Breathe RPG


Partagez | 
 

 Le goût de l'effort ( Pv Emma Williams )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Logan Carlson




✱ ©crédit : Lily R
✱ Nombre de messages : 36

Date d'inscription : 24/03/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge::
♦ Service: Cardiologie

MessageSujet: Le goût de l'effort ( Pv Emma Williams )   Ven 25 Mar - 19:13

Spoiler:
 

Logan l'observa lorsque la brunette saisit le gobelet contenant le café, vu l'expression "normale " sur son visage, il remarqua donc qu'elle ne détestait pas ce qu'il avait pris ou pas justement car bien des personnes mettaient du sucre dans leur café, chose que le docteur Carlson ne faisait jamais. Il trouvait que ça changeait bien trop l'arôme. La pointe de lait était moins conséquente.
Toujours est-il que lorsqu'elle demanda s'il voulait la faire courir, le blondinet fut amusé par l'intonation qu'elle employa et cru un court instant qu'elle pourrait le prendre comme " tu as besoin de faire du sport " alors que ce n'était absolument pas le cas...heureusement qu'il s'inquiéta de comment sa phrase sortie, pas trop longtemps et qu'elle l'avait bien pris. La principale raison étant de passer un peu de temps avec elle, juste parce que sa compagnie lui plaisait, et puis, il n'y avait rien de tel pour se vider l'esprit et de ne plus penser aux choses stressantes de la journée. Disons que courir entraînait une bonne fatigue. Après, rien ne garantissait qu'elle dévoile tout ce qui n'allait pas, mais il voulait qu'elle sache qu'elle pouvait lui dire des choses, ou se confier si elle en ressentait le besoin. Les hommes étaient généralement différents des femmes à ce niveau là, tout ce qui est ragot et choses de ce genre ne les intéressait pas. Si par exemple une autre infirmière de l'hôpital venait à savoir un secret sur Emma Williams, il risquait d'être dévoilé un jour ou l'autre. Ce risque n'existait pas lorsque le secret était confié à un homme. Après, cela était comme une règle générale, et comme on le sait tous, les règles ont leur exception.

Il répondit un " Hmm mm " en hochant de la tête indiquant un "oui". Pour affirmer qu'il voulait qu'elle aille courir avec lui puis se laissa attendrir par la moue qu'elle avait pendant un bref instant. Cette jeune femme avait des mimiques qui ne laissaient pas indifférent.

- Parfait.

Dit-il ravi de la réponse qu'elle venait de lui donner en acceptant sa demande

- Et ne vous inquiétez pas, ce n'est pas un entraînement pour les jeux olympiques !

Ceci étant pour la rassurer. Logan n'avait pas la moindre idée de combien la jeune femme était sportive mais c'était l'occasion de le voir aussi. C'est vrai, il envisageait renouer sérieusement avec elle...mais pour cela, il fallait bien faire des activités ensembles, quelles qu'elles soient, histoire de voir s'ils partageaient les mêmes goûts, s'ils avaient les mêmes envies, les mêmes principes, motivations...le mode de fonctionnement autrement dit. Elle pouvait très bien être une personne qui abandonne vite et laisse tomber sans essayer, ne s'attachant à rien, n'ayant aucune volonté d'essayer quoique ce soit, une femme se laissant vivre, ou alors le contraire, être une femme avec le goût à l'effort, se bougeant un peu, s'intéressant à un tas de choses....justement partager certaines choses permettaient à Logan de déterminer à qui il avait à faire....car après tout, il ne la connaissait pas tant que ça. Il avait eu comme un "crush" sur elle bien plus qu'autre chose à l'époque étant donné qu'ils ne se fréquentaient pas. Et cela pouvait être des questions que elle même se posait à l'égard du blondinet...ils se découvriraient un peu.

Souriant alors comme à son habitude lorsqu'il discutait avec Emma, il était amusé d'entendre qu'il la " déstabilisait ", si elle savait combien elle avait un effet similaire sur lui même sans parler...mais cela était certainement du au fait du manque de connaissance profonde de l'autre individu...c'était comme ça au début de toute histoire. Oui, Logan espérait qu'un lien se créer....ou se re-créer plutôt. D'ailleurs, la revoir le soir même pourrait lui permettre de lui poser cette question qu'il voulait pour éclaircir ce qu'ils pensaient...question qu'il n'avait pas pu lui poser la fois précédente.

- Très bien...A tout à l'heure alors...

Rétorqua t-il un peu surpris qu'elle affirme d'un ton sûr cela. Evidemment en lui répondant cela, il s'assurait une fois de plus que des oreilles d'un membre du personnel du Seattle Grace ne traînaient pas dans le coin. Après tout n'importe quelles rumeurs courraient dans cet hôpital, même fondées sur rien.

Il regarda une fois de plus la démarche élégante de la jeune femme s'éloigner dans le couloir, avant de retourner se prendre un café et de filer à son service. La journée fut très chargée, avec des événements imprévus, d'autres sous contrôle et d'autres pas du tout. Les aléas du métier dirons nous.

La journée passa plus vite que ce qu'il pensa. Vers 15h55, il jeta un coup d'œil à sa montre et venait tout juste de sortir du bloc. Lui aussi avait besoin de se changer avant d'aller courir mais il fallait qu'il repasse chez lui pour mettre une tenue plus adaptée.
Quelques minutes plus tard, il se trouvait aux vestiaires et avaient enlevé sa blouse de médecin, il était prêt à quitter les lieux et rares étaient les fois où il avait l'occasion de partir si tôt. Il se dirigea alors vers l'accueil, et attendit près du comptoir central dans le hall, ne voyant pas Emma.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité





MessageSujet: Re: Le goût de l'effort ( Pv Emma Williams )   Ven 25 Mar - 21:20

Emma arqua un sourcil, il ne savait pas dans quoi il s'engageait avec elle, elle n'airait jamais mis une tenue de sport pour en pratiquer, d'ailleurs cette tenue lui servait à trainer chez elle ; soit pour entretenir son appartement ou se détendre devant le poste de télévision.
Donc lorsqu'il annonçait qu'ils ne ferait pas les jeux olympique, ca ne la rassura pas pour autant. Emma n'était pas de ses femmes qui vont régulièrement dans une salle de sport, pour faire fondre les graisses en trop sur leurs hanches, répéter inlassablement des mouvements pour travailler les abdos et autres muscles. Non, elle n'aimait vraiment pas ca, et puis c'est pas si elle en avait réellement besoin, elle avait toujours était fine, menue, des forme oui, mais juste ce qu'il fallait, elle ne s'était jamais privé de rien sous prétexte de faire attention à sa ligne.

Tout comme elle l'avait fait en début de semaine en quittant l'hôpital avec Logan, elle se rendit compte que lui aussi regarda rapidement si personne ne les épiait, cette fois-ci, elle n'y avait prêté aucune attention, certes elle ne voulait en aucun cas étendre son nom circuler associé à une rumeur, mais les rumeurs couraient beaucoup plus vite que les infections et heureusement mourraient tout aussi rapidement.

C'est avec l'esprit plus léger qu'elle retrouva son poste d'infirmière, mais aujourd'hui, elle était derrière un bureau à remplir des dossiers, aucune visite de patient pour elle.
Elle ne demandait pas mieux pour une fois, enfermé au calme ou croulait une pile de divers papiers, radio, notes, compte rendu, le tout lui occupant les mains et surtout l'esprit. Ses entrevus avec Logan étaient toujours des plus agréables, comme si elle se ressourçait et aujourd'hui, elle en avait réellement ressentit l'effet.
Appuyé contre le dossier du siège, elle avait beaucoup de mal à se concentrer, ses pensées vagabondaient entre cet échange avec la psy. son passé tumultueux, et cette fin d'après midi qui approchait.
Mme Wolf lui avait demandé de parler de ce qu'elle ressentait ou ne ressentait plus pour son ex. d'analyser le tout, de parler de sa 'fuite' de sa ville natale, de ses parents, amis, elle avait tout quitté, et elle n'avait pas réussi à expliquer que se n'était pas de la lâcheté, mais juste un nouveau départ, ou alors cette psy. était complétement à coté de la plaque, son grand age ne devait pas l'aider dans se réflexion.
Emma Williams voulait simplement ne plus parler de cette période, préfèrent passer un coup d'éponge sur sa mémoire, ou de gomme comme sur du crayon à papier. Elle pouvait le faire, elle le voulait, enfermer tout ca dans un tiroir de sa mémoire et ne plus jamais l'ouvrir.
Machinalement, elle regarda sa montre, stupéfaite de voir qu'il était déjà passé 16h15, elle avait juste de temps de faire un crochet jusque chez elle pour se changer et de revenir au SGH pour prendre Logan après 17h30, comme il lui avait annoncé.
C'est rapidement, qu'elle quitta les lieux par la sortie aux urgences, elle était beaucoup plus proche du parking de ce coté là de l'hôpital.
Elle se rendit compte qu'elle n'avait même pas son numéro de portable, pour le prévenir au cas ou elle est en retard, ou le prévenir si elle avait un imprévu, une urgence plutôt, car aucun imprévu ne pourrait lui faire loupé un moment passé avec le docteur Carlson.
Une fois chez elle, elle fourra dans un sac à main très ample, qui ferait office de sac de sport pour ce soir, deux serviettes, deux ptites bouteilles d'eau et quelques barres de céréales en cas de malaise, ce n'est pas la présence du médecin qui pourrait eviter une baisse de tension, ou un manque de sucre, si ?! Ou alors, elle devrait croquer un bout du docteur^^
Elle se passa tout de même en revu, regardant son reflet dans le miroir, ses cheveux étaient attaché en une queue haute, elle arborait un top ainsi qu'une veste de jogging molletonné noire, ainsi que le pantalon qui suivait.
(genre gabrielle Solis=))
Plus aucune trace de maquillage sur la peau, juste du rimmel et une touche de rose subtile sur les lèvres, rien ne pourrait l'empêcher de ne pas être féminine, même dans un moment d'effort.
C'est dans cette tenue que la jolie brune et au séduisant sourire, rejoignit le Seattle Grace Hopital, elle arriva tout juste à l'heure, 17h30. Laissant sa voiture sur le parking, elle avança vers l'entre principale, cherchant des yeux Logan. elle ne mit pas longtemps à le repérer d'ailleurs.

Elle lui fit signe pour qu'il ne la loupe pas, elle cru apercevoir une légère inquiétude ou agacement sur son visage, il allait peut être annuler, une opération qui ne pouvait attendre ou toute autre urgence...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Logan Carlson




✱ ©crédit : Lily R
✱ Nombre de messages : 36

Date d'inscription : 24/03/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge::
♦ Service: Cardiologie

MessageSujet: Re: Le goût de l'effort ( Pv Emma Williams )   Ven 25 Mar - 22:24

Logan commençait à voir les minutes qui s'étaient écoulées en voyant un sur son iPhone l'heure qu'il était et pendant quelques secondes, il eu le malheur de se dire que Emma avait oublié. Ou alors que cette idée d'aller courir ne lui plaisait pas tant que ça et qu'elle n'avait accepté que pour éviter de vexer Logan, ou le décevoir.
Mais cet air un peu inquiet s'effaça rapidement à la vue de la ravissante Emma qui arborait une belle tenue de sport. Une tenue complète, qui était de façon générale plutôt moulante et qui mettait, soit dit en passant, ses formes en valeur.

Le médecin retrouva rapidement le sourire et puis il se dirigea sans tarder vers la jeune femme qui venait de lui faire signe. Il s'avança vers elle et nota qu'avec même un minimum de maquillage, elle avait un visage approchant la perfection, un sourire radieux et un regard envoûtant. C'était bel et bien vrai.

- Je vois que vous êtes on ne peut plus prête !

Quittant alors en marchant côte à côte, l'hôpital, il pouvait enfin la tutoyer ce qui le démangeait et puis, il devait faire attention à ne pas faire de gourde dans l'enceinte de leur lieu de travail. Se laissant guider ne sachant pas où elle était garée, il lui demanda par la même occasion qu'ils devraient faire un stop chez lui pour qu'il se change également.
Ce n'est qu'une fois à côté de la voiture de la jeune femme qu'il réalisa qu'il s'agissait plutôt d'une belle voiture : Une maserati Quattroporte S noire. En tout cas, il était certain qu'elle avait de la gueule et de la puissance. Oui Logan étant passionné par les voitures les connaissaient presque toutes ou si ce n'était pas le cas, il savait au moins apprécier bien des critères de l'engin... et en l'occurrence, il avait un faible pour les voitures italiennes.

En entrant dans le véhicule, il laissa échapper un

- ....ça va tu n'as pas peur ?

Sans tarder voyant le regard interrogateur du jeune homme, il sourit alors regardant l'intérieur de la voiture

- .... elle doit au moins avoir 430 chevaux cette voiture....


ça y'est il l'avait dit et riait un peu... c'était bien sûr pour la taquiner mais il n'avait nullement oublié leur discussion qu'ils avaient eu chez lui.
Evidemment, elle le tapa sur le bras pour rétorquer à la moquerie et il fit mine d'avoir mal et rit un peu.
Elle l'accompagna ainsi jusqu'à chez lui, il n'était bien évidemment pas utile qu'elle l'accompagne jusqu'au loft où il se changea rapidement en passant un short de sport ainsi qu'un T-shirt. La température était encore agréable ce soir là. Il prit également un sac dans lequel il mit une serviette et une bouteille d'eau.
Sans prendre l'ascenseur, il dévala l'escalier à toute allure puis arriva auprès de la voiture d'Emma.

Une fois dans l'habitacle, il se laissa conduire, ce qui était d'ailleurs assez agréable il fallait l'avouer, qui plus est une jolie femme dans un joli bolide avait son effet..., jusqu'à un endroit un peu à l'écart de la ville. Se garant sur un parking, ils sortirent alors de la voiture, il laissa son sac à l'intérieur et puis ils commencèrent à se diriger vers un sentier à pas rapide pour commencer. Comme ils avaient parlé de tout et de rien dans la voiture, il n'était toujours pas venu au point de parler de ce qu'elle pensait d'eux à l'époque.

- Tu sais, j'étais en train d'y penser l'autre jour... Après la soirée, on n'a pas eu le temps ou l'occasion je dirais d'en parler mais... je serais curieux de savoir si... enfin... ce que tu avais pensé de nous à l'époque.... ou si tu avais eu des attentes après cette soirée de fin d'année.....


Peut-être que ça n'avait rien signifié pour elle à l'époque... connaissant la réputation de tombeur du garçon, elle ne s'était peut-être et probablement attendue à rien de lui. Rien de plus que ce qu'ils avaient vécu... mais aujourd'hui il était curieux de savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité





MessageSujet: Re: Le goût de l'effort ( Pv Emma Williams )   Sam 26 Mar - 11:06

Assise derrière le volant, elle se tourna vers Logan, ne comprenant pas vraiment de quoi elle pouvait avoir peur, mais elle s'aperçut rapidement qu'il se moquait d'elle, ou plutôt de sa voiture avec ironie.
Elle ne s'empêcha pas de lui donner une tape sur le bras.
C'est pas avec cette attitude que tu pourras la conduite ! Leur petite conversation concernant la vitesse lui revient en mémoire, c'est vrai qu'il était comme elle, adepte des sensations fortes que l'on pouvait ressentir en voiture.
Elle retrouva son chemin, sans tracas, sans se perdre, jusque chez Logan pour qu'il se change, parlant de chose et d'autre sur le trajet, de sa fille, qui la gardait en ce moment, de son intervention du jour...
Emma ne pu cacher un sourire en le voyant en short, il n'avait en aucun cas l'air ridicule, mais il perdait toute sa crédibilité de chirurgien. Elle fit en forte qu'il ne remarque rien, mais elle contempla rapidement ses jambes musclés, il devait courir souvent, voir même faire régulièrement du sport.
La voiture garée, elle examina les lieux rapidement, elle ne connaissait pas du tout cet endroit, mais la verdure était bien présente ainsi qu'une piste pour la course, les cyclistes, coureurs et autres sportifs se croisaient surement ici le week end.
Commençant à trottiner, Emma eut déjà le souffle coupé par la question de Logan, ou voulait il en venir avec le passé.
Tu as la curiosité mal placé Logan ! dit elle en fronçant à peine les sourcils sans tourner son regard vers lui. Mais après quelques secondes, elle se décida tout de même à répondre, le 'nous' l'ayant quelques peu interloqué.
Disons que tout ca remonte à il y a bien longtemps, nous étions plus jeune, insouciants, éméché aussi, mais...tu avais tout de même une réputation de tombeur, non ?! Elle n'attendit pas de réponse de sa part et enchaina en souriant, mais contrairement à toi, moi, je n'ai pas oublié, pas besoin de piqure de rappel !
Effectivement Emma n'eut nullement besoin de la moindre piqure pour retrouver la mémoire, elle n'avait pas non plus était hanté par Logan pendant des années, mais il avait marqué sa place dans ses souvenirs. Elle avait tant bien que mal chassé certaines images de son esprit, certaines sensations, surtout celle d'être enveloppé par ses bras, contre lui, comme lors de cette danse qu'ils avaient eut, mais pour le coup, c'etait lui qui ravivait sa mémoire.
Ou voulait il en venir avec cette interrogation, laissait il sous-entendre qu’il avait des regrets de ce qu’il c’en passé, aurait il préférait ne pas savoir, qu’elle aurait du garder ce ‘secret’ pour elle, ou tout simplement un remord de ne pas avoir donner de suite à cette furtive relation ?
Elle tourna enfin le regard vers lui, descendant sa fermeture de veste de jogging.
Pourquoi cette question Logan ?
Dans tous les cas, elle, elle avait vibrée, elle en serait tombé éperdument amoureuse si leur idylle ne se serait pas éteinte aussi rapidement qu’elle était née, elle en était persuadée.
Elle n’avait pas forcement envie de parler de ça mais puisqu’il lançait le sujet, sa curiosité de savoir ce que lui en pensait s’éveilla.


Dernière édition par Emma Williams le Sam 26 Mar - 22:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Logan Carlson




✱ ©crédit : Lily R
✱ Nombre de messages : 36

Date d'inscription : 24/03/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge::
♦ Service: Cardiologie

MessageSujet: Re: Le goût de l'effort ( Pv Emma Williams )   Sam 26 Mar - 14:04

Alors qu'ils venaient tout juste de commencer à trottiner, Logan avait lâché une question qu'il aurait mieux fait finalement de garder pour lui. Il regretta dès qu'elle lui déclara avoir la curiosité mal placée. En effet peut-être que ce n'était pas le bon endroit, ou le bon moment...ou alors qu'elle ne voulait juste pas en parler mais comme cette question le travaillait depuis un certain moment, il voulait juste comprendre ou clarifier les choses.

C'est vrai, elle avait finalement un certain caractère la brunette et bien qu'elle pouvait paraître gentille, docile et discrète à l'époque, à présent elle disait ce qui en était et ce qu'elle pensait. D'ailleurs, rien que le regard qu'elle avait perturbait le jeune homme qui pensait l'avoir froissée en abordant ce sujet un peu délicat.
Bon et elle revint sur cette inévitable étiquette qu'il avait à l'époque, celle de beau parleur qui était du genre à collectionner les filles...cela avait ses avantages et inconvénients et visiblement ça n'avait pas été un point positif par rapport à cette brève relation avec Emma.

Courant toujours, il n'osa rien répondre de suite pour la laisser terminer, en effet, elle nota un point important, celui qui était le fait qu'elle ne l'avait pas oublié. Une fois de plus il se sentit un peu gêné....
Puis il eut un doute dans le sens où il aurait pu lui faire de la peine à l'époque...ou peut-être que elle aussi ne cherchait qu'à s'amuser ce soir là sans envisager aucun avenir.
C'était juste que à présent, avec l'expérience et la maturité acquise, il réalisait que ce genre de comportement était absolument pas respectueux à l'égard des partenaires qu'il avait eu...et que maintenant il ne se permettrait plus de faire ça. Certainement pas.

Entendant la brunette défaire un peu le zip de sa veste, il ne pris pas plus garde que ça et puis s'apprêtant à lui répondre voyant que finalement elle s'intéressait à la raison pour laquelle il avait posé cette question et par conséquent, ce que lui pensait de ça, ils furent interrompus par un coureur qu'ils croisèrent. Ce dernier reconnu Logan car ils se voyaient de temps en temps. D'ailleurs par politesse ils parlèrent un court instant après que Logan ait présenté Emma à l'autre sportif puis ils continuèrent leur " course " arrivant prochainement au point de vue, le médecin connaissait un raccourci qui certes était plus arpenté mais plus rapide aussi.


- Je ne sais pas vraiment, c'est juste que...je me demandais si j'avais pu te faire de la peine à l'époque ou pas. Parce qu'avec du recul, je réalise que cette attitude de dragueur a blessé certaines personnes et je m'en rendais même pas compte tellement j'étais imbu de ma propre personne et que je m'en contre-fichait du reste...enfin pas de toi je te l'avouerai. Mais avec les événements, le fait que j'ai quitté la fac, j'ai jamais songé à faire quoique ce soit me disant que de toute façon ce serait un échec.


Sans intentionnellement le vouloir, il annonçait là qu'à l'époque Emma se démarquait des autres " relations " qu'il avait eu et que visiblement il aurait bien voulu essayer de faire en sorte que ça marche. Mais de l'eau avait coulé sous les ponts, pleins de choses s'étaient certainement produites dans leur vie et le destin en avait décidé ainsi.

Dans cette petite forêt, il y avait un passage étroit et montant de façon raide vers la droite, Logan emprunta ce chemin puis ils arrivaient au niveau d'une haute caillasse qu'il fallait grimper pour poursuivre le parcours, c'était le raccourci bien évidemment. Tant mieux qu'ils arrivaient là car cela permettait de changer discrètement de sujet, Logan craignant légèrement ce que miss Williams pourrait dire suite à ses propos.


- J'espère que t'aimes aussi l'escalade...parce que pour qu'on arrive au moment du couché du soleil où je voudrais qu'on soit, on n'a pas d'autre choix que de prendre ce passage....

(
Spoiler:
 
)

Il laissa Emma monter avant lui au cas où elle ait le moindre problème, il connaissait sur quelles pierres il valait mieux s'appuyer et où il était plus facile de grimper. Suivant juste derrière, il lui demanda


- ça va tu t'en sors ?

Alors qu'il continuait encore à monter
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité





MessageSujet: Re: Le goût de l'effort ( Pv Emma Williams )   Sam 26 Mar - 23:16

Logan lui sembla songeur suite à sa réponse, lui convenait elle ou pas ? Elle avait été franche, sans bien évidemment entrer dans les détailles des sentiments qui étaient nés et morts des le lendemain. Certes, il l’avait marqué, certes, il lui avait fait vibrer le cœur, certes elle avait craqué pour lui, mais ce qu’il ne savait pas c’est qu’elle s’etait donné à lui à l’époque alors qu’elle ne réagissait jamais comme ça ; préférant connaître la personne, laisser les choses se faire naturellement, rien de précipité, mais ce soir là, toutes les conditions étaient réunis pour qu’ils se retrouvent dans les bras l’un de l’autre.
S’attendant à une réponse de Logan, elle s’arreta saluant un joggeur qui interpella le docteur, et c’est avec surprise qu’elle salua ce dernier, après que Logan la présente. Même s’ils n’avaient pas vraiment l’air de se connaître, hormis sur la piste de course, cette attention toucha Emma. Gentleman en short, pensa-t-elle.
Elle se laissait guider par le blondinet qui connaissait le parcourt en écoutant la réponse à sa question, elle n’aurait pas cru qu’il aurait enchaîné avec une réponse répondant à son interrogation à elle.
Il lui paraissait franc, sincère et très mure dans son explication de lui-même. Un recul, une analyse digne de quelqu'un de très bien, digne de confiance, elle n’en doutait pas, mais elle fut scotché.
Mais s’il lui mentait ? Non, elle ne pouvait le croire, il s’ouvrait à elle, et elle ne voyait pas l’intêret qu’il pouvait avoir à ça. Toujours cette petite voix dans sa tête qui lui disait de se méfier de tout le monde, elle la chassa, il ne pouvait lui mentir et il lui avouait, qu’elle ne l’avait pas laissé indifférente
Le souffle coupé par ses mots et non pas par la course, elle profita d’un instant de répit face à ce mur d’escalade qui leurs barrait la route.
Elle ne trouva pas de mot pour lui répondre elle planta simplement ses yeux dans les siens avec intensité, toujours stupéfaite, et comprenant qu’il aurait voulu un lendemain à cette soirée d’antan.
Elle sortit de son mutisme quand il lui parla d’escalade, étonné, elle regarda vers ce mur de pierre qui se dressait face à eux.
T’es sérieux là ? Dit elle les mains sur les hanches analysant la situation. Voyant que Logan ne plaisantait pas et qu' il tenait vraiment à monter par ce ‘chemin’, elle se lança, doucement, vérifiant ou elle pouvait prendre ses appuis, elle qui n’aimait pas le sport, il la faisait courir et maintenant grimper la ou très peu de personnes devaient emprunter ce passage.
Elle n’avancait pas vite, ses baskets glissaient sur la roche et elle commençait douter d’elle dans un tel exercice.
Non, ça va pas du tout ! Souffla-t-elle à Logan en tournant le visage vers lui, d’ailleurs, elle n’aurait pas du faire ce mouvement, prise de vertige, elle n’etait pourtant pas loin du sol, mais elle n’en etait en aucun cas rassuré.
Elle attendit que le médecin sportive la rejoigne pour l’aider à reprendre sa ascension. Il avait toujours ce geste, cette approche qui la rassurait, cette présence qui lui emplissait un vide en elle, dont elle n’avait plus conscience avant ses retrouvailles avec Logan.
Elle finit par atteindre le sommet tout de même et fut soulagée, les muscles de ses jambes et bras étaient toujours contractés, elle n’avait pas l’habitude de ce genre d’effort physique, elle serait surement courbaturée le lendemain.
Elle tendit la main à Logan pour le hisser, non pas qu’il en ait besoin, mais ça lui paraissait naturel.
Une fois tourné vers le paysage, elle émerveilla sur la vue qui s’offrait à eux, et elle se laissa tomber sur le sol, regardant au loin, ou la mer s’étendait ou le soleil se couchait, ou quelques ferry passaient.
La magie de la nature…dit elle tout bas en tournant le regard vers Logan qui avait prit place à ses cotés, comme la magie des coïncidences…
Elle regardait de nouveau le soleil qui descendait imperceptiblement vers la mer, les jambes pliés enroulés des ses bras, le menton posé sur le haut de ses genoux.
Crois tu que tout est écrit, que chacun de nous à une destinée, un chemin à suivre ?
Les coïncidences avaient tous fait pour que le chemin de ces deux personnes, plus mures l’une et l’autre, se retrouvent, Cupidon les avaient ils fait se retrouver, ne désirant pas cette fois les louper. Avaient ils un chemin différent à prendre chacun, lors de leur jeunesse, et se retrouver plu tard avec leur expériences respectives, leurs envies, leurs peurs, pouvant enfin faire un bout de chemin ensemble ?
Emma croyait en ces destinés qui se retrouvaient , à ses âmes qui se reconnaissaient et ne pouvait évoluer l’une sans l'autre.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Logan Carlson




✱ ©crédit : Lily R
✱ Nombre de messages : 36

Date d'inscription : 24/03/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge::
♦ Service: Cardiologie

MessageSujet: Re: Le goût de l'effort ( Pv Emma Williams )   Dim 27 Mar - 16:52

Logan était lui-même surpris d'avoir fait ces quelques aveux. C'était implicitement un indice comme quoi Emma l'avait tout de même marqué. Ce n'est pas toujours la durée d'une relation qui compte mais le "contenu". Les faits, ce qui est partagé. Autant une relation peu durer 2 ans et être monotone, n'avoir rien de palpitant, rien sortant de l'ordinaire...et par conséquent ne pas marquer tant que ça, autant une autre ne durant qu'une semaine mais relation impliquant de nombreuses expérience avec son ou sa partenaire, relation synonyme de nouveau et d'aventure...cela peut marquer davantage. Et c'était la raison pour laquelle, peut-être il se souvint alors de ce soir de bal. Emma n'était pas comme les autres, vraiment pas. Ou alors, dès qu'une personne voyait en une autre personne une certaine attirance, il allait de soi que cette personne en question se distinguait des autres, sortait du lot. Mais ils ne s'attardèrent pas sur ce sujet, notamment quand les grosses roches qu'il fallait franchir se dressèrent devant les deux coureurs.

A l'intonation de la brunette, elle semblait peu sûre de pouvoir franchir l'obstacle mais le blondinet l'encouragea évidemment. Suivant de près sa partenaire "d'escalade", il nota qu'elle n'était pas si à l'aise que ça et qu'elle était comme paralysée. Le vertige peut-être ou le fait de ne pas se sentir tenue...il n'en savait trop rien mais ce dont il était sûr, c'était que Miss Williams ne se sentait pas à son aise donc il s'empressa d'arriver à sa hauteur pour la rassurer moralement dirons-nous et lui conseiller tel ou tel passage.
D'ailleurs, elle parvint à tout grimper et, arrivée au sommet avant lui, elle lui tendit la main. Main qu'il saisit bien évidemment alors qu'il n'en avait pas nécessairement besoin mais c'était une aide utile. Sans pour autant mettre son poids, il tint la main de l'infirmière et en deux secondes se trouva au sommet lui aussi.

Ils avaient bien fait de prendre ce passage car ils assistaient à temps au spectacle de la nature. Le coucher de soleil était magnifique comme tous les soirs lorsque le ciel était dégagé.


- Tu ne connaissais pas ce coin hein ?


Demanda t-il tout en prenant place à côté de la jeune femme. Son visage pure et aux lignes parfaites prenait une teinte rosée-orange face à la lumière de l'astre du jour qui se cachait au fil des secondes derrière la baie. La vue était en effet splendide et le calme régnait. Pas un bruit de voiture, pas de cyclistes agitant la sonnette ou de personnes parlant fort...cela donnait presque l'impression de ne plus se trouver à Seattle mais en vacances.

Alors qu'il se livrait à son esprit un peu rêveur à ce moment là, les paroles de la jeune femme le fit " revenir à la réalité ". Il la regarda donc et surpris de la question qu'elle posa répondit alors sans vraiment savoir s'il y avait une réponse adéquate


- Moi je pense qu'évidemment on a tous une destinée mais on ne la subie pas, on en est maître. j'ai toujours eu du mal à croire que "le destin" ou quelque soit son nom contrôle ce que l'on ressent, ce que l'on vit...je sais pas. On dit bien qu'on récolte ce que l'on sème non ? A mon avis, c'est nous qui avons le contrôle de toutes expérience que l'on connaît dans notre vie, le hasard aidant un peu certes, mais on fait le gros bout, on créer en quelque sorte notre propre destin.


Bon il ne savait pas réellement comment il était parvenu à établir une réflexion de ce genre ni ce à quoi elle s'attendait, et il lui demanda donc

- Pourquoi, t'y crois ?


Il la regarda alors, l'air serein. Alors qu'elle lui répondit, le soleil continuait sa trajectoire jusqu'à disparaître totalement. L'obscurité gagna rapidement les lieux donc après 20 longues minutes, les deux jeunes gens décidèrent donc de rentrer, en trottinant une fois de plus jusqu'à regagner la voiture.

Au fur et à mesure que les minutes passaient, Logan appréciait encore, de plus en plus cette présence féminine, Emma était réellement charmante, il en tombait quasiment sous son charme. C'était peut-être du à tout ce qu'elle disait qu'elle rendait intéressant ou alors sa voix...ou bien le sourire qu'elle avait ou encore son regard expressif ... Sans trop savoir pourquoi, ou définir quoi, le médecin savoura ainsi chaque minute en sa compagnie et souhaitait presque que cela ne cesse pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité





MessageSujet: Re: Le goût de l'effort ( Pv Emma Williams )   Lun 28 Mar - 17:53

J'suis pas du genre faire de l'escalade, même si le paysage vaut vraiment le coup d'œil..mais si je me souviens bien la vue de ton salon est aussi agréable à regarder et..beaucoup moins dangereuse ! Quoique, tout dépend qui fait la cuisine ! Dit elle avec un clin d'œil. Sur que si c'etait elle qui s'y mettait, là, ca pourrait être un peu dangereux.
Les yeux perdu au loin, elle sentait le regard de Logan posé sur elle, mais elle garda le regard sur l'horizon l'écoutant parler de sa façon de voir les choses, la destinée notamment.
Elle fit oui de la tête à sa question et se redressa pour le regarder.
Oui, effectivement, j'y crois ! Je pense que oui, nous récoltons ce que nous semons, mais au final, quelques soit les chemins empruntés, nous arrivons toujours à cette meme finalité..je pense... elle sourit un peu plus et pointa du doigt un bateau qui se trouvait au loin, de petites lumières blanche et rouge permettait de savoir que c'etait un ferry.
Tu vois la bas le bateau, et bien, s'il doit couler et qu'à l'intérieur, la destinée de plusieurs personnes et de ne pas mourir, et bien le bateau ne coulera pas, pas tout de suite du moins, mais plus tard ! Le rire d'Emma résonna. Laisse tomber, je raconte des conneries, en plus l'exemple et mal choisit, je crois qu'à l'avenir, je ne suis pas prête de te faire monter sur un bateau !
effectivement l'esprit d'Emma avait divagué quelque peu, mais c'etait surement pour détourner le sujet de conversation ou plutôt ce qu'elle s'apprêtait à dire.
Ce que je veux dire par là, c'est que...'nos retrouvailles', le fait que l'on se retrouve comme ca, ici après plus de 10 ans, à des kilomètres de NewYork n'est pas une coïncidence pour moi ! Des coïncidences, le hasard, des événements, moment les comme tu veux, nous trace un chemin, bien sur il y a des bifurcations, mais le final, la chute, les conséquences restent identiques.
Elle avait lâché sans vraiment le vouloir qu'elle pensait que le fait de s'être croisé à Seattle n'était pas anodin pour elle. Il l'avait effectivement marqué son esprit, comme si une alchimie s'était tissé en eux, brisé ou désépaissit et que le tout se renouait , pas de la même manière, aucun acte physique entre eux, mais passé du temps auprès de lui, lui était des plus intenses, un plaisir pour les yeux, un présence captivante et une complicité qui naissait au fil du temps. Emma ne voulait rien presser, même si son regard quitta le bleu sombre de Logan du à la lumière du jour qui n'était plus, et dévia sur ses lèvres, elle était presque sur d'en avoir envie, mais non, elle n'en fit rien, elle se leva précipitamment et trottina en se tournant vers lui.
J'suis pas une grande sportive, mais j'arriverais à la voiture avant toi !
Elle prit garde ou elle mettait les pieds, il serait dommage de sa faire une entorse ou se casser la jambe.
Ils arrivèrent à la voiture en même temps, Emma le souffle court, elle ouvrit sa veste, malgré la fraicheur de la soirée, elle avait chaud.
Elle sortit de son sac qui se trouvait dans le coffre, les bouteilles d'eau et en tendu une à Logan avant de se désaltérer.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Logan Carlson




✱ ©crédit : Lily R
✱ Nombre de messages : 36

Date d'inscription : 24/03/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge::
♦ Service: Cardiologie

MessageSujet: Re: Le goût de l'effort ( Pv Emma Williams )   Lun 28 Mar - 19:17

Logan ne put s'empêcher de froncer les sourcils marquant son air de réflexion lorsque qu'Emma donna son point de vu quant au destin. Il avait du mal à la suivre dans ses propos mais finalement compris où elle voulait en venir. Il se leva alors quand elle lui pointa du doigt, un ferry qui passait tout au loin et à vrai dire, elle avait mal choisi l'exemple du à sa crainte de prendre des bateaux, là il était certain que ça ne serait pas demain la veille qu'il y mettrait les pieds.

- Tu as bien deviné. Je crois que tu ne me verras jamais là-dessus...

lui avoua t-il un sourire un peu crispé quand elle réalisa qu'elle venait de lui ôter l'idée même de tenter de monter sur un bateau..quoique pour sa fille, il ferait peut-être des efforts et surmonterait ses craintes

Il se ré-assit ensuite pour continuer la conversation avec Emma. C'était un peu étrange qu'elle trouve que ce n'était pas une coïncidence qu'ils se retrouvent là 10 ans après leur première rencontre cependant, il était impossible de prévoir que l'un ou l'autre allait être à Seattle. Surtout étant donné les péripéties dans leurs vies respectives. Mais après, peut-être que ce " hasard " prenait en compte les compatibilités entre les gens pour faire en sorte que leurs chemins se croisent ou non...pour faire en sorte que la chance leur sourit ou non.

L'obscurité avait rapidement gagné le lieux où ils se trouvaient du au fait que l'astre du jour se soit finalement couché, des étoiles ré-apparaissaient dans le ciel, à vrai dire, il y en avait bien plu qu'il en avait l'impression lorsqu'il se trouvait au centre de la ville de Seattle. Cela était notamment du aux éclairages puissants de l'agglomération et à la pollution. Parfois s'écarter de tout ça ne pouvait que faire le plus grand bien et être bénéfique sur la santé et le moral des gens. Toujours assit aux côtés de la jeune femme, Logan parvenait à remarquer la brillance de ses yeux. Mais après cet instant, ils retournèrent donc à la voiture, juste avant qu'il ne fasse trop noir, le chemin était encore distinguable tout comme les arbres arborant la forêt et tout obstacle. Alors qu'il avait repris la course avec Emma, elle fut prise d'une humeur joueuse en entamant une course contre lui pour arriver à la voiture en première. Surpris, il ne partit qu'après quelques secondes de retard et il fallait avouer que la belle jeune femme détalait comme un lapin, elle avait une allure très rapide ce qui était inattendu, Logan tenta de la rattraper ce qu'il fit finalement alors qu'il tenait au départ de l'attraper par la veste ou le bras pour l'arrêter et la dépasser...Ce qu'il ne fit finalement pas. Leurs deux mains touchèrent la voiture en même temps


- Belle course pour quelqu'un de pas sportif !

Dit-alors le beau chirurgien amusé. Le moment étant venu pour s'hydrater, la belle jeune femme lui tendit une bouteille d'eau qu'il ne refusa pas. Buvant d'une traite plusieurs gorgées, suggéra, un peu essoufflé après le sprint qu'il avait piqué, de rentrer.


- Je dois t'avouer que cette petite escapade en forêt m'a ouvert l'appétit, pas toi ?

C'est vrai que ça creusait un peu et puis, Logan était un peu gourmand il fallait avouer. Puis avant qu'elle ne réponde alors qu'elle fermait le coffre de la voiture pour y monter et lui faisant de même, il lui demanda

- Qu'est-ce que tu dirais de commander asiatique sur le passage et puis de venir manger un bout à l'appart' ce soir ?

Voila qu'il renouvelait l'invitation espérant passer un court instant avec elle un peu encore. Prolonger cet instant en sa compagnie. Une fois assit, il laissa alors Emma répondre alors que le moteur de la voiture ne semblait pas vouloir démarrer...c'était bien leur jour de chance !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité





MessageSujet: Re: Le goût de l'effort ( Pv Emma Williams )   Mer 30 Mar - 14:01

Emma s'aperçut par le regarde Logan, qu'il ne saisit pas ce qu'elle volait dire, mais il était évident pour elle qu'elle ne pouvait dire les choses clairement. effectivement, elle était troublé et attiré par le chirurgien, il lui plaisait vraiment, et ce qu'il s'était passé entre eux, il y a quelques années ne faisait qu'accentuer ce sentiment, cette attirance qu'elle arrivait à cacher. Elle n'était pas du genre à prendre les choses en mains, faire le premier pas, lui dire ou lui faire comprendre clairement ce qu'elle ressentait, d'ailleurs elle ne pouvait se l'expliquer à elle même. Cette attirance était là et bien là, ancré en elle.
Mais comment savoir si c'etait réciproque ? Elle avait bien remarqué qu'ils passaient un peu de temps ensemble, que leur soirée s'était bien déroulé, il l'avait même raccompagné à son véhicule. Elle chassa toutes ses questions de sa tête se concentrant sur sa course, ses muscles qui se tendaient sous sa peau, pour rejoindre la voiture.
C'est avec un sourire qu'elle voulait forcé qu'elle rétorqua à son partenaire de course.
Tu aurais du me laisser gagner, ou est donc passé ta galanterie ?!

C'est vrai même s'il était un homme qui avait le gout de l'effort, qu'il aimait la victoire, il aurait pu avoir ce geste, non ? Mais ca montrait bien une partie de son caractère, celui qui n'abandonne pas, fait tout pour réussir, quelqu'un d'ambitieux et peut être même audacieux.
Son sac à bout de bras, Emma referma son coffre, et regarda Logan qui se trouvait de l'autre coté de la voiture et lui lança une serviette éponge qu'il rattrapa au vol et s'installa au volant de sa voiture.
Pas plus que ca en faite ! répondit elle en enfonçant la clé pour démarrer la voiture. Emma n'était pas une grande mangeuse, elle se contentait d'un minimum, non pas qu'elle n'aimait pas manger, mais quand il s'agissait d'avaler ce qu'elle cuisinait, ca lui paraissait bien fade comparait à certains plats qu'elle mangeait jadis chez ses parents ou lorsque le docteur cuisinait.
J'accepte seulement si c'est moi qui invite ! dit elle en s'acharnant pour faire gronder le moteur. Elle ne comprenait pas vraiment ce qu'il arrivait, c'etait la première fois que la voiture refusait de démarrer.
J'y crois pas... murmura t elle en tapant du plat de la main sur le volant, agacée par sa voiture qui faisait la capricieuse.
Connais tu aussi bien les moteurs que les méandres du corps humain ? demanda t elle à Logan soucieuse, Et ne crois pas que je te fais le coup de la panne ! rajouta t elle précipitamment, forcement il y pensait, en tout cas, elle, elle n'aurait pas pu passer à coté de ce genre de remarque.
Manœuvrant un petit bouton placé sous le volant pour ouvrir le capot, elle sortit de la voiture pour regarder ce qu'il se passait, mais comme beaucoup de femme, elle n'y connaissait rien en mécanique, d'ailleurs avec le peu de lumière qu'il y avait, même avec un peu de connaissance, elle n'aurait rien pu faire.
Je vais appeler une dépanneuse ! dit elle en fouillant dans son sac à la recherche de son iphone, laissant Logan devant le moteur.
Y a pas de réseau ici ? dit elle étonnait, lâchant son téléphone sur le siège, soupirant, espérant que Logan avait une solution à cette situation.
Le destin avait il décider de jouer avec eux ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Logan Carlson




✱ ©crédit : Lily R
✱ Nombre de messages : 36

Date d'inscription : 24/03/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge::
♦ Service: Cardiologie

MessageSujet: Re: Le goût de l'effort ( Pv Emma Williams )   Mer 30 Mar - 15:24

Quand ils arrivèrent à la voiture, le médecin ne put s'empêcher de sourire à la réflexion d'Emma. La galanterie, c'était bien quelque chose que les femmes appréciaient mais là, il n'était pas question d'être galant, pas quand il s'agissait de faire une course.... bon certes il aurait pu faire un effort et la laisser gagner, mais mentalement il n'y avait pas songé et se concentrait à gagner. C'était sa façon de penser lorsqu'il y avait une compétition. Depuis toujours Logan était comme ça, un battant... il avait pris cette habitude que ce soit en faisant des courses avec son frère ou bien pendant ses études de médecine, il se donnait à fond et allait jusqu'au bout des choses, c'était également le cas par rapport à l'éducation de sa fille qu'il avait éduqué ainsi. Elle ne devait pas baisser les bras et continuer ce qu'elle entreprenait jusqu'au bout, ne pas se laisser abattre à la moindre difficulté. Mais ce n'était pas pareil il avait l'impression lorsqu'il s'agissait d'une fille...A croire que la simple " participation " était suffisante et qu'elle s'en contentait. Mais après il se devait d'être indulgent, sa fille n'avait que 6 ans après tout.
Mais cela s'appliquait pour des personnes plus âgée, n'importe quelle femme faisant les choses à moitié, ça l'agaçait un peu. Soit on fait les choses ou pas du tout.

Toujours est-il qu'il dit simplement un


- La prochaine fois peut-être....


En souriant et ayant un air d'innocent. Alors qu'elle avouait que son estomac ne criait pas tellement famine, il se dit alors qu'elle devait avoir un appétit d'oiseau... après tout, vu sa fine silhouette c'était compréhensible... cette femme ne devait pas se gaver de sucreries ou autres choses du genre à longueur de journée... ou bien la génétique avait bien fait les choses et elle avait hérité ça de ses parents. En tout cas, Logan lui mangeait pas mal.... mais cela était du au fait qu'il aimait cuisiner depuis longtemps et lorsque quelque chose de préparer façon maison était bon, il n'y avait pas de raison de se retenir. D'un autre côté, il faisait du sport à côté. Toujours est-il qu'il ne répondit pas quand elle accepta d'acheter quelque chose chez le traiteur. Il utiliserait bien la carte de la galanterie sur place pour compenser le fait qu'il ne l'avait pas laissé gagnée.

Visiblement ça n'allait pas être pour de suite. La voiture ne démarrait pas et Emma ne sembla pas ravie.
Sortant en même temps qu'elle de la voiture, il regarda alors le capot. Le seul éclairage qu'ils avaient était la lumière de la pleine lune. Heureusement qu'il n'y avait aucun nuage ce qui permettait tout de même d'avoir une certaine luminosité.


- Tu as de la chance je m'y connais, malheureusement, je ne te garantie pas de pouvoir faire quelque chose ce soir...

Dit-il alors qu'il regardait ce qu'il y avait sous le capot... il ne pouvait pas aboslument tout contrôler par le manque de lumière suffisante mais au regard de ce qui ne marchait pas quand il lui demanda d'aller regarder sur le tableau de bord de la voiture, n'ayant pas fait attention auparavant si les voyants s'allumaient mais quand la brunette vérifia, ces voyants en question étaient faibles voire presque éteints.

- Je crois que je sais ce qui ne va pas...

Dit-il la tête encore cachée sous le capot. Il se redressa et referma le capot de la voiture en précisant

- C'est sans aucun doute la batterie mais je t'avoue qu'il faudrait vérifier le circuit de charge pour savoir d'où vient la panne. ça peut-être la batterie elle même ou l'alternateur ou encore le démarreur... mais ça ne vient pas des cosses électriques. Elles sont serrées...

Bon le terme était légèrement lié à la mécanique mais après tout, peut importait de le comprendre ou non, ce qui était certain c'était que ils ne rentreraient pas ce soir. Il lui demanda si elle avait des câbles de démarrage. C'était déjà ça mais il n'y avait personne d'autre dans les alentour avec une voiture pour s'y brancher et recharger la batterie.

Il soupira alors et puis rejoignit Emma qui était près de sa portière alors qu'elle venait de jeter son portable sur le siège du conducteur, un peu énervé qu'il n'y ait pas de réseau. Logan lui avait laissé son téléphone chez lui quand il s'était changé à l'appartement et avait oublié de le reprendre dans son sac.

Se retrouvant à quelques pas de la brunette, il lui annonça alors pour qu'elle prenne le " bon côté des choses "


- Bon alors je crois qu'on a deux choix. Soit on rentre à pieds maintenant mais je n'ai pas la moindre idée de combien de temps ça va prendre... au moins une bonne heure à pieds en tout cas, ou alors, on ne laisse pas la voiture ici et on reste passer la nuit ici, demain matin c'est samedi, il y aura certainement des gens qui viendront courir ou voir le paysage, et ils pourront nous déposer en ville pour aller chez un garagiste ou bien même recharger la batterie...

Le choix n'était pas forcément plaisant mais comme venir ici en voiture leur avait bien pris 20-30 minutes, il était certain qu'à pieds, ils allaient mettre le double de temps. Qui plus est sans rien voir dans le noir n'était pas idéal et il pourrait faire frais....

Voyant bien sur le visage d'Emma que cela ne lui plaisait pas, il tenta de la faire sourire en disant


- Mais l'avantage, c'est que on a quelques barres céréalières à manger... puis comme tu n'avais pas tellement faim ça sera suffisant alors.... et puis, ça nous changera un peu de la ville, rien ne vaut la nature pour se ressourcer, regardes-moi ce ciel magnifique...

Voila qu'il tentait de lui changer l'esprit en faisant la promotion des avantages à être dans la nature... après tout ce n'était pas comme s'ils étaient perdus. Et qu'ils ne pourraient jamais rentrer chez eux.
Elle lui annonça qu'elle avait une grande couverture polaire dans le coffre de sa voiture... décidés à manger un petit bout, ils entreprirent de s'installer à quelques mètres de la voiture la gardant dans leur champs de vision puis ils s'installèrent dans l'herbe, en y mettant d'abord la couverture, pour manger les quelques barres de céréales qu'ils partageraient.

S'asseyant, il disait alors à Emma


- ça pourrait être pire, imagines si on était perdu en plein milieu de la forêt maintenant et qu'il pleuvait à verse ?

Souriant alors, il rabatta la couverture sur Emma et lui pour qu'ils n'aient pas trop froid. Heureusement qu'elle était grande, c'était bien pratique de garder une couverture dans sa voiture, surtout pour ce genre d'imprévu. Ils commencèrent ainsi à manger un peu. Regardant un court instant le ciel, il dit alors à la jeune femme

- Regardes comme c'est beau....

Rares étaient les fois où il avait l'occasion d'observer la beauté du ciel. C'était étrange ce moment pour lui, certes ils étaient dans une situation ennuyeuse, mais il avait cette impression qui telle que, comme il était en la compagnie de la jeune femme, et qu'ils avaient ce moment bien à eux, ça le rendait heureux quelque part. C'était un peu comme dans les films d'ailleurs, enfin sauf que on ne se rendait pas compte à quel point ça caillait dans les films ! Même quand il faisait beau... et le hululement du hiboux était un peu surprenant... mais ce calme valait de l'or. Regardant alors la jeune femme qu'il trouvait absolument magnifique à la lumière de la pleine lune, il se demandait alors ce qui pouvait bien l'avoir tracassé plus tôt dans la journée, quand elle était avec sa cigarette près de la sortie de secours. Mais il ne savait pas si le moment était bon pour ramener les choses sur le tapis. Sans la forcer de quoi que ce soit, il lui dit simplement d'une voix posée

- Tu sais.... pour ce matin.... quand on s'est vu et que je t'ai donné un café... quelque chose te tourmentait certainement. Et je voulais que tu saches, que si tu veux m'en parler... mais je ne t'y oblige pas, c'est juste au cas où, si je peux faire quoique ce soit, n'hésites pas à me le dire

Il était évident qu'elle ne se confierait pas aussi facilement mais au moins il essayait. Il voulait la comprendre et sentir qu'il pouvait lui apporter quelque chose, l'aider quelque que soit le problème. Pour les quelques instants qu'ils avaient partagé jusqu'à présent à Seattle, il s'y attachait vraiment à cette Emma Williams... il avait envie de prendre soin d'elle car cette infirmière comptait pour lui.

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Le goût de l'effort ( Pv Emma Williams )   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le goût de l'effort ( Pv Emma Williams )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Breathe RPG ::  :: 
SEATTLE - CITY
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit