Breathe RPG


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 *_ Miss catastrophe débarque ! [pv Lorenzo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Team Bistouri modération

avatar
Lucy Shepherd Heaven


Team Bistouri modération


✱ ©crédit : Avatar by Shiya & icons et gifs by me
✱ Nombre de messages : 356

Date d'inscription : 14/03/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 25 ans
♦ Service:

MessageSujet: *_ Miss catastrophe débarque ! [pv Lorenzo]   Mer 16 Mar - 20:42

    Attentioooon !!!!

    Ce fut ce qu'entendit Lucy en se retournant brusquement avec un plateau à suture. Elle percuta violemment une infirmière qui passait par là avec un charriot repas et se retrouva assise par terre, pleine de petits pois et de ce qu'il semblerait être les restes d'un yaourt... La jeune femme laissa échapper un long soupir et se confondit en excuse auprès de l'infirmière, maudissant son attitude maladroite. Ces temps-ci, la jeune femme était à chaque minute maladroite. Elle renversait tout, oubliait ses affaires n'importe où probablement dû au fait qu'elle ne dormait pas beaucoup. Les gardes à l'hôpital était longue et une fois à la maison, sa petite fille ne lui laissait pas beaucoup de répit. La jeune interne se releva, aida l'infirmière à ramasser ce qui était tombé et pris la direction de la salle des vestiaires pour changer de tenue. A son passage, quelques rires moqueurs l'accompagnèrent et auxquelles elle répondit en lançant un regard noir. Une fois changée, elle se sentit mieux. C'était le moment d'y aller, dans un quart d'heure, commencerait une nouvelle garde en traumatologie cette fois. La jeune femme en prit donc la direction. Lorsqu'elle marchait dans les couloirs, elle ne faisait généralement pas attention à ce qu'il y avait autour d'elle, elle songeait à ce qu'elle ferait en rentrant de sa garde, ou à sa petite fille ou encore à un cas épineux d'un patient. Elle prit l'ascenseur avec un charmant jeune homme, probablement un ambulancier, à en juger sa tenue et Lucy se dit qu'il y avait fort longtemps qu'elle ne songeait plus à elle. Finir le boulot dans les bras d'un homme comme celui-là n'était pas pour lui déplaire. Lucy se ressaisit alors que l'ascenseur s'ouvrait et eut un petit sourire . Elle devait vraiment être fatiguée pour se laisser aller à ce genre de pensées. Secouant doucement la tête de gauche à droite comme pour se raisonner en souriant légèrement, elle pénétra dans le service de traumatologie. La jeune femme chercha du regard quelqu'un qui pouvait être le docteur Donovan, apparemment, elle devait le rencontrer pour savoir la suite du programme. Elle entendit brusquement la porte s'ouvrir et un charriot où reposait un patient la percuta violemment. Elle perdit l'équilibre et s'effondra par terre. Heureusement, le patient n'eut rien et les brancardiers continuèrent leur chemin sans même lui accorder un regard. Le patient avant tout après tout. Lucy se releva et ressentit une violente douleur au niveau de la hanche. Elle souleva sa blouse et vit un hématome se former. Elle allait être bonne pour un bon bleu. La jeune femme faillit alors percuter un autre homme et au vue du nom sur sa blouse, elle était enfin tombée sur le docteur Donovan...

_________________

&' clique <3
La vie est faite de choix. Oui ou non. Continuer ou abandonner.
Se relever ou rester à terre. Certains choix comptent plus que
d'autres : Aimer ou haïr. Etre un héros ou un lâche. Se battre ou se rendre.
Vivre ou mourir...
Revenir en haut Aller en bas
http://theisland.forumakers.com/
Sedu₡eragainst his will

avatar
Lorenzo W. Donovan


Sedu₡eragainst his will


✱ ©crédit : Tali
✱ Nombre de messages : 839

Date d'inscription : 12/03/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 36 ans
♦ Service: Traumatologie

MessageSujet: Re: *_ Miss catastrophe débarque ! [pv Lorenzo]   Mer 16 Mar - 21:14

C'est sûr, la spécialisation en traumatologie n'était jamais ennuyante. On trouvait toujours un cas plus déjanté que les autres et le concours entre les chirurgiens de ce service était d'avoir le plus déjanté de tous. Pour le moment, Lorenzo remportait le concours grâce au docteur Ewans et le patient aquarium comme tout le monde l'appellait maintenant. Il était d'ailleurs sorti depuis 5 heures lorsqu'une infirmière annonça à Lorenzo qu'aujourd'hui, l'interne qui ferait sa gare avec lui serait une certaine mademoiselle Heaven.

Pas de chance pour elle, rien de bien amusant aujourd'hui. Juste un énorme hématome à la jambe d'un mec qu'il faut enlever pour ne pas qu'il descende jusqu'au genou.

Oui, des fois, on ne s'ennuyait pas en traumatologie. Mais d'autres fois, on s'ennuyait à mourir sur des cas pas très amusant. Alors que le patient d'une cinquantaine d'année arrivait sur un brancard, Lorenzo entendit du bruit dans le couloir. Lorsqu'il sortit pour suivre le patient, il se rendit compte qu'une interne prenait sa pause par terre, au beau milieu du couloir. La jeune femme ne semblait pas l'avoir vu car elle se releva d'un coup alors qu'il approchait, risquant de le percuter et de se retrouver une nouvelle fois sur les fesses. Il rattrapa la jeune femme par les épaules pour l'empêcher de tomber. Avec ses 1,92 mètre et sa corpulence, la jeune femme ne risquait pas trop de le faire tomber.

- Docteur Heaven ? Je l'espère en tout cas car le type qui vient de passer sur le branquard, c'est notre patient. Prête pour la suite ?

Il essayait d'être gentil avec les internes en se rapellant que lui aussi avait été à leur place. Mais beaucoup pouvait mettre sa parole en doute lorsqu'il disait qu'il était chirurgien et on pas basketteur ou footballeur (américain bien sûr) à cause de sa carrure et il pensait que cette carrure lui jouait aussi des tours en impressionnant les nouveaux petits internes comme il disait. En plus, il avait appris à la dure comme on dit. Tu rate ? Bah tu recommence et autant de fois qu'il te faudra pour réussir correctement. Du coup, il se comportait un peu comme ça avec les internes qui s'attendaient à ce qu'on les plaignent parce qu'ils n'y arrivaient pas. Mais au final, il avait déjà épuisé 6 internes comme ça. Il espérait simplement que malgré son petit gabarit et son air innoncent cette interne là allait réussir à suivre le rythme et à ne pas craquer au bout de 6 heures comme son prédécéseur. Il était presque sûr que les internes l'appellait Satan ou le tueur ou un autre truc dans ce genre dans son dos. Mais au final, il s'en fichait un peu, cela ne l'empechait pas de faire son travail.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Team Bistouri modération

avatar
Lucy Shepherd Heaven


Team Bistouri modération


✱ ©crédit : Avatar by Shiya & icons et gifs by me
✱ Nombre de messages : 356

Date d'inscription : 14/03/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 25 ans
♦ Service:

MessageSujet: Re: *_ Miss catastrophe débarque ! [pv Lorenzo]   Mer 16 Mar - 21:44

    Lucy ne s'attendait pas à ce que le docteur Donovan soit aussi.. Comment dire.. Impressionnant ? Elle qui était déjà de petit gabarit, à côté de lui, était minuscule. D'ailleurs, lorsqu'elle faillit le bousculer et se retrouver de nouveau sur les fesses, il l'attrapa par les épaules comme il aurait attrapé une petite fourmi, sans aucune difficulté. Elle espéra que sa force et sa musculature ne signifieraient pas qu'il sera un titulaire dur et froid. Lucy mit deux petites secondes à retrouver ses esprits puis s'aperçut qu'il lui parlait. Elle comprit que le patient sur le brancard était leur patient et qu'ils allaient s'en occuper. La jeune femme songea avec soulagement que ça n'avait pas l'air d'être un cas très urgent. Heureusement, les premières gardes dans un nouveau service, elle préférait ne pas avoir affaire à un cas "urgent", elle préférait au contraire, prendre ses marques dans le service, faire connaissance avec le patient... La jeune femme n'avait jamais été très douée à la fac en traumatologie. Autant, la neuro, la cardio et les autres services, elle se révélait brillante, autant, la trauma, elle avait du mal. Pourtant, elle avait eu de très bonnes notes aux examens et chaque cas de trauma l'intéressait beaucoup, mais elle devait la réviser deux voir fois plus que les autres matières. En trauma, on ne savait jamais sur quoi on allait tomber et c'est ce qui lui faisait peur. La jeune femme releva le regard vers le docteur Donovan et dit d'un ton sûr d'elle :

    Oui, prête !

    Lucy le suivit donc vers le patient. C'était un homme d'une cinquantaine d'années. Lucy le salua et lui adressa un sourire réconfortant. Elle avait aussi comme qualités d'avoir un très bon feeling avec les patients. Malheureusement, ce ne fut pas le cas avec celui-là. Lucy ne commit pas d'impair pour une fois, elle s'était montrée respectueuse et polie. Mais le patient apparemment en manque de petite jeune, lui dit qu'il espérait que ce soit elle qui allait s'occuper personnellement de lui. Alignant le geste à la parole, il posa une de ses mains sur les fesses de la jeune interne. Surprise, elle se retourna brusquement, renversant un charriot de soin. Ce n'était pas dramatique car il y avait des tas d'autres charriots de soin prêts à être utiliser, mais elle surprit le regard amusé des infirmiers autour d'elle. Lucy aurait voulu disparaitre sous terre ou sortir de la salle en courant, mais elle n'en fit rien. Au lieu de cela, elle demanda d'une voix calme et posée au patient du respect. Elle était son médecin et il ne devait pas avoir de geste ainsi envers elle. Lucy était mal à l'aise, autant dire que la suite allait être réjouissante !

_________________

&' clique <3
La vie est faite de choix. Oui ou non. Continuer ou abandonner.
Se relever ou rester à terre. Certains choix comptent plus que
d'autres : Aimer ou haïr. Etre un héros ou un lâche. Se battre ou se rendre.
Vivre ou mourir...
Revenir en haut Aller en bas
http://theisland.forumakers.com/
Sedu₡eragainst his will

avatar
Lorenzo W. Donovan


Sedu₡eragainst his will


✱ ©crédit : Tali
✱ Nombre de messages : 839

Date d'inscription : 12/03/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 36 ans
♦ Service: Traumatologie

MessageSujet: Re: *_ Miss catastrophe débarque ! [pv Lorenzo]   Jeu 17 Mar - 18:44

Lorenzo adressa un sourire à sa nouvelle interne lorsqu'elle lui répondit qu'elle était prête. Le ton lui plaisait beaucoup, il aurait sans doute plus de chance avec elle qu'avec les 6 autres. Il l'a vit s'approcher du patient pour le saluer avec un sourire lorsque celui-ci eut un geste assez déplacé. La jeune fille avit l'air maladroite car elle tomba de nouveau sur le derrière en renversant un charriot de réa. Rien de bien grave, il serait vite remis debout et en état. Pourtant Lorenzo eut un petit sourire en coin. Une garde avec une interne aussi maladroite promettait d'être comique. Cela devait être le stresse, il savait qu'elle était là depuis peu et que c'était sa première garde en traumatologie. Elle eu pourtant le très bon réflexe de répondre au patient d'une voix calme mais ferme. LOrenzo décida alors d'aider un peu son interne, il se devait de la protéger de patients un peu lourd comme lui. Il s'adressa alors au patient d'un ton direct, tout en restant courtois.

- En effet monsieur Wallen, c'est votre médecin mais c'est moi qui vais m'occuper de vous. Et je peux vous dire que si vous avez le même geste qu'avec mon interne, vous risquez de rester ici plus longtemps et d'avoir un peu mal lorsque je vous retirerais votre hématome.

Il adressa un rapide clin d'oeil à son interne en espérant qu'elle ne se fasse pas de film et qu'elle comprenne simplement qu'elle pouvait compter sur lui. Il entendit le patient ronchonner alors que les deux brancardiers réprimaient tant bien que mal un rire.

- Posez le là s'il vous plait, on va s'occuper de notre amateur d'interne.

Une fois le patient installait, Lorenzo prit un tabouret sur roulette et s'assit en face de la jambe droite du patient. L'hématome se trouvait à quelques centimètres du genou mais avait une taille assez importante et une couleur peu rassurante. Normalement, le californien était sensé lui demandé comme il s'était fait cela mais il fallait avouer que le geste qu'il avait eu envers son interne ne lui avait pas trop plu et qu'il n'éprouvait pas tellement de sympathie pour l'homme.

- Bien, je vais vous proposer quelque chose Mr Wallen. Je ne vous demanderais pas comment vous vous êtes fait ça si vous ne recommencez pas à draguer mon interne.

Sans attendre la réponse du patient, Lorenzo enfila rapidement une paire de gant et commença à examiner un peu l'hématome. Il n'y avait rien de bien méchant, cela serait régler en quelques minutes. Sentant le regard du docteur Heaven dans son dos, Lorenzo se décala suffisament pour que la jeune femme puisse voir l'hématome puis, sans quitter l'énorme bleu du regard, lui demanda :

- Docteur Heaven ? Pourquoi à votre avis doit-on retirer cet hématome au lieu de le laisser se résorber de lui même ?

Il était là pour apprendre son métier à des internes et l'avis de la brunette l'intéressait aussi. Même lorsqu'on était titulaire, on avait toujours à apprendre du contact avec d'autres chirurgiens, qu'ils soient eux aussi titulaires ou non.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Team Bistouri modération

avatar
Lucy Shepherd Heaven


Team Bistouri modération


✱ ©crédit : Avatar by Shiya & icons et gifs by me
✱ Nombre de messages : 356

Date d'inscription : 14/03/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 25 ans
♦ Service:

MessageSujet: Re: *_ Miss catastrophe débarque ! [pv Lorenzo]   Jeu 17 Mar - 19:16

    Lucy remercia du regard le docteur Donovan et pria le ciel pour ne pas renverser d'autres choses au cours de la journée, sinon celle-ci serait trèès longue ! La jeune femme était déjà maladroite dans la vie, mais là, elle avait l'impression d'avoir deux mains gauches et les pieds en canard ! Le docteur Donovan remit donc le patient au geste déplacé à sa place et la consultation continua. Lucy prenait quelques notes et écoutait attentivement ce qu'il disait. Elle était là pour apprendre, et chaque geste était important. Dans quelques années, si elle réussissait, ce serait elle qui donnerait des diagnostiques et qui opéreraient et toutes ses connaissances, c'était maintenant qu'elle les acquérissait. Lucy choisit d'ignorer les brancardiers en train de rire, elle était déjà bien contente que le docteur Donovan ne l'ait pas réprimandé pour son manque d'adresse et qu'il l'ait, au contraire, soutenu ! Il examina l'hématome puis se décala pour que Lucy puisse le voir. Il était en effet assez gros et la couleur ne donnait rien à envier. Elle fut surprise lorsqu'il lui posa une question et au début, perdit tous ses moyens. Puis, elle finit par répondre d'une voix sûre :

    Un hématome sous-cutané est la conséquence d'un choc. Il provoque la rupture d'un vaisseau sanguin. Le sang s'accumule alors sous la peau dans une poche. Il peut se résorber par lui-même mais dans certains cas, s'il est trop gros, il faut le retirer car le sang coagulé est un milieu favorable aux infections. Parfois aussi, l'hématome ne se résorbe pas seul et peut se transformer en kyste.

    Lucy s'arrêta, ce n'était pas la réponse qu'attendait le docteur Donovan, elle le savait, aussi elle continua immédiatement.

    Dans ce cas précis, l'hématome touche un muscle, le risque est alors le syndrome des loges.

    Elle savait que sa réponse était la bonne. Lucy avait une très bonne mémoire et ce cas précis, elle l'avait étudié il y a quelques années en cours. La jeune femme était donc sûre d'elle, et puis, c'était, somme toute, assez basique. Lucy se tourna vers le patient et expliqua en mots simples pour ne pas faire peur avec des mots médicaux compliqués :

    A cause de la pression exercé par la poche de sang, donc l'hématome, le muscle reçoit moins de sang et est donc moins oxygéné. Il y a donc un risque de nécrose du muscle si le docteur Donovan ne retire pas l'hématome.

    Lucy savait qu'il était important au patient de comprendre la discussion entre les deux médecins, aussi prenait-elle soin de parler avec des mots simples. C'était une des choses qu'elle avait appris à la faculté de médecine et puis d'une manière générale, elle prenait toujours très grand soin de ses patients. Ils étaient des humains, tout comme elle et pas des "cas cliniques intéressants" comme le pensaient généralement les autres internes. Et puis, dans ce cas-là, même s'il avait été irrespectueux et impoli envers elle, il n'en restait pas moins un humain et elle avait le devoir de lui expliquer. Lucy n'était pas bien rancunière, pas naïve, peut être juste un peu trop professionnelle..

_________________

&' clique <3
La vie est faite de choix. Oui ou non. Continuer ou abandonner.
Se relever ou rester à terre. Certains choix comptent plus que
d'autres : Aimer ou haïr. Etre un héros ou un lâche. Se battre ou se rendre.
Vivre ou mourir...
Revenir en haut Aller en bas
http://theisland.forumakers.com/
Sedu₡eragainst his will

avatar
Lorenzo W. Donovan


Sedu₡eragainst his will


✱ ©crédit : Tali
✱ Nombre de messages : 839

Date d'inscription : 12/03/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 36 ans
♦ Service: Traumatologie

MessageSujet: Re: *_ Miss catastrophe débarque ! [pv Lorenzo]   Jeu 17 Mar - 20:37

Après quelques secondes de panique et de réflexion, la jeune interne donna à Lorenzo une réponse très satisfaisante. Cette jeune fille avait sans doute beaucoup de potentiel si elle arrivait à régler sa maladresse. Et oui, le métier de chirurgien demandait de la précision et le minimum de maladresse possible. Lorsqu'elle commença à expliquer clairement au patient tout le jargon médical qu'elle avait employé, Lorenzo eut un sourire en coin. Enfin une interne qui pensait au patient. Il se tourna alors vers elle, toujours avec son sourire en coin, et lui annonça d'un ton satisfait :

- Très bien docteur Heaven. Enfin une interne qui a des chances de me suivre. Pourtant, vous avez manquer un élément assez important ici. Venez ici.

Il se attrapa un des feutres qui étaient mis à disposition des chirurgiens puis se retourna vers son patient. Lorsque le docteur Heaven se trouva près de lui, accroupie au niveau de l'hématome, il enleva le capuchon du feutre et traça un cercle sur la jambe du patient contenant une partie du côté gauche de l'hématome et une partie ou la peau montrait qu'il n'y avait pas de sang.

- Lorsque Mr Wallen est arrivé ici, son hématome se situait ici. Comme vous pouvez le voir, il s'est donc déplacé vers le bas du corps.

Tout en parlant, Lorenzo traçait au feutre des flèches pour montrer clairement à sa nouvelle interne le mouvement du sang coagulé dans la jambe du patient. Il espèrait que la jeune femme ne prendrait pas ça mal et qu'elle pense que Lorenzo la prenait pour une incapable. Il voulait juste lui expliquer clairement les choses afin qu'elle les comprenne bien et donc qu'elle apprenne facilement ce qu'ils devaient faire dans des situations identiques.

- Le risque donc avec cet hématome est qu'il atteigne le genou. Si jamais le sang atteint l'articulation, Mr Wallen ne pourra plus plier son genou droit et, au meilleur des cas, devra marcher avec une canne durant bien trois mois avant que l'hématome ne se résorbe s'il ne s'infecte pas entre temps. Comme vous le savez sans doute, un hématome au genou est très difficile à enlever. C'est donc pour cela que l'on doit enlever celui-là le plus rapidement possible et pendant qu'il en est temps avant qu'il n'atteigne le genou.

Il se tourna alors vers son interne pour voir si elle avait tout suivi avant de lui demander d'un ton plus rassurant si elle avait des questions.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Team Bistouri modération

avatar
Lucy Shepherd Heaven


Team Bistouri modération


✱ ©crédit : Avatar by Shiya & icons et gifs by me
✱ Nombre de messages : 356

Date d'inscription : 14/03/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 25 ans
♦ Service:

MessageSujet: Re: *_ Miss catastrophe débarque ! [pv Lorenzo]   Jeu 17 Mar - 21:21

    Lucy fut satisfaite lorsque le docteur Donovan lui dit que c'était très bien et qu'elle avait des chances de le suivre. Mais sa joie fut de courte durée lorsqu'il lui dit qu'elle avait manqué un élément important. Il lui fit signe de le suivre. Elle s'accroupie à ses côtés et il traça un cercle sur la jambe du patient. Il lui expliqua alors que l'hématome s'était déplacé et que s'il atteignait le genou, le patient ne pourrait plus plier son genou. La jeune interne montra une moue déçue. Elle était passée à côté de ce détail majeur. Ce n'était pas rien, elle aurait du mieux écouter ou analyser la situation. Elle se redressa lentement. L'explication du docteur Donovan avait eu le mérite d'être claire et elle n'avait pas été vexée qu'il utilise un feutre pour lui montrer, au contraire, il prenait du temps pour lui expliquer un cas, c'était bien. Certains titulaires n'en feraient pas tant... La jeune femme répondit alors :

    Je comprends, je suis passée à côté de quelque chose, je serais plus vigilante. Et vue la vitesse à laquelle se déplace l'hématome, vous allez devoir opérer très vite avant qu'il n'atteigne le genou !

    Le patient sembla soudain s'agiter. Il dit qu'il ne voulait pas d'opération. Lucy se permit donc d'intervenir et dit d'une calme et posée :

    Est-ce que vous avez entendu ce que le docteur Donovan a dit ? Si on vous enlève l'hématome maintenant, vous n'aurez pas de soucis et dans quelques jours, vous courrez par monts et par vaux ! Par contre, s'il ne vous l'enlève pas, l'hématome créera des complications au genou, vous aurez mal et vous ne pourrez pas marcher sans l'aide d'une canne, sans parler des risques d'infection...

    Le patient grommela quelques mots et finit par donner son accord. La jeune femme se retourna, satisfaite vers le docteur Donovan et au passage faillit renverser pour la deuxième fois le charriot de soin mais elle le rattrapa au dernier moment. Elle rougit jusqu'à la pointe des oreilles. La jeune interne était maladroite et savait que ce genre de gestes en chirurgie était complètement rédhibitoire. La chirurgie était une science précise, aucun geste maladroit n'était autorisé, mais probablement qu'avec un peu plus d'assurance, elle perdrait cette maladresse...


_________________

&' clique <3
La vie est faite de choix. Oui ou non. Continuer ou abandonner.
Se relever ou rester à terre. Certains choix comptent plus que
d'autres : Aimer ou haïr. Etre un héros ou un lâche. Se battre ou se rendre.
Vivre ou mourir...
Revenir en haut Aller en bas
http://theisland.forumakers.com/
Sedu₡eragainst his will

avatar
Lorenzo W. Donovan


Sedu₡eragainst his will


✱ ©crédit : Tali
✱ Nombre de messages : 839

Date d'inscription : 12/03/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 36 ans
♦ Service: Traumatologie

MessageSujet: Re: *_ Miss catastrophe débarque ! [pv Lorenzo]   Ven 18 Mar - 18:03

Lorenzo remarqua rapidement la moue déçue de la jeune interne. Il ne put réprimer un sourire en pensant que lui aussi, lorsqu'il était interne, il n'avait jamais aimé se tromper ou ne pas tout voir.

- Il n'y a rien de bien grave docteur Heaven, ce détail ne compte que lorsque l'hématome est près d'une articulation et se déplace. Vous ne pouviez pas savoir qu'il se déplaçait car vous n'aviez pas vu Mr Wellan à son arrivée.

Le californien fut satisfait de l'interne lorsqu'elle commença à expliquer l'intéret de l'opération au patient qui, visiblement, n'en voulait pas. Elle était claire et précise sur les risques que prennait l'homme de cinquante ans s'il ne se faisait pas opérer mais elle se montrait également rassurante par son ton. Exactement ce qu'il fallait savoir faire pour être un bon médecin. Toujours avec le sourire, il adressa un petit signe de tête à sa nouvelle interne pour lui montrer qu'il était satisfait de sa prestation, puis il s'adressa au patient pour lui exposait quelques détails important.

- Ne vous inquiétez pas Mr Wellan, ce n'est qu'une intervention minime. Nous allons vous faire une anésthésie locale, vous serez donc parfaitement conscient lors de l'opération et celle-ci ne prendra que quelques minutes. Nous allons juste ouvrir un peu votre jambe à ce niveau puis aspirer le sang coagulé pour faire disparaître l'hématome. Vous verrez, le temps que vous vous aperceviez que vous êtes dans un bloc opératoire, le docteur Heaven aura déjà fini.

Tout en parlant, il avait indiqué du doigt l'endroit où ils allaient ouvrir la jambe du patient et s'était relevé. Il était maintenant debout à côté de son interne et, tout en se débarrassant de ses gants, tourna vers la tête vers la brune.

- Enfin, si le docteur Heaven est d'accord pour faire elle-même cette intervention sous mon contrôle bien sûr.

Lorenzo n'était pas du genre à confier facilement une intervention à un interne. Certes ils fallaient qu'ils apprennent mais beaucoup privilégiaient les interventions à leur apprentissage dans le domaine des diagnostics, suivi post-op' et même, ou il avait vu ça, la lecture des dossiers des patients. Du coup, un peu par punition, le californien ne confiait des interventions complètes à des internes que lorsque ceux-ci s'en montraient dignes. Et ici, il ne voyait pas ce qui empêchait le docteur Heaven de faire cette intervention. En effet, elle avait su voir autre chose qu'un bout de viande à charcuter à la place du patient, avait su analyser la situation malgré son petit oubli et savait s'y prendre pour rassurer les patients. De plus, comme Lorenzo l'avait déjà dit, c'était une intervention minime et donc facile, bref, une opération parfaite pour prendre confiance en soi lorsqu'on débutait. Bien sûr, il serait derrière l'interne durant l'intervention pour s'assurer que tout était sous contrôle et venir en aide à la jeune femme si elle en avait besoin.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Team Bistouri modération

avatar
Lucy Shepherd Heaven


Team Bistouri modération


✱ ©crédit : Avatar by Shiya & icons et gifs by me
✱ Nombre de messages : 356

Date d'inscription : 14/03/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 25 ans
♦ Service:

MessageSujet: Re: *_ Miss catastrophe débarque ! [pv Lorenzo]   Sam 19 Mar - 22:06

    Et je m'assurerais de ce détail la prochaine fois que je serais confrontée à ce genre de diagnostique !

    Lucy écouta ensuite les recommandations du docteur Donovan. Elle hochait la tête, elle savait comment ce genre d'opérations se dérouler pour l'avoir beaucoup étudié en cours, et elle avait une très bonne mémoire. Elle l'avait également pratiqué lors d'une expérience sur un cadavre. Puis elle fut extrêmement surprise lorsqu'il lui dit que ce serait elle qui allait opérer. Elle se tourna vers lui les yeux écarquillés et s'écria :

    C'est vrai ? Euh, je veux dire, c'est d'accord, avec grand plaisir !

    Lucy sourit au docteur Donovan, elle en était très flattée. Après tout, c'était quand même peu fréquent qu'un titulaire propose une intervention à un interne alors qu'il ne le connaissait que depuis quelques minutes. La jeune interne se promit de faire le maximum pour le satisfaire. Lucy connaissait la méthode pour retirer un hématome par cœur, mais toutefois, elle doutait. C'était sa première opération, c'était surement normal de douter. La jeune femme savait que de toute manière, il serait derrière elle au cas où l'opération ne se déroulait pas de la bonne manière, mais il n'y avait pas de raisons à cela... Ils rassurèrent ensuite le patient et le quittèrent quelques minutes, le temps de réserver une salle d'opérations et de remplir les derniers papiers administratifs. Soudain, le bippeur de la jeune femme sonna. Fait surprenant étant donner qu'aujourd'hui elle était de garde dans le service de traumatologie et qu'elle s'y trouvait en ce moment même. Intriguée, elle regarda et vit le nom de la crèche de sa fille s'y afficher. Elle s'excusa donc auprès du chirurgien et empoigna le premier téléphone à sa portée et composa le numéro de la crèche. On lui apprit que sa petite fille était tombée, et qu'elle s'était ouverte au niveau du front. Nohélia avait été admise aux urgences et aurait probablement besoin de points de suture. Lucy se frotta le front d'un air soucieux et sentit les larmes lui monter aux yeux. Sa petite fille devait probablement souffrir et elle n'était pas à ses côtés. On la rassura, Nohélia allait bien et était bien prise en charge. Lucy n'avait donc pas à quitter sa garde. Pourtant, elle avait désormais une boule dans le ventre. Elle savait que l'opération n'attendrait pas pour le patient, mais savoir sa petite fille aux urgences l'angoissait. Pourtant, c'était une opération importante pour elle, sa première, la première qu'on lui confiait. Elle savait pertinemment qu'elle aurait à faire face à ce genre de situations à choisir entre sa famille et son travail, mais elle ne pensait pas que ce genre de situation arriverait aussi vite. Elle respira un grand coup. Nohélia allait bien. L'opération serait rapide et une fois faite, Lucy s'empresserait d'aller la voir. Elle rejoignit le docteur Donovan, l'air soucieuse.

_________________

&' clique <3
La vie est faite de choix. Oui ou non. Continuer ou abandonner.
Se relever ou rester à terre. Certains choix comptent plus que
d'autres : Aimer ou haïr. Etre un héros ou un lâche. Se battre ou se rendre.
Vivre ou mourir...
Revenir en haut Aller en bas
http://theisland.forumakers.com/
Sedu₡eragainst his will

avatar
Lorenzo W. Donovan


Sedu₡eragainst his will


✱ ©crédit : Tali
✱ Nombre de messages : 839

Date d'inscription : 12/03/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 36 ans
♦ Service: Traumatologie

MessageSujet: Re: *_ Miss catastrophe débarque ! [pv Lorenzo]   Sam 19 Mar - 22:31

La surprise de l'interne amusa pas mal Lorenzo. En même, il comprenait la jeune fille, c'était son premier jour en traumato et la voilà avec une opération de confier. Mais elle avait déjà l'air assez informé sur les cas courants comme les hématomes et une opération comme celle là était très facile pour une première opération. Le titulaire espérait simplement que le docteur Heaven ne touche pas malencontreusement le muscle du patient. Cela pourrait provoquer pas mal de complication et vu la maladresse de la jeune femme, cela pouvait facilement arrivé. Mais après tout, peut-être que la brune était comme lui, différente une fois qu'elle était au bloc. Le seul moyen de le voir était de la tester au bloc, sur une opération assez simple pour qu'elle prenne confiance en elle.

- Bien, comme le docteur Heaven est d'accord, je pense que l'on va demander un bloc. Vu que c'est assez calme aujourd'hui et que votre hématome se déplace assez vite, on devrait en avoir un de prêt rapidement.

Il en profita pour attraper les papiers d'autorisations puis les tendit au patient en lui expliquant comment les remplir. L'homme n'avait pas l'air vraiment rassuré de savoir que c'était une interne qui allait l'opérer, cela se voyait à son regard et Lorenzo lisait facilement dans les yeux des gens, chose que lui avaient souvent reproché ses trois soeurs d'ailleurs.

Alors qu'il essayait de rassurer le patient en lui expliquant encore une fois qu'il serait derrière et prêt à intervenir en cas de problème, le bippeur de son interne se mit à sonner. Croyant d'abord que c'était le sien, il le regarda avant de le ranger dans sa poche et se tourna vers la brune. Elle était déjà sur un des téléphones de service. Répondant aux dernières questions de son patient, Lorenzi ne quitta pas la jeune femme du regard avant de la voir revenir d'un air soucieux. Le docteur Heaven semblait inquiète et hésiter. Ne voulant pas inquiéter plus que ça le patient, il demanda gentillement aux infirmières qui les avaient rejoins peu de temps avant de préparer l'homme pour le bloc, se retrouvant ainsi seul avec son interne. Il se tourna alors vers la brune et demanda d'une voix légèrement rassurante :

- Il y a un problème docteur Heaven ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Team Bistouri modération

avatar
Lucy Shepherd Heaven


Team Bistouri modération


✱ ©crédit : Avatar by Shiya & icons et gifs by me
✱ Nombre de messages : 356

Date d'inscription : 14/03/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 25 ans
♦ Service:

MessageSujet: Re: *_ Miss catastrophe débarque ! [pv Lorenzo]   Sam 19 Mar - 22:59

    Lucy voyait bien que le patient n'était pas très en confiance par rapport au fait qu'elle allait l'opérer et que ce ne serait pas le docteur Donovan. Aussi, elle tenta de le rassurer du mieux qu'elle le pouvait. Puis, il y eu cet appel pour sa fille et lorsqu'elle revint vers le patient, elle entendit le chirurgien dire aux infirmières de monter le patient puis se tourna vers elle. Lucy releva la tête rapidement et regarda le docteur Donovan. Il venait de lui demander s'il y avait un problème. La jeune interne secoua la tête. Inutile de passer à côté d'une opération pour des soucis personnels. Voulant prendre une voix rassurante, elle bafouilla juste :

    Non, non, je.. Il n'y a aucun problème, je suis prête !

    Lucy ne voulait pas inquiéter le docteur Donovan, il lui avait confié une opération, elle devait lui prouver qu'elle en était digne. Alors, s'il ne la sentait plus sur cette opération, il lui enlèverait et ce serait un comble : se voir retirer une opération avant même qu'elle n'ait commencée... Lucy voulait vraiment faire ses preuves. Elle était arrivée plus tard que les autres internes et eux, avaient déjà fait quelques opérations et appris beaucoup de choses. Elle resongea à sa petite fille. Apparemment, Nohélia avait voulu grimper sur un fauteuil et comme la petite fille ne marchait pas et ne tenait même pas debout toute seule, elle avait basculé en arrière et s'était réceptionné sur un jouet en bois, lui valant une entaille dans le front. La personne qu'elle avait eu au téléphone l'avait bien rassuré, il n'y avait rien de grave mais Lucy se sentait si coupable de ne pas être à ses côtés. Mais elle comprenait qu'il fallait faire des choix et que si elle ne rattrapait pas son retard, elle n'aurait jamais son année. Et, si elle n'avait pas son année, elle aurait tout sacrifié pour rien. Elle était déjà en retard par rapport aux autres internes, alors elle devait se rattraper. Lucy avait hâte que l'opération se finisse pour foncer aux urgences et voir sa fille. Elle ne risquait rien, était bien encadrée, soignée et entourée. Aussi, Lucy pouvait partir tranquille sur son opération. La jeune interne inspira un grand coup.
    Elle suivit le docteur Donovan pour se préparer pour l'opération.

_________________

&' clique <3
La vie est faite de choix. Oui ou non. Continuer ou abandonner.
Se relever ou rester à terre. Certains choix comptent plus que
d'autres : Aimer ou haïr. Etre un héros ou un lâche. Se battre ou se rendre.
Vivre ou mourir...
Revenir en haut Aller en bas
http://theisland.forumakers.com/
Sedu₡eragainst his will

avatar
Lorenzo W. Donovan


Sedu₡eragainst his will


✱ ©crédit : Tali
✱ Nombre de messages : 839

Date d'inscription : 12/03/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 36 ans
♦ Service: Traumatologie

MessageSujet: Re: *_ Miss catastrophe débarque ! [pv Lorenzo]   Sam 19 Mar - 23:30

L'attitude et le ton de son interne n'avait pas du tout convaincu Lorenzo. Il voyait bien que quelque chose n'allait pas et que cela pouvait nuire à l'opération. Il préféra donc montrer à son interne qu'il n'était pas duppe en utilisant un ton sceptique.

- Mouais, on va dire ça. Bon, allons-y.

Il commença à se diriger vers le bloc, le docteur Heaven sur ses talons lorsqu'une infirmière l'informa que le bloc 4 était près pour eux et que le patient le serait également d'ici quelques minutes. Il remercia l'infirmière, monta dans un ascenceur, toujours suivi par la brune, et ils montèrent ainsi au quatrième étage.

- C'est votre première intervention docteur Heaven ?

Ils étaient seuls dans l'ascenceur et Lorenzo voulait en profiter pour répondre aux éventuelles questions de son interne avant l'opération. Il savait très bien que les internes stressaient tous avant d'entrer dans le bloc pour leur première intervention. Il se souvenait même qu'un de ses camarades d'internat s'était évanoui à l'entrée du vestibule. Il était donc parfaitement normal que le docteur Heaven soit stressée avant de commencer l'opération, seulement, elle semblait soucieuse d'un problème sans doute personnel et c'était rarement bon pour les chirurgiens de penser à autres choses qu'à l'opération lorsqu'ils étaient au bloc. Il voulait avant tout la rassurer, on passait tous par là et même si la première fait un peu peur, on y prend très vite goût quand on est fait pour ça.

- Ne vous inquiétez pas. Je ne confie que très rarement des interventions à des premières années aussi facilement.

Et c'était vrai. A San Francisco, un des ses internes avaient du attendre trois mois avant de pouvoir tenir une pince dans le bloc. Quant à réaliser une intervention seul, mêmepour un simple hématome, il avait du attendre plus de huit mois. Avec le docteur Donovan bien sûr car il ne faisait aucun doute qu'il allait au bloc avec d'autres titulaires pendant ce temps. Il sera derrière l'interne en cas de soucis et c'était un cas plutôt facile. Il fallait juste que l'interne se vide la tête et ne pense pas à ses problèmes personnels une fois au bloc.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Team Bistouri modération

avatar
Lucy Shepherd Heaven


Team Bistouri modération


✱ ©crédit : Avatar by Shiya & icons et gifs by me
✱ Nombre de messages : 356

Date d'inscription : 14/03/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 25 ans
♦ Service:

MessageSujet: Re: *_ Miss catastrophe débarque ! [pv Lorenzo]   Dim 20 Mar - 0:06

    Il lui demanda dans l'ascenseur si c'était sa première opération. La jeune interne secoua positivement la tête et affirma :

    Oui...

    Lucy gardait toujours cet air soucieux. Elle commençait à littéralement flipper à l'idée de rentrer dans le bloc et d'opérer et en même temps, elle ne pouvait enlever de sa tête l'image de sa petite fille seule aux urgences. Elle n'avait pas un an... Lucy était à deux doigts de tout annuler et de rejoindre son enfant puis elle se resaisit. Elle ne ferait rien de plus là bas. Nohélia aurait ses soins qu'elle soit là ou non et on ne la laisserait même pas rester auprès d'elle pendant qu'on lui mettrait ses points de sutures, elle en était sûre alors... Le docteur Donovan lui dit qu'elle ne devait pas s'inquiéter et qu'il ne confiait que rarement des interventions à des premières années aussi facilement.

    Et vous êtes censés me rassurer là ?

    Lucy eut un petit rire nerveux. En gros, elle avait une double pression sur les épaules.. La jeune interne entra dans la salle pour se préparer. Elle se lava les mains, mit sa blouse, sa charlotte, son masque, tout dans le protocole. Elle ne commit aucun impair et entra dans la salle. Le patient était déjà sous anesthésie locale et contemplait le plafond d'un air absent. La jeune interne prit donc place. Le docteur Donovan lui fit un sourire rassurant et elle se détendit.. un peu. Elle ferma les yeux pour se vider la tête et commença. Elle demanda à une infirmière de poser un champ bleu sur l'endroit où elle devait opérer. La seule chose à faire était de ne pas toucher le muscle. Doucement, à l'aide du bistouri, elle incisa juste au niveau de l'hématome. Puis, avec l'aspiration, elle commença à aspirer le sang coagulé. Tout se déroulait parfaitement bien, quand soudain, un bippeur sonna dans la salle. Lucy, stressée, sursauta, erreur fatale. Elle sentit qu'elle touchait le muscle au moment où l'aspiration entrait en contact avec celui-ci. Et là, le cœur de la jeune interne s'emballa. D'une voix autoritaire, elle demanda à ce qu'on éteigne ce bippeur et elle laissa faire son corps. Elle ne répondait plus de rien. Le docteur Donovan voulut intervenir mais elle ne lui en laissa pas le temps. Elle savait la faute qu'elle avait commise et elle savait que si elle ne réagissait pas vite, les dégâts seraient encore plus importants. Prenant d'autres instruments, elle répara les dégâts qu'elle avait occasionné sur le muscle. De la sueur lui coulait sur le front tellement la pression était énorme. Elle finit d'aspirer le sang coagulé et laissa le docteur vérifier que tout était propre à l'intérieur. Sur un bref signe de tête, elle comprit qu'elle avait réussi et elle finit, plus calmement, par recoudre la jambe du patient. Elle était partagée entre deux sentiments : le soulagement et l'adrénaline. Elle n'avait jamais ressenti ça avec un tel niveau d'intensité. La jeune interne recula et lorsqu'elle voulu enlever ses gants, elle vit que tout son corps tremblait. Ses nerfs craquaient. Précipitamment alors, elle se débarrassa de tout le reste et les mit dans la corbeille. Puis, elle sortit de la salle en courant presque. Elle n'avait plus qu'une idée en tête : rejoindre sa petite fille aux urgences.

_________________

&' clique <3
La vie est faite de choix. Oui ou non. Continuer ou abandonner.
Se relever ou rester à terre. Certains choix comptent plus que
d'autres : Aimer ou haïr. Etre un héros ou un lâche. Se battre ou se rendre.
Vivre ou mourir...
Revenir en haut Aller en bas
http://theisland.forumakers.com/
Sedu₡eragainst his will

avatar
Lorenzo W. Donovan


Sedu₡eragainst his will


✱ ©crédit : Tali
✱ Nombre de messages : 839

Date d'inscription : 12/03/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 36 ans
♦ Service: Traumatologie

MessageSujet: Re: *_ Miss catastrophe débarque ! [pv Lorenzo]   Dim 20 Mar - 10:43

Lorsque le docteur Heaven lui demanda s'il était sensé la rassurer, Lorenzo ne put s'empêcher de rigoler.

- Excusez-moi, j'ai été maladroit. Je voulais simplement vous dire que je serais là et que vous avez mon appui.

Il voyait bien que la jeune fille se mettait la pression, ce qui était normal avant une intervention. Après tout, il fallait toujours avoir une part de pression, plus ou moins importante, sur les épaules lorsqu'on entrait au bloc. On ne travaillait jamais mieux que sous la pression. Et c'était la premièe chose que devait apprendre un interne, gérer la pression.

L'ascenseur ouvrit enfin ses portes et ils se dirigèrent vers le bloc. Le patient était déjà prêt et divagué un peu. Lorenzo se préparait en même temps que son interne qui semblait toujours aussi stresser.

- Tout ira bien. Oubliez vos problèmes personnels, concentrez vous sur l'opération et tout ira bien.

Il entrèrent au bloc et la jeune femme prit sa place. Il adressa un dernier sourire à l'interne qui, après quelques secondes plus tard, commença son intervention. Elle était très concentrée et semblait parfaitement savoir ce qu'elle avait à faire. Ce sang-froid et cette maîtrise de son stress impressionna Lorenzo. Elle avait du potentiel, il n'y avait aucun doute et en plus, sa maladresse semblait avoir disparu une fois qu'elle était entrée au bloc. Un bippeur se mit à retentir, celui de Lorenzo, et cela fit sursauté la brune qui toucha le muscle. Lorenzo commença à s'avancer pour prendre le relais mais le docteur Heaven ne semblait pas de cet avis. Surpris durant quelques secondes, Lorenzo esquissa un sourire. Elle savait où elle avait fauté et voulait réparer les dégâts elle même. Oui, cette fois c'était sûr, cette interne avait du potentiel. Elle transpirait sous la pression mais c'était bon signe, elle saurait aller loin. Lorsqu'elle eu fini, elle recula d'un pas pour laisser l'espace nécessaire au californien pour voir si tout était en ordre. Il lui adressa un bref signe de la tête en signe d'approbation. La blessure était nickel, il n'y avait rien à redire. Lorsqu'elle commença à recoudre le patient, il se dirigea vers le vestibule. A la tête de l'interne, il comprenait qu'elle était devenue accro à la chirurgie, comme pratiquement tous les internes après leur première opération.

Lorsqu'elle eut fini de recoudre la jambe, elle laissa le soin aux infirmières de bloc de faire les derniers petits détails et rejoignit le titulaire dans le vestibule.

- Bien joué docteur Heaven.

Il eut à peine le temps de finir sa phrase que la jeune femme s'était déjà débarrassée de ses affaires et après s'être rapidement lavée les mains, elle se dirigea à pas précipités vers la sortie. N'appréciant pas trop ce manque de professionnalisme, Lorenzo la suivit dans le couloir avant de s'adresser à elle d'une voix assez sévère et haute pour qu'elle l'entende :

- Docteur Heaven est-ce que je peux savoir à quoi vous jouez ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Team Bistouri modération

avatar
Lucy Shepherd Heaven


Team Bistouri modération


✱ ©crédit : Avatar by Shiya & icons et gifs by me
✱ Nombre de messages : 356

Date d'inscription : 14/03/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 25 ans
♦ Service:

MessageSujet: Re: *_ Miss catastrophe débarque ! [pv Lorenzo]   Dim 20 Mar - 23:51

    Merci !

    Lucy était fière d'elle. Elle flotta quelques instants sur un petit nuage : elle venait de réussir une opération et un titulaire la complimentait sur son travail. Mais soudain, la réalité la rattrapa et elle repensa à sa petite fille. La jeune interne n'entendit alors plus rien. Elle avait comme un bourdonnement dans les oreilles et une vague nausée la prit. Ses nerf la lâchaient. Pendant quelques secondes, au bloc, elle avait cru commettre l'irréparable en touchant le muscle du patient et, par je ne sais quel miracle, elle avait su réparer sa faute. Lucy balançait entre deux sentiments, elle n'avait jamais autant flippé, mais en même temps, elle avait sentit une montée d'adrénaline comme elle n'en avait jamais connu jusqu'ici. La jeune interne avait littéralement adoré ça et était devenue complètement accro à la chirurgie. Elle n'avait qu'une hâte, recommencer. C'était un peu sadique tout de même le métier de chirurgien quand on y pensait : avoir hâte d'être en opération signifiait que des personnes allaient mal également... Mais c'était surtout un métier où on pouvait sauver des vies comme guérir des petits maux. Lucy se précipita donc dans le couloir et c'est là qu'elle entendit le docteur Donovan lui demander à quoi elle jouait. Lucy se retourna et lui répondit :

    Je dois y aller ! Je suis désolée ! J'ai une urgence !

    N'écoutant plus sa réponse, Lucy essaya d'appeler l'ascenseur, mais comme habituellement dans ces moments-là, il mit deux heures à arriver. La jeune interne pestait, appuyait sans cesse sur le bouton comme-ci par enchantement, il allait arriver plus vite. Lucy enrageait de ne pas voir les portes s'ouvrir et ne se rendit même pas compte que le docteur Donovan était à ses côtés. Lorsque l'ascenseur ouvrit enfin ses portes, elle s'engouffra en deux secondes dedans, suivit du chirurgien. Lucy ne dit mot et tappa du pied par terre en signe d'impatience et de stress.

    Aux urgences, la salle était bondée. Tout le monde courait dans tous les sens. La jeune interne cherchait du regard sa petite fille mais ne la vit pas. On finit par lui indiquer qu'un bébé attendait des soins en salle 1. Lucy se précipita et ouvrit la porte. Nohélia était assise sur un lit, elle pleurait. Une très vilaine entaille barrait son front. Elle n'avait pas encore été recousue. Lucy oublia alors tout de suite l'interne qu'elle était et redevint la maman inquiète et sensible. Lorsqu'elle vit sa maman, Nohélia lui tendit les bras et Lucy la prit doucement dans les bras, descendit la barrière du grand lit et s'assit dessus, Nohélia sur les genoux. La jeune interne regarda la blessure de sa petite fille, ce n'était pas très beau et personne n'avait songé à donner un calmant à sa fille alors qu'elle devait souffrir. Lucy en ressentit beaucoup de colère et se rendit compte à ce moment-là que c'était exactement ce que devait ressentir les familles des patients dont elle s'occupait tous les jours. De la colère, de l'impatience et surtout de l'impuissance car de ce côté-là de la médecine, on ne pouvait pas agir...

_________________

&' clique <3
La vie est faite de choix. Oui ou non. Continuer ou abandonner.
Se relever ou rester à terre. Certains choix comptent plus que
d'autres : Aimer ou haïr. Etre un héros ou un lâche. Se battre ou se rendre.
Vivre ou mourir...
Revenir en haut Aller en bas
http://theisland.forumakers.com/
Sedu₡eragainst his will

avatar
Lorenzo W. Donovan


Sedu₡eragainst his will


✱ ©crédit : Tali
✱ Nombre de messages : 839

Date d'inscription : 12/03/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 36 ans
♦ Service: Traumatologie

MessageSujet: Re: *_ Miss catastrophe débarque ! [pv Lorenzo]   Lun 21 Mar - 12:29

Lorsque son interne lui répondit qu'elle avait une urgence, Lorenzo crut qu'il allait exploser de rage. Pour qui se prenait-elle et où se croyait-elle? C'était une interne de première année qui avait commencé après les autres avec l'accord du chef et qui en plus était de garde. N'importe qui à sa place se serait faite toute petite et aurait joué son rôle d'interne jusqu'au bout. Il suivit alors Lucy qui était en train de s'énerver sur le bouton de l'ascenseur.

- Vous vous croyez peut-être en vacances ? Vous êtes en pleine garde docteru Heaven, urgences ou pas, vous n'avez pas le choix, vous devez attendre la fin de votre garde pour penser à autre chose.

Ca lui allait bien de dire ça alors qu'il s'était enfermé dans son travail pour justement échappé à un divorce qui le hantait quand même. De toute façon, la jeune interne ne semblait pas l'écouter. Lorenzo préféra donc se taire plutôt que de s'énerver seul et suvit la brune dans l'ascenseur. Elle était nerveuse et impatiente. A peine les portes s'ouvrirent de nouveau que lajeune femme sortit dehors en courant presque et s'engouffra dans les urgences qui étaient, comme toujours, bondée. Après âvoir demander quelque chose que Lorenzo n'entendit pas à une infirmière, l'interne fonça dans la salle de soins 1 où il découvrit une fillette d'à peine un an en train de pleurer, une entaille sur le front. Au comportement de son interne et du bébé, Lorenzo comprit tout de suite qu'il y avait un lien entre les deux. Soeurs ou mère et fille ? Il aurait préféré que ce soit la première option même s'il sentait qu'il s'agissait de la seconde. En médecin, il demanda aussitôt à l'infirmière le nom de la fillette en enfilant rapidement des gants. Heaven. Nohélia Heaven. Les soupçons de Lorenzo se confirmait.

- Donnez lui quelques chose pour calmer sa douleur. C'est un bébé, elle ne devrait pas avoir à avoir mal bon sang.

Comment pouvait-on laisser un enfant souffrir. Il attrapa le matériel de suture et s'asseya sur le tabouret de la salle avant de rouler vers son interne qui avait déjà pris la petite sur les genoux. L'infimière injecta enfin un calmant à la fillette alors que Lorenzo commençait déjà à nettoyer la plaie. Il savait que normalement, les sutures étaient réservées aux internes qui étaient affectés à la mine mais il n'y avait personne et il savait que tant que la petite ne serait pas soigner, il ne pourrait pas récupérerson interne et poursuivre sa propore garde. De plus, un enfant de cet âge ne devrait pas avoir à attendre pour recevoir des soins. Oubliant qu'il parlait à son interne, il commença à s'adresser à elle avec le ton rassurant qu'il employait avec ses patients tout en commençant à recoudre la petite qui semblait se calmer un peu.

- La blessure n'est pas très jolie mais peu profonde et pas trop grave. Les enfants de moins de 18 mois guérissent plus rapidement de ce genre de blessure que les autres. Elle n'aurait à garder ces points qu'une semaine tout au plus et elle n'aurait pas de cicatrice. Ou une très fine seulement.

Lorenzo avait déjà refermé les trois quarts de la blessure lorsqu'il reprit le ton du titulaire qui s'adressa à son interne. Il ne voulait pas intimider le docteur Heaven mais il devait quand même lui dire deux mots à propos de son comportement. Il s'adressa tout de mêmeà elle avec un ton calme et posé.

- Je vous avoue qu'il y a deux hypothèses concernant cette fillette qui trotent dans ma tête. La première comme quoi vous seriez sa soeur aînée et la seconde sa mère. Je préfèrerais de loin qu'il s'agisse de votre petite soeur mais quelque chose me dit qu'en réalité, c'est votre fille. Je me trompe ?

_________________


Dernière édition par Lorenzo W. Donovan le Mar 22 Mar - 13:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Team Bistouri modération

avatar
Lucy Shepherd Heaven


Team Bistouri modération


✱ ©crédit : Avatar by Shiya & icons et gifs by me
✱ Nombre de messages : 356

Date d'inscription : 14/03/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 25 ans
♦ Service:

MessageSujet: Re: *_ Miss catastrophe débarque ! [pv Lorenzo]   Lun 21 Mar - 21:36

    Merci...

    Lucy embrassa doucement Nohélia sur le front, sa petite fille s'était calmée et avait maintenant un petit hoquet à cause de son gros chagrin. Les calmants semblèrent avoir effet rapidement et elle se blottit dans les bras de sa maman. Le chirurgien en profita pour lui recoudre sa plaie. Le docteur Donovan lui parla alors pour la rassurer. Lucy hochait la tête et gobait chacune de ses paroles. Ces conseils, bien sûre qu'elle les connaissait, mais du point de vue d'une maman, elle semblait les découvrir. La jeune interne fut rassurée, ce n'était pas bien grave alors. Plus de peur que de mal. La petite fille s'en tirerait avec une cicatrice toute fine voir pas de cicatrice du tout.

    La jeune interne eut un petit sourire lorsqu'il lui dit qu'elle était surement sa sœur ainée ou bien sa mère. Ce n'était pas rare qu'on la prenne pour sa grande sœur. Lucy faisait plus jeune que son âge et donc ce genre de réflexions lui revenait souvent, surtout que le papa n'est pas présent dans leur vie. Elles étaient toutes les deux, seules mais unies comme les deux doigts de la main. Lucy avait rompu tout contact avec sa famille à partir du moment où ils avaient décidé de la mettre à la porte à cause de son comportement il y a maintenant une dizaine d'années. Depuis, elle avait changé mais avait l'impression de ne pas être assez "bien" pour retrouver sa famille. La jeune interne avait peur de ne pas être à la hauteur. Dans sa famille, on était des neurochirurgiens réputés, obstétricienne et psychiatre, et elle ? Elle n'était rien de tout ça, tout juste encore interne en chirurgie. La jeune femme dit donc d'une petite voix :


    J'ai en effet un frère et trois sœurs, mais ils sont tous plus âgés que moi... Non, vous ne vous trompez pas. Nohélia est ma fille.

    Lucy sourit tendrement à Nohélia qui se blottit contre sa maman avant de murmurer :

    Il n'y a que nous deux.. Quand j'ai su qu'elle était ici, j'ai du me faire force pour ne pas courir pour la rejoindre de suite.. Elle n'a que moi comme famille. Je ne pouvais pas la laisser seule ici..

    Nohélia n'avait finalement rien dit durant tout le soin. Elle suivait du regard les échanges entre le titulaire et son interne. A la fin du soin, elle fit même un petit sourire au chirurgien avant de se cacher dans les bras de sa maman avec un petit rire qui résonna dans la salle. La jeune interne eut un petit sourire. C'était toujours étonnant la capacité des enfants à oublier la douleur et leur peine. La petite fille faisait maintenant du charme au titulaire. Nohélia était comme ça, elle était timide avec les inconnus mais essayait toujours de se les mettre dans la poche en leur faisant des petits sourires ou en essayant de jouer avec eux.

_________________

&' clique <3
La vie est faite de choix. Oui ou non. Continuer ou abandonner.
Se relever ou rester à terre. Certains choix comptent plus que
d'autres : Aimer ou haïr. Etre un héros ou un lâche. Se battre ou se rendre.
Vivre ou mourir...
Revenir en haut Aller en bas
http://theisland.forumakers.com/
Sedu₡eragainst his will

avatar
Lorenzo W. Donovan


Sedu₡eragainst his will


✱ ©crédit : Tali
✱ Nombre de messages : 839

Date d'inscription : 12/03/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 36 ans
♦ Service: Traumatologie

MessageSujet: Re: *_ Miss catastrophe débarque ! [pv Lorenzo]   Mar 22 Mar - 13:24

Lorenzo venait juste de couper le fil lorsque son interne passa aux avoeux. Il mit également un petit pansement sur la blessure pour éviter que la fillette ne s'arrache ses points accidentellement, il fallait toujours faire ça avec les enfants, c'était un geste qu'il avait appris durant son premier mois d'internat.

- Première année d'internat de chirurgie, seule et mère. Vous avez du courage.

Les mots étaient sortis tous seuls de la bouche du titulaire alors que la petite commençait à lui faire du charme. Lui aussi avait une fille mais il n'avait jamais eu la chance de la connaître et il avait toujours eu un bon feeling avec les enfants de cet âge. En bon spectateur, il répondit donc aux sourires de la fillette par ses sourires en coin ou rapide clin d'oeil avant qu'elle ne cache son visage dans les bras de sa mère.
L'internat avait toujours été la partie la plus éprouvante d'une carrière de chirurgien, c'était bien connu. Certains profs de fac de Lorenzo avaient même dit "si vous tenez à devenir interne en chirurgie, vous n'avez plus qu'à mettre votre vie personnelle entre parenthèses pendant sept ans". C'était à cause l'internat d'ailleurs qu'il n'avait jamais pu connaître sa fille et qu'il était divorcé. Seul un chirurgien peut comprendre le mode de vie d'un autre chirurgien, il l'avait bien comprit à cette époque et trois ans auparavant lorsqu'il avait enfin réussi à avoir une relation stable.

- Vous êtes peut-être mère Lucy mais vous n'en restez pas moins interne. Je sais que cela peut vous paraître dur mais, si vous voulez réussir, il va falloir vous accrochez. Surtout si vous êtes que toutes les deux et que le père n'est pas là.

Le père... Etait-il au moins au courant qu'il était père ? Et si c'était le cas, Lorenzo ne pouvait que trop comprendre ce qu'il ressentait d'être écarter de la vie de son enfant. Pourtant, il ne voulait pas s'en prendre à son interne, elle n'y était pour rien s'il n'avait pas le droit de voir sa fille. Lorenzo ne savait même pas si Emy savait qu'il existait, si elle savait qui il était, comment il s'appelait... Se refusant de penser à cela maintenant, Lorenzo se leva en poussant le tabouret à l'autre bout de la pièce et enleva ses gants.

- Je peux peut-être vous paraître indiscret mais... Est-ce que le père est au moins au courant que Nohélia est sa fille ?

Oui, c'était sûr qu'il était indiscret mais il voulait quand même le savoir. Pour lui d'abord mais aussi pour Nohélia et Lucy. L'internat était difficile, il fallait que Lucy ait du soutien pour le réussir en gardant sa fille et si le père acceptait de s'occuper de sa fille, cela pourrait être un poids en moins pour Lucy.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Team Bistouri modération

avatar
Lucy Shepherd Heaven


Team Bistouri modération


✱ ©crédit : Avatar by Shiya & icons et gifs by me
✱ Nombre de messages : 356

Date d'inscription : 14/03/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 25 ans
♦ Service:

MessageSujet: Re: *_ Miss catastrophe débarque ! [pv Lorenzo]   Mar 22 Mar - 20:11

    Lucy ne répondit rien. Elle regarda le docteur Donovan couper le fil et lui mettre un pansement. Lucy savait que s'il ne le faisait pas, Nohélia risquait de s'arracher les fils. Sa petite fille avait maintenant l'air d'une véritable guerrière ! Il lui dit qu'elle avait du courage. La jeune interne secoua la tête, passa une main dans les cheveux de sa petite fille et murmura :

    Non, je ne suis pas courageuse. Une famille normale passe ses dimanches après-midi au parc, une famille normale passe les trois quarts de son temps avec ses enfants. Une famille normale est composée d'un père, d'une mère et éventuellement d'oncles ou de grands parents. Il n'y a que Nohélia et moi. Les dimanches après-midi, je les passe soit en garde, soit à bosser et dans ce cas, nous ne sortons pas au parc. La plupart de ces journées, Nohélia les passe à la crèche de l'hôpital. Et bientôt, je vais devoir trouver un petit boulot à côté de mon internat pour payer mon loyer sinon je risque d'être expulsée. Si j'avais été courageuse, j'aurais offert une vie meilleure à ma fille.

    Nohélia passa ses bras autour du cou de sa maman et posa sa tête sur son épaule tout en jetant un regard malicieux au docteur Donovan. Lucy avait les larmes au bord des yeux. Elle ne se confiait jamais en général. Aucune larme ne coula, elle résista et se tourna vers l'infirmière. Elle signa les autorisations de sortie. Parler la mettait mal à l'aise. Lors de sa grossesse, elle avait souvent songé à faire adopter son bébé, mais elle n'avait jamais réussi à prendre la décision. Son choix, elle ne le regrettait pas. Nohélia embellissait chaque jour de sa vie, elle était son petit rayon de soleil. Pourtant, la vie n'était pas facile. Elle n'arrivait plus à payer son loyer et était menacée d'être expulsée et de se retrouver à la rue. Les journées étaient lourdes à l'hôpital et le soir, Lucy avait du mal à ne pas tomber de sommeil. Hors, il fallait s'occuper de Nohélia, lui donner son bain, jouer avec elle. Ce n'était que du plaisir bien sûre, et elle ne s'en plaignait jamais, mais c'était également vrai que la jeune interne n'en pouvait plus. Il lui dit qu'elle était peut être mère mais qu'elle était aussi interne et qu'elle allait devoir s'accrocher. Lucy hocha la tête.

    Il va bien le falloir. On fera quelques sacrifices, mais c'est pour une vie meilleure non ? Je sais tout ça. Je sais qu'on est pas sorti de l'auberge, mais au moins, on est toutes les deux !

    Lucy songea à son grand frère et à ses grandes sœurs. Il aurait pu en être autrement, elle pourrait les recontacter, sa mère serait surement contente d'apprendre qu'elle était grand mère, mais Lucy savait qu'elle ne le ferait pas. La jeune interne ne comptait que sur elle même . Il lui parla ensuite du père de Nohélia. La jeune maman songea à lui. Non, il n'était pas au courant. Elle ne savait même pas comment il réagirait s'il savait pour Nohélia. Elle murmura :

    Non, il ne sait pas, mais c'est mieux ainsi, c'est mieux pour tout le monde.

_________________

&' clique <3
La vie est faite de choix. Oui ou non. Continuer ou abandonner.
Se relever ou rester à terre. Certains choix comptent plus que
d'autres : Aimer ou haïr. Etre un héros ou un lâche. Se battre ou se rendre.
Vivre ou mourir...
Revenir en haut Aller en bas
http://theisland.forumakers.com/
Sedu₡eragainst his will

avatar
Lorenzo W. Donovan


Sedu₡eragainst his will


✱ ©crédit : Tali
✱ Nombre de messages : 839

Date d'inscription : 12/03/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 36 ans
♦ Service: Traumatologie

MessageSujet: Re: *_ Miss catastrophe débarque ! [pv Lorenzo]   Mar 22 Mar - 20:39

Comment cette fille pouvait-elle penser à prendre un boulot en plus de son internat. Elle était condamnée à une mort par épuissement si elle le faisait réellement. C'est sûr qu'elle ne faisait pas une famille classique avec sa fille mais au moins, elles étaient ensemble. Sans savoir pourquoi il le faisait, le titulaire sortit une photo de la poche de sa blouse et la tendit à l'interne. On pouvait y voir une fille de 7 ans aux cheveux blond foncés et bouclées et aux yeux noisettes sur une balaçoire avec un sourire allant d'une oreille à l'autre.

- Elle s'appelle Emily. J'ai... Sa mère m'avait laissé le droit de choisir son nom mais... J'ai choisi celui qu'elle elle préférait. Je n'ai pas le droit de l'approcher ni même d'entrer en contact avec elle. Je ne sais même pas si elle sait qui je suis. Bref, tout ce que je connais de ma fille, c'est son apparence le jour de ses anniversaires grâce à des photos que sa mère m'envoie, sa date d'anniversaire, son âge et son nom.... Je sais aussi qu'elle a les même yeux que moi mais bon...

Pourquoi faisait-il ça ? Lui même ne le savait pas. Cette jeune fille s'était confiée à lui et il voulait sans doute lui montrer que lui aussi avait confiance en elle. Finissant par ranger la photo, il repris avec le même ton rassurant qu'il avait utilisé lorsqu'il avait refermé la blessure de la fillette.

- Si vous ne voulez pas en informer le père, c'est votre choix. Mais pour ce qui est de l'emploi en plus de l'internat... En tant que titulaire et surtout ex interne, je vous le déconseille vivement. Si vous le faites, vous ne pourrez jamais réussir votre internat. Je sais que vous voulez le bonheur de votre fille mais il existe d'autres solutions que ça. Vous pouvez par exemple demander une bourse en tant que monoparent étudiant et il existe même des bourses spéciales pour les internes de cet hôpital. Si vous la demander, j'appuyerais votre demande en tant que titulaire de traumatologie. Pour une première intervention, vous vous êtes très bien débrouillée. Vous pouvez y arriver Lucy.

Il essayait vraiment de la convaincre de ne pas lâcher l'internat pour un autre boulot à côté. Même si c'était pour pouvoir payer son loyer, elle n'y arriverait jamais. Pour Nohélia, la garderie de l'hôpital était déjà une bonne solution car elle était gratuite pour le personnel de l'hôpital qu'il soit interne ou titulaire. Et même si cela n'était pas autorisé, il avait encore une chambre de libre dans son appartement qui pourrait convenir pour la jeune mère et la filette en cas d'expulsion. Il pourrait toujours essayer de s'arranger avec le chef s'ils devaient en arriver là.

- Séchez vos larmes docteur Heaven. Ne lâchez pas votre internat et si vous êtes expulsée de votre appartement, venez me voir. Je pourrais sans doute vous aider à arranger ça.

Le bippeur du titulaire retentit soudain. Il y jeta un rapide coup d'oeil pour voir qu'il était demandé par un résident en salle de trauma 2. Il se tourna alors vers la jeune interne et, malgré son petit sourire en coin, reprit son rôle de titulaire vis à vis d'une interne.

- Bon, le travail nous appelle. Je vous laisse le temps de ramener votre princesse à la garderie. Rejoignez moi en salle de trauma 2 le plus vite possible. Il se pourrait que vous soyez la première interne de votre promotion à exécuter deux interventions en moins de trois heures.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Team Bistouri modération

avatar
Lucy Shepherd Heaven


Team Bistouri modération


✱ ©crédit : Avatar by Shiya & icons et gifs by me
✱ Nombre de messages : 356

Date d'inscription : 14/03/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 25 ans
♦ Service:

MessageSujet: Re: *_ Miss catastrophe débarque ! [pv Lorenzo]   Jeu 24 Mar - 20:21

    Lucy y songeait pour ne pas avoir à finir à la rue. C'était une des seules solutions possibles. Elle était même prête à abandonner le rêve de sa vie, c'est à dire celui de devenir chirurgien si c'était trop dur pour sa fille. Lucy aimait trop sa petite fille pour ne pas lui offir une petite vie de fillette tranquille et paisible, une vie comme toutes les autres petites filles en somme. Pour le moment, elles ne s'en sortaient pas trop mal, même si les lettres du proprio réclamant son loyer devenaient de plus en plus insistantes. Ce n'était plus qu'une question de semaines, voir de jours avant qu'elles ne doivent trouver un autre logement. Et pour l'instant, Lucy n'avait aucune piste, aucun moyen de se trouver un autre logement. Elle ne voulait pas finir dans un quartier malfamé, risqué où une jeune femme seule risquait sa peau avec sa petite fille.
    Le docteur Donovan sortit de la poche de sa blouse une photo qu'il tendit à Lucy. La jeune interne la prit. Il y avait une fillette d'environ 7 ou 8 ans sur une balançoire. Elle était toute mignonne et souriait jusqu'aux oreilles. Il lui expliqua que c'était sa fille et qu'il n'avait pas le droit de la voir. Les seules choses qu'il connaissait d'elle étaient son âge et son apparence grâce à quelques photos envoyées par sa mère. Lucy lui retendit la photo et dit d'une voix sincère.


    C'est une jolie petite fille ! Lucy hésita puis continua. Pourquoi n'avez-vous pas le droit de la voir ? Si ce n'est pas indiscret bien sûre...

    Lucy sentait qu'il lui avait confié quelque chose d'important. Elle l'écouta lorsqu'il lui parla ensuite du père de Nohélia et des possibilités de bourses au lieu d'un autre travail en parallèle. La jeune interne secoua la tête. C'était impossible. Sa famille gagnait très bien sa vie. Tous ses frères et soeurs travaillaient dans la médecine, même leur mère était infirmière, demander une bourse en prétendant avoir coupé les ponts avec sa famille reviendrait à des démarches administratives qui impliqueraient sa famille et Lucy ne s'en sentait pas le courage. Jusqu'ici, elle s'était débrouillée très bien seule. Elle continuerait ainsi.. La jeune femme dit alors :

    Ma famille gagne très bien sa vie. Une bourse me serait refusée, même si je n'ai pas de contact avec elle. Et, concernant son père, il n'était pas prêt à avoir un enfant. Il me l'avait souvent dit.

    La jeune interne eut un petit sourire lorsqu'il lui dit que pour une première intervention, elle s'était très bien débrouillée. Lucy était contente de ce compliment et elle espérait vraiment pouvoir aller au bout de son internat. Elle attrapa sa petite fille dans ses bras et se leva. Il lui dit de ne pas lâcher son internat et que si elle était expulsée de son appartement, elle n'avait qu'à venir le voir et il l'aiderait. Elle hocha la tête et murmura :

    Merci..

    Le bippeur du titulaire sonna. Lucy sortit alors de la salle d'urgence et prit la direction de la garderie. Sa petite fille rechigna un peu lorsque Lucy la déposa. La jeune maman lui fit un petit bisou sur le front, et lui promit de revenir très vite. Elle prit ensuite la direction de la salle de trauma 2 le plus vite possible, comme le lui avait indiqué le chirurgien.

_________________

&' clique <3
La vie est faite de choix. Oui ou non. Continuer ou abandonner.
Se relever ou rester à terre. Certains choix comptent plus que
d'autres : Aimer ou haïr. Etre un héros ou un lâche. Se battre ou se rendre.
Vivre ou mourir...
Revenir en haut Aller en bas
http://theisland.forumakers.com/


Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: *_ Miss catastrophe débarque ! [pv Lorenzo]   

Revenir en haut Aller en bas
 

*_ Miss catastrophe débarque ! [pv Lorenzo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Breathe RPG ::  :: 
NIVEAU 3 ▬ LES DIFFERENTS SERVICES
 :: Autres services
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit