...


Elle soupira, ils faisaient tourner tous les internes, même si certains finissaient par rester dans leurs services de prédilection, ils faisaient souvent tourner un peu tout le monde histoire que les internes touchent a tout.

Mais c'est vrai, ceux de notre service sont les meilleures...


Elle souriait, après tout autant se lancer des fleurs puisqu'Angelica allait sans doute venir dans son service. Et puis, elle ne reprenait que ses propres mots.

D'une part parce que notre travail va perdurer et va permettre à un petit de vivre de nombreuses choses et d'autre part parce qu'on est plus dans le relationnel que les autres services... Si on n'a pas ce lien de proximité avec nos petits patients on aura moins de chance de réussir... une grande partie de notre travail n'est pas forcément l'opération en elle même, il a toutes ses petites choses, comme lire des histoires, prendre le temps d'écouter chacun... Lorsqu'on est dans les autres services ont prend le temps de les écouter certes, mais pour les choses essentiels pour savoir si tel ou tel médicaments ne provoqueras pas de dégâts... Donc pas des choses très intéressantes humainement parlant.
Revenir en haut Aller en bas
http://mistral13.forumactif.com/

avatar
Angelica B. Meyers




✱ ©crédit : internet
✱ Nombre de messages : 242

Date d'inscription : 03/06/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 24 ans
♦ Service: interne en pédiatrie

MessageSujet: Re: Enfin un temps de détente! (Angelica)   Dim 16 Oct - 12:25

La brune souria a la titulaire, elle avait totalement raison. La dernière fois qu'elle avait essayer d'écouté une patiente sur sa vie, la vieille femme qui venait pour une greffe de fois, n'avait fait que se plaindre de sa belle-fille. Puis la vieille femme c'était plainte de son docteur pas assez sexy a son gout et aussi pas assez compétent soit-disant. Mais le comble du comble c'était quand elle c'était plainte d'Angie, en lui disant qu'elle était trop curieuse et qu'elle se mêlé de ce qui ne la regardé pas. Angie avait répondu par un sourir forcé et était parti de la chambre.

C'est a ce moment la qu'elle c'était dit que discuté avec les enfant ce n'était pas pareil. Eux au moins ils ne se plaignent pas de leur petit souci d'argent ou de famille. Eux ils pense qu'une bonne fée veille sur eux et qu'elle les empêchera de mourir, ils pensent que si ils survive il vivront dans un monde tout rose. En faite, Angie les enviés, elle envié leur insouciance, leur innocence, leur imagination et surtout leur enfance.

On disait souvent qu'Angie bien qu'elle est 24 ans elle était encore une enfant, qu'elle était une grande enfant qui ne perdrait peut être jamais son imagination d'enfant. Seulement Angie ne pouvait pas perdre sa part d'enfant qu'elle avait en elle car son enfance n'avait jamais était comme les autres. Non elle n'avait jamais était battu même si elle s'en était prit des baffe par son père, elle n'avait jamais était sous nourri ou quoi que se soit. Elle avait juste était éduqué pour être avocate. Elle n'avait manqué de rien, elle avait eu des tas de jouets comme tout les enfants, mais elle dans sa grande chambre seule elle jouer au tribunal avec ses peluches et ses poupées. Avant son adolescence elle était une avocate miniature, elle avait était la fierté de son père. Et a son adolescence elle avait était la plus grande honte de son père, ce qui avait fortement plus a Angie qui était aller de pire en mal.

Quand elle repenser a toute les soirées qu'elle avait fait avec sa bande d'amis qui était composé de 95% de garçons, quand elle penser a toute les bêtises qu'elle avait put faire avec eux, cela la fessait sourir. Bien que des fois elle se disait qu'elle avait était bien bête et inconsciente. Mais ses plus beau souvenir était quand elle allait se réfugié chez sa deuxième famille les O'Connor, ainsi que son voyage a Paris avec sa meilleure amie, là où elle avait rencontré Matthew. Et elle n'était pas dessus de l'avoir rencontré.

Elle sorti de ses pensées après avoir but une grande gorgé de café et dit a la blonde au yeux bleu:

- C'est vrais, avec les patients adultes c'est beaucoup plus dur de créer un lien. Si on leur demande de nous parlé d'eux ils vont nous raconté leur soucis d'argents, de famille ect...Alors que les enfants vont vous parler de leurs parents qui son des supers-héro, de leur nounourse qui est vivant quand ils sont tout les deux ou même du poney qu'il chevauche le soir dans leur rêves. Et puis les enfants sont bien plus courageux que la plus part des adultes. Eux au moins il ne se plaignent pas de la douleur si on les rassure et qu'on leur dit que c'est normale et que sa va passer... Alors que les adultes ne font que ce plaindre de tout et de rien...
Revenir en haut Aller en bas
« Rølэrgırl && Magı¢ Smılэ ™ »

avatar
Arizona Robbins




✱ ©crédit : me :)
✱ Nombre de messages : 120

Date d'inscription : 29/04/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 33 ans
♦ Service: Pédiatrie

MessageSujet: Re: Enfin un temps de détente! (Angelica)   Dim 16 Oct - 18:09

Arizona se mit à rire légèrement, se souvenant de certaines choses que lui disait Callie vis a vis de ses patients. Le dernier en date lui avait relaté toute sa vie, et Callie avait faillit lui donner une dose supplémentaire de morphine pour avoir la paix. Mais aprioris ce patient là était un cas rare. Il ne souffrait pas de ses nombreuses fractures, et avait pu discuter tranquillement tandis que Callie supervisait le nombre de choses qu'elle aurait à faire au bloc. Elle avait pesté toute la soirée sur ce patient la... Comment ne pas l'oublier!

Arizona était donc contente d'un coté de ne pas avoir ce genre de problème. Bon, évidemment les ado et pré ado avait quelques problèmes de leur ages, et souvent certains se prenaient déjà comme des adultes... Mais dans l'ensemble elle ne pouvait pas trop se plaindre.


C'est sûr que de ce côté là on est plutôt chanceux dans notre service...

A la mine, de nombreux adulte prenait les médecins pour des psy allant jusqu'à raconter des choses plus que personnelle. Étant donné l'age de certains il était difficile de leur expliquer qu'ils devaient juste se taire afin qu'elle puisse se concentrer sur autre chose que la vie intime de la personne en face d'elle. Franchement comment pouvait on faire quelque chose lorsque la personne en face parlait de choses vraiment intime?

Et puis, l'autre chose la plus importante avec les enfants c'était la confiance. Il suffisait d'être la de les écouter de jouer avec eux et surtout d'être un tant soit peu humain pour avoir toute leur confiance. Lorsqu'une bonne relation était établie il n'y avait pas de mensonge ou du moins aucun qui aurait pu causer de problème vis a vis de l'intervention.

Alors que pour les adultes il était déjà bien plus difficile d'avoir leur confiance, certains mentaient pour cacher leur véritable problème, et cela finissait par ce répercuter sur l'opération par la suite.

Non, vraiment la pédiatrie était le meilleur service au monde.
Arizona termina son café qui avait depuis, bien refroidit, et peina pour se lever. Le café c'était comme les super bonbon au caramel. Lorsqu'on en mangeait un, on finissait le paquet. Elle se dirigea alors vers la machine d'un pas lent, appuya sur le même bouton que tout à l'heure et se tourna vers Angie.

Tu en veux un autre peut être?

Le tutoiement entre résident et interne s'établissait tout de suite, par contre à l'inverse il était plutôt rare de voir un interne tutoyer un résident. Sauf cas exceptionnel...
Revenir en haut Aller en bas
http://mistral13.forumactif.com/

avatar
Angelica B. Meyers




✱ ©crédit : internet
✱ Nombre de messages : 242

Date d'inscription : 03/06/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 24 ans
♦ Service: interne en pédiatrie

MessageSujet: Re: Enfin un temps de détente! (Angelica)   Lun 17 Oct - 15:37

L'interne souria quand la pédiatre lui dit qu'ils était chanceux dans leur service. Elle fini son café quand elle posa son gobelet la blonde lui demanda si elle en voulait un autre.

-Oui j'en veux bien un autre s'il vous plaît.

Pour un titulaire il était facile de tutoyé un interne, parce qu'ils était les bébé de la chirurgie, mais un interne avait en général bien trop de respect et d'admiration pour un titulaire pour le tutoyé donc il le vouvoyé en général sauf en cas de rare exception. Mais Angie n'était pas une de ces rares exception et aussi a cause de son éducation elle vouvoyé ses supérieur. Même si étant jeune elle avait balayer certain trait de son éducation elle avait gardé la base, elle avait gardé par exemple la politesse bien que des fois elle s'était montré insolente avait mit au défi ses professeurs elle était toujours resté polie en dehors de ça.

Elle laissa tomber sa tête sur un cousin du canapé a côté d'elle. Elle aurai voulut allongé entièrement sur ce canapé si confortable et s'endormir. Mais non seulement cela ne se fessait pas en pleine conversation, mais en plus elle savait qu'a cause du café elle n'arriverai pas a fermé l’œil. Elle se dit qu'une fois sa journée fini elle rentrerai directement chez elle avalerai un repas chinois prendrai une bonne douche et filerai dormir pour ce réveiller a 5h30 le lendemain. Oui cela lui paraissait être un bon programme.

Elle releva les yeux ver la blonde.

- Vous éte sur quoi comme cas en ce moment ? Et comment va le petit Kevin ? Et Lisa va bien ? Et les autre petit bou ?

Kevin était un petit de 7 ans dont Angie c'était occupé. Il était là parce qu'il était atteins de la mucoviscidose. Et Lisa était là a cause d'un gros accident de voiture, elle était guéri mais resté avec sa mére qui elle n'était pas encore prête a sortir de l’hôpital. Pendant les rare moment qu'elle avait de libre Angie passer souvent en pédiatrie voir comment aller les petit bout qu'elle avait traité et même les autres. Elle s'inquiéter souvent pour eux. Ce n'était pas comme une mère qui s’inquiète pour ses enfants mais plutôt comme une grande-sœur qui s’inquiète pour ses cadets. Oui c'est comme ça qu'Angie voyait ses petits patients, comme ses petits frères et ses petite soeurs.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Enfin un temps de détente! (Angelica)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Enfin un temps de détente! (Angelica)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Breathe RPG ::  :: 
NIVEAU 2 ▬ JUSTE AVANT LE BLOC
 :: Salle de détente
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit