Breathe RPG


Partagez | 
 

 Intrigue n°1: Accident sur l'Interstate 90 Express [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maitre du Jeu Invisible et Omniprésent

avatar
MDJ


Maitre du Jeu Invisible et Omniprésent


✱ ©crédit : (c)Plume
✱ Nombre de messages : 725
...
Date d'inscription : 08/03/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: Je suis immortelle, mes pauvres ^^
♦ Service: Je suis partout, je vois tout!

MessageSujet: Intrigue n°1: Accident sur l'Interstate 90 Express [terminé]   Lun 18 Avr - 12:07

A la suite de ce message, vous pourrez commencer la partie de cette intrigue qui se passe en pédiatrie.

Voici la liste des participants dans cette partie:

Addison Montgomery (titulaire)
Lexie Grey (résidente)
Roxane S. Mindy (patiente)

Cas:

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Grey's Dictionary.

avatar
Lexie Grey


Grey's Dictionary.


✱ ©crédit : Nessie
✱ Nombre de messages : 741

Date d'inscription : 11/03/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 27
♦ Service: &versa

MessageSujet: Re: Intrigue n°1: Accident sur l'Interstate 90 Express [terminé]   Lun 18 Avr - 12:35

Oh sur la petite puce Very Happy

Je sais pas si Lexie est déjà venue en pédiatrie scratch

_________________
~ Mark & Lexie ~
Mark: Stop!
Lexie: Teach me.
Mark: We can't do this, you're Little Grey, and I promised, and... I'm your teacher.
Lexie: So... teach me!
Mark: Lexie...
Lexie: Teach me. Teach me. Come on, am I really so bad?
Mark: No. I am.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Addison Montgomery




✱ ©crédit : Barda & fuckyeahkatewalsh
✱ Nombre de messages : 428

Date d'inscription : 15/02/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 38 Ans
♦ Service: Gynéco- Obstétrie

MessageSujet: Re: Intrigue n°1: Accident sur l'Interstate 90 Express [terminé]   Mar 19 Avr - 23:09

On le commence ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Roxane S. Mindy




✱ ©crédit : By me
✱ Nombre de messages : 27

Date d'inscription : 17/04/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 11 mois bientôt 12
♦ Service:

MessageSujet: Re: Intrigue n°1: Accident sur l'Interstate 90 Express [terminé]   Mer 20 Avr - 4:37

Wiiii Wink
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Addison Montgomery




✱ ©crédit : Barda & fuckyeahkatewalsh
✱ Nombre de messages : 428

Date d'inscription : 15/02/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 38 Ans
♦ Service: Gynéco- Obstétrie

MessageSujet: Re: Intrigue n°1: Accident sur l'Interstate 90 Express [terminé]   Mer 20 Avr - 9:11

La journée avait mal commencé pour la rouquine qui déjà non seulement du fait qu'elle était un peu en retard du prendre un café infect en route et qui plus est, elle manqua de peu de se brûler la langue tellement il était chaud puis sans ce café du matin, elle n'était pas toujours de bonne humeur. Dans un métier stressant comme celui qu'elle avait, il fallait trouver quelque chose pour se détendre un peu et le café en faisait partie.
Juste avant d'arriver au Seattle Grace, les nuages qui recouvraient déjà le ciel depuis plus tôt le matin s'étaient assombris et laissaient couler une pluie fine qui se transforma rapidement en averse.

L'obstétricienne arriva ainsi, trempée à l'hôpital. L'averse devint rapidement plus pesante et puis on pouvait à présent dire qu'il pleuvait des cordes. Addie se changea donc rapidement dans le vestiaire, en mettant le "pyjama" bleu de chirurgien ayant remarqué qu'elle avait une opération au bloc pour entamer sa journée. Une fois cette opération faite et qui s'était heureusement bien passée, elle décida de prendre enfin un café au distributeur, c'était pas le must mais au moins il était toujours meilleur que celui qu'elle avait pris en chemin.

Dans le hall, l'atmosphère était lourde, on entendait les gouttes d'eau s'éclater violemment sur les vitres. C'est alors que la chirurgienne qui avait son bippeur accroché à la taille le senti vibrer et sonner, il fallait qu'elle aille sur le parking à l'arrière où il y avait les arrivées d'ambulance de toute urgence. Jetant son café à moitié terminé dans la poubelle, elle se précipita où elle était demandée et remarqua un grand nombre d'autres titulaires et internes qui y étaient déjà alors que d'autres arrivaient auprès d'elle.
Débarquant aux côtés de Mini Grey, elle regarda autour et écouta les médecins parler de ce qui se passait. Elle avait été bippée par Miranda qui était sur le rang de devant en train d'expliquer donc aux titulaires et résidents ce qui s'était passé, un gros carambolage au niveau de l'Interstate 90 express donc un grand nombre de blessés et il fallait monopoliser un maximum de membres du personnel médical. D'ailleurs, Bailey forma quelques " équipes " pour que ce soit plus efficace et rapide alors que la première ambulance arrivait en trombe sur le parking rapidement suivit de 4 autres ambulances.
Addison était "mise" avec Mini Grey cette fois-ci, cela ne l'ennuyait pas, elle n'avait rien contre cette jeune fille mais toutes les deux ne se cotaoyaient pas plus que cela en temps normal.
L'ambulance transportant le patient dont ils devaient s'occuper vint se garer alors juste que les deux jeunes femmes s'échangeaient un léger sourire

- Prêtes ?

Demanda Addie à Lexie.
Se dirigeant vite vers l'arrière de l'ambulance où des ambulanciers sortaient déjà un brancard avec une très très jeune patiente, un bébé à vrai dire, Addison demanda donc

- Qu'est-ce qu'on a ?


En regardant la patiente et essayant d'en savoir plus pour savoir la démarche à suivre, et que l'ambulancier lui comptait un peu " le cas " du patient et sa situation, elle comptait sur Lexie Grey pour l'efficacité et la réflexion aussi.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Roxane S. Mindy




✱ ©crédit : By me
✱ Nombre de messages : 27

Date d'inscription : 17/04/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 11 mois bientôt 12
♦ Service:

MessageSujet: Re: Intrigue n°1: Accident sur l'Interstate 90 Express [terminé]   Mer 20 Avr - 21:50

Roxane était assise à l'arrière de la voiture. Elle ne sortait que rarement de chez elle, ses parents ne voulant pas que l'on découvre toutes ces traces de coups sur le corps de leur petite fille. La fillette tenait son doudou serré contre elle. Il était la seule chose qui lui appartenait réellement. Un petit poussin jaune, tout simple mais qui pour elle était une véritable richesse. A l'avant, ses parents se disputaient. Roxane ne comprenait pas tout mais elle avait l'habitude de les entendre se battre ainsi. Généralement, dans ces moments-là, elle se faisait toute petite pour pas qu'ils s'en prennent à elle. Sa mère criait beaucoup. Ils avaient du partir car leur père s'était fait prendre alors qu'il était en train de dealer de la drogue. Du coup, ils avaient du fuire, mais ça, bien sûre, Roxane n'en avait pas conscience. Ignorant la dispute de ses parents, elle regarda par la fenêtre. Il pleuvait. Elle ne tarda pas à s'endormir, bercée par le roulement de la voiture. Dans son siège auto trop grand pour elle, ses parents avaient oubliés de l'attacher. Ce fut un choc, brusque, violent qui la réveilla et la projeta contre le siège avant. La voiture venait de rentrer en collision avec un camion. L'avant de la voiture était à moitié détruit ou à moitié sous le camion et son père disparaissait sous l'engin. Quelques secondes plus tard, elle entendit des grands cris. Sa mère, à l'avant, paniqua et hurlait en criant le nom de leur père. La petite fille ressentit de la douleur et de la peur et se mit à sangloter à son tour. De multiples bleus apparurent sur son petit corps fragiles, s'ajoutant aux bleus déjà anciens. La petite fille pleura un long moment, ses pleures se mêlant aux cris désespérés de sa maman. Soudain, elle entendit le bruit d'une ambulance au loin. Elle ne connaissait pas ce bruit, mais ce fut à ce moment-là que sa maman la sortit de la voiture et voulut l'emmener, sans se soucier de faire plus de mal à sa petite fille. L'enfant se mit à pleurer davantage. Son doudou tomba par terre, dans une flaque d'eau sale et Roxane se pencha pour tenter de le ramasser mais sa maman l'en empêcha. Quand des ambulanciers voulurent s'assurer que Roxane allait bien, sa maman les empêcha de s'approcher de la petite fille. Ils durent embarquer la maman et la fillette. Roxane avait mal de partout. Sa petite jambe était probablement cassée vu l'angle qu'avait l'articulation de son genoux et à chaque mouvement, elle hurlait tant la douleur était forte. Sa maman voulait s'assurer qu'ils ne découvriraient pas qu'elle était maltraitée.
Revenir en haut Aller en bas
Grey's Dictionary.

avatar
Lexie Grey


Grey's Dictionary.


✱ ©crédit : Nessie
✱ Nombre de messages : 741

Date d'inscription : 11/03/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 27
♦ Service: &versa

MessageSujet: Re: Intrigue n°1: Accident sur l'Interstate 90 Express [terminé]   Jeu 21 Avr - 9:13


    It’s raining men…alleluiaaaa, it’s raining…
    Chaque fois qu’il pleuvait à Seattle Lexie chantonnait le titre de Geri Halliwell. Elle ne savait pas encore ô combien ce titre serait malheureusement approprié pour les patients de la journée. Elle ferma son placard, et fit une moue déconfite en regardant son manteau trempé. Elle le suspendit à la patère qui encadrait la porte de la salle des résidents, ferma sa blouse et la porte, et avança tranquillement dans le couloir. Elle n’eut pas le temps de se demander avec quel titulaire elle allait travailler aujourd’hui que son biper retentit, et que l’hôpital se mit à raisonner comme un jour de grande catastrophe.

    -Et… me*de.

    Vu l’ampleur des appels, ce devait être une grosse affaire. Elle se dépêcha pour arriver vite à la mine, où devait l’attendre Bailey, qui supervisait les urgences ce jour là, et tous les autres médecins de service. Les éclaircissements donnés sur le carambolage, où plusieurs personnes avaient « volé » à travers les pare-brises, firent ressentir la tragédie. It’s raining men, hein.

    Le tyran commença à faire les équipes.
    Avec Mark, avec Mark… priait Lexie intérieurement. Elle avait juste envie d’être avec lui pour cette journée qui s’annonçait difficile. Une journée chargée annonçait qu’ils ne se croiseraient que peu, et c’était là pour le moment son grand souci. Il allait encore lui faire remarquer qu’elle l’évitait ou je ne sais quoi.


    - Dr Sloan avec Meredith Grey.
    Hein quoi ? Non ! Mais Lexie n’eut pas le temps de protester que sa sentence tomba rapidement : Dr Montgomery avec Little Grey. Dr Sheperd avec…
    Le flou des autres répartitions disparut à l’arrière plan.

    Au final, peut être était-ce mieux ainsi. Le service de Mark, chirurgie plastique, impliquait des cas peut être un peu hardes pour elle aujourd’hui. Elle n’aurait pas de grands brûlés. Donc bien sûr ça pourrait être moins intéressant, mais pédiatrie permettait de toucher à tout, sur moins de surface. Bon, ok, ça pourrait passer. Et puis ça lui permettrait de voir un peu un domaine qu’elle connaissait mal, et donc de s’améliorer pour la course au titre de chef des résidents.
    De façon un peu gênée, Lexie rendit son sourire au Dr Montgomery. Elle hocha la tête à la question du médecin, oui, elle était prête.

    - Qu'est-ce qu'on a ?

    L’ambulancier ouvrit les portes, de façon à permettre la descente du brancard. Lexie regarda intriguée l’intérieur du véhicule.
    -Mais il est vide ?!

    L’ambulancier ne réagit pas à la phrase de la jeune femme, et annonça le cas :
    -Roxane Mindy, onze mois et demi. Etait à l’arrière de la voiture, sans doute non attachée malgré les affirmations douteuses de la mère. A été projetée contre le siège avant mais la peluche et la couverture qui l’entouraient ont atténué le choc.


    Ce qui était formidable dans ce brouhaha, c’était le calme de Finn, l’ambulancier. Car pendant qu’il poussait le brancard avec la petite fille dessus et débitait ses informations à Addison et Lexie, qui fronçait les sourcils pour l’entendre, une femme gesticulait derrière lui, criant et meuglant à qui mieux-mieux.

    -C’est ma fille, rendez-la-moi ! Je m’en occupe bien ! Laissez-la ! Je veux pas ! Arrêtez ! Stop ! Mais arrêtez-vous ! Ne lui faites pas de mal !

    Finn, imperturbable, donna le dossier à Lexie et prononça calmement :
    -La mère.

    Lexie haussa un sourcil, ouip, elle avait compris. Essayant de la calmer, la jeune médecin s’approcha d’elle :
    -Madame, je suis le docteur Grey, je vais assister le docteur Montgomery aujourd’hui, c’est la meilleure que je connaisse, votre fille est en sécurité avec nous. Si vous voulez nous suivre et nous dire…
    Lexie s’interrompit, Finn venait de lui faire ‘non’ de la tête. La mère reprit ses hurlements, elle tenait à arracher sa fille du brancard où elle était maintenue. La petite pleurait encore.

    Sans se soucier d’elle, Lexie tourna les talons et reprit la description du cas tandis qu’on emmenait le brancard dans la salle des urgences. Les soins nécessaires à leur petite patiente n’exigeaient pas encore un box particulier, en attendant de savoir s’il fallait opérer. Comme la petite était encore sous les décisions de sa mère, les médecins ne pouvaient rien faire, la mère devait venir aussi. La jeune Grey lut à Addison Montgomery les divers renseignements répertoriés sur la fiche de Finn :

    -Fracture à la jambe droite, multiples hématomes sur tout le corps. Difficulté de respirer, problème pulmonaire sans doute lié au choc de l’accident.


    Les cris de la mère lui tapant sur le système, Lexie folle se tourna et lui hurla :
    -MAIS BON SANG, C’EST PAS BIENTOT FINI CE CIRQUE ? Nous allons nous occuper de votre fille, et je vous assure qu’on va faire tout ce qui est en notre pouvoir, mais si vous pouviez arrêter de crier, ça calmerait tout le monde et ça serait vraiment appréciable.


    La mère cessa d’un coup, Lexie se tourna vers Addie qui la regardait et baissa les yeux rapidement, murmurant :
    -Désolée…
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Addison Montgomery




✱ ©crédit : Barda & fuckyeahkatewalsh
✱ Nombre de messages : 428

Date d'inscription : 15/02/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 38 Ans
♦ Service: Gynéco- Obstétrie

MessageSujet: Re: Intrigue n°1: Accident sur l'Interstate 90 Express [terminé]   Jeu 21 Avr - 13:56

Alors que l'ambulancier était avec l'aide d'un autre en train de déplacer le brancard sur roulettes sur le parking en se dirigeant vers l'intérieur de l'hôpital, Addison, Lexie et la mère de la patiente étaient juste autour de la patiente également. A vrai dire, l'obstétricienne tentait vainement d'écouter les explications sur l'état de la patiente de 11 mois et demi alors que la mère de cette dernière était à moitié hystérique.

Pénétrant dans l'enceinte du Seattle Grace, l'équipe médicale marchait d'un pas rapide dans les couloirs pour déposer la patiente sur un lit disponible à la mine. D'ailleurs, la mère de Roxane voulait ôter sa fille de là ce qui était une réaction plutôt étrange sans connaître les véritables raisons. Alors que la rouquine écoutait également ce que Lexie Grey avait à dire, elle se dit qu'elles avaient une vie à sauver et du pain sur la planche car bien qu'on dit que généralement les enfants sont plus résistants, les bébé eux sont plus fragiles... rien n'allait s'avérer facile.
Alors que Addie allait s'apprêter à s'adresser au Docteur Grey, la résidente commença à s'énerver et à calmer une bonne fois pour toute la mère de Roxane pour qu'elle se taise un peu. En effet, elle n'avait cessé de piailler depuis qu'elle avait mis les pieds sur le parking, qui plus est, elle était également plutôt amochée par l'accident. Par chance, elle pouvait encore marcher mais elle devait se faire suturer sans aucun doute certaines plaies notamment une au bras et au front et puis il fallait désinfecter tout ça également.

Surprise mais intérieurement contente de la réaction de lexie grey, l'obstétricienne lui répondit par un très bref sourire en coin pour lui montrer une sorte " d'approbation " dans ce qu'elle venait de faire puis elle dit alors d'un ton calme à la patiente ce venait tout juste de se taire

- Madame Mindy votre fille est dans un état grave nous devons agir au plus vite pour faire en sorte qu'elle aille mieux rapidement, ses ecchymoses sont nombreux, nous devons nous assurer qu'il n'y a pas d'hémoragie interne, et en plus de sa fracture, elle semble avoir une lésion thoracique et comme ce n'est qu'un bébé, le fait de la souplesse de sa cage thoracique, cela entraîne une trop forte compression du thorax qui peut causer un dommage grave à sa structure interne . Du aux contusions probables aux poumons et à la cage thoracique, cela pourrait provoquer une déformation de la cage et elle est qui plus est en détresse respiratoire aiguë...

Ce n'était pas évident d'expliquer clairement au niveau médical ce qui se passait mais la mère du bébé devait le savoir rapidement afin qu'elle ait conscience de la gravité de l'état de santé de son enfant. Enfant qui, étant donc mineur, l'hôpital devait avoir l'autorisation de la mère pour toute opération. C'était indispensable et déjà rien qu'avec la fracture cela serait nécessaire mais des examens devaient être réalisés dans de plus brefs délai et il y aurait sans aucun doute un besoin d'opérer Roxane Mindy pour d'autres raisons... c'est pourquoi l'obstétricienne, de son air sérieux et regardant madame Mindy droit dans les yeux alors que Lexie discutait brièvement avec Finn qui d'ailleurs parti sans tarder, ajouta

- ... Nous avons besoin de votre autorisation pour opérer votre fille. Je vous assure qu'elle est entre de bonne mains, nous allons faire notre possible pour qu'elle s'en sorte mais pour ça nous avons besoins que vous signez ce papier...


Elle lui tendit alors le bloc

- ... Pour que nous puissions agir. Je vous promets qu'on ne lui fait pas de mal mais elle souffre actuellement et on peut faire quelque chose pour ne plus que ce soit le cas, et puis quelqu'un va s'occuper de vos blessures également...

La chirurgienne-obstétricienne fit signe à un interne qui était avec le bébé pendant qu'elle discutait avec la mère et elle lui demanda s'il pouvait s'occuper des blessures de la mère... Mais Addie voyait que la mère de la patiente hésitait à signer le document, ça en devenait très stressant car chaque seconde comptait et il ne fallait pas en perdre une seule, il fallait procéder aux examens le plus rapidement possible. L'ex femme de Derek Shepherd croisa alors le regard de Lexie qui était juste à côté et qui attendait le signal à savoir la signature pour agir....
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Roxane S. Mindy




✱ ©crédit : By me
✱ Nombre de messages : 27

Date d'inscription : 17/04/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 11 mois bientôt 12
♦ Service:

MessageSujet: Re: Intrigue n°1: Accident sur l'Interstate 90 Express [terminé]   Jeu 21 Avr - 18:38

    La petite Roxane, allongée sur le brancard, souffrait beaucoup et était littéralement effrayée. Roxane cessa de pleurer au moment où sa maman et Lexie haussèrent le ton de la voix. Une expression apeurée passa sur son visage et elle détourna le regard. Se faire toute petite, disparaitre pour ne pas qu'on lui fasse du mal, c'était devenue une habitude, un instinct de survie. Roxane avait du mal à respirer, elle avait l'impression qu'on lui écrasait la cage thoracique. La petite fille regarda sur le côté. Si elle pouvait, elle se serait fondue dans le brancard, et le fait de sentir que c'était elle la cause de la dispute des adultes l'angoissait. En général, lorsque son papa et sa maman se disputaient et que Roxane faisait du bruit à ce moment-là, ça finissait toujours mal pour elle. Les coups pleuvaient. Alors Lucy serrait très fort son doudou et pleurait en silence. Mais là, elle n'avait pas son doudou, elle était seule, en plus elle ne connaissait pas l'endroit où elle était, ni les personnes qui l'entouraient. Elle sentit la main de la jeune femme brune sur son bras et sursauta. Cette main effleura doucement une ecchymose déjà ancienne plus bleutée mais maintenant marron qui contrastait avec la pâleur de la peau de la petite fille et qui s'étendait sur l'avant bras de la fillette. Un geste qui surpris l'enfant qui n'était pas habituée à autant de douceur. Elle n'osa pas la regarder. Puis, elle sentit une piqure sur son bras. On venait de lui faire une perfusion et elle n'avait pas du tout réagit. Tout en Roxane indiquait un comportement anormal d'un bébé de son âge. Dans cette situation là, un bébé aurait pleuré, aurait demandé les bras de sa maman ou de n'importe qui, mais pas Roxane. Roxane semblait indifférente à la situation et semblait endurer la douleur anormalement bien. Cette situation pouvait alerter et faire penser à une atteinte neurologique, mais ce n'était pas le cas. Roxane allait bien "neurologiquement parlant", elle avait toutes ces capacités physiques et intellectuelles, mais du fait de sa maltraitance, avait développé certaines "réactions" de survie. Dans les moments de peur ou de souffrance, elle se "détachait". Elle semblait alors indifférente à tout ce qui se passait autour d'elle... Discrètement, elle jeta tout de même un coup d'œil aux personnes autour d'elle. Le bébé vit sa maman attraper un bloc de papier que lui tendait la dame aux cheveux roux. C'était l'autorisation de soins. Sa mère finit par le jeter par terre avec rage et, surprenant tout le monde, se précipita vers Roxane pour la récupérer. La petite fille avait beau être très courageuse et vouloir se faire toute petite sans faire de bruit, lorsque sa maman l'attrapa sans ménagement, arrachant les perfusions commencées à être posées sur le bras de la petite fille, elle ressentit une très vive douleur. Sa maman voulut l'emmener loin, perdant complètement la tête et criant que c'était sa fille et qu'on ne la toucherait pas. Roxane pleurait beaucoup et regardait sa maman d'un air complètement effrayée. Les cris, la douleur, cet environnement qu'elle ne connaissait pas, c'était trop pour elle. La petite fille pleura pleura pleura et soudain, elle ne parvint plus à reprendre sa respiration. Beaucoup de personnes s'agitaient autour d'elle. Sa maman la serrait très fort et tentait de passer à travers les personnes qui lui bloquaient le passage. Roxane n'arrivait plus à respirer. Sa maman la serrait trop fort et la pression sur sa cage thoracique s'était encore accentuait, empirant son état. Sa respiration était coupé, aucun air ne passait plus.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Addison Montgomery




✱ ©crédit : Barda & fuckyeahkatewalsh
✱ Nombre de messages : 428

Date d'inscription : 15/02/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 38 Ans
♦ Service: Gynéco- Obstétrie

MessageSujet: Re: Intrigue n°1: Accident sur l'Interstate 90 Express [terminé]   Dim 24 Avr - 21:22

Alors que la rouquine était d'un côté soulagée que la mère de Roxane signe enfin les papier, elle allait donc s'apprêter à procéder à la suite une fois avoir dit un merci à Mme. Mindy alors que quelqu'un allait s'occuper d'elle en attendant que l'obstétricienne et son interne prennent soin du bébé mais de façon inattendu, la mère se "jeta" sur l'enfant en criant, attitude totalement hystérique qui fit pleurer d'ailleurs la ravissante Roxane.

- Madame Mindy ?! Madame qu'est-ce que vous faites arrêtez
!

La chirurgienne se dépêcha de se rapprocher de la mère de la patiente avant qu'elle n'arrache la totalité des perfusions mais c'était trop tard, la "folle" se dirigeait déjà dans les couloirs en hurlant à l'égard des médecins et ne voulait pas qu'on touche à sa fille une fois de plus, l'obstétricienne remarqua bien évidemment la vigueur avec laquelle madame Mindy tenait sa fille qui pleurait de plus belle

- Excusez moi mais vous êtes celle qui lui faite le plus de mal en agissant ainsi ! Vous la tenez trop fort.... Madame Mindy, vous venez tout juste de signer des papiers nous autorisons à la prendre en charge pour les soins nécessaires, vous ne pouvez pas la retirer comme ça, elle a besoin de soins en urgences...

Addison s'approcha alors de la jeune femme en la regardant droit dans les yeux et faisant preuve de sincérité

- Je vous promets qu'on va la soigner mais il faut que vous nous la laissiez, faites-nous confiance...

La grande rouquine tenait presque la main du bébé, c'est alors qu'elle remarqua l'état dans lequel ce dernier venait de passer du à la pression des bras de sa mère sur son corps

- Bon maintenant ça suffit, donnez la moi vous lui faites mal regardez elle ne parvient même plus à respirer ! Si vous la garder une minute de plus vous allez l'achever c'est ce que vous voulez ?!!

Haussant nettement le ton, Addison remarqua alors le visage surpris de la mère et saisit l'enfant soudainement non pas avec une brutalité, mais au contraire, une douceur et une rapidité également alors que des hommes de la sécurité étaient arrivés autour attirés par les cris de la jeune femme, Addison ordonna de l'emmener dans une salle de soin pour qu'on s'occupe d'elle, il ne valait mieux pas qu'elle soit dans leurs pattes, puis tenant le bébé contre elle, le temps de rejoindre la table du patient, elle lui murmura quelques mots doux comme quoi ça allait aller. Posant délicatement l'enfant sur la table, Addison et Lexie agirent rapidement afin de "réanimer" et ré-oxygéner la petite fille. Après deux-trois minutes, elles parvinrent à leur plus grand soulagement à retrouver un rythme puis Addison pris la main du bébé qui était apeuré et la lui caressa doucement avant de poursuivre les " manipulations " avec son interne.... elles allaient devoir l'emmener au bloc au plus vite dès lors qu'un se libérerait.
Revenir en haut Aller en bas
Grey's Dictionary.

avatar
Lexie Grey


Grey's Dictionary.


✱ ©crédit : Nessie
✱ Nombre de messages : 741

Date d'inscription : 11/03/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 27
♦ Service: &versa

MessageSujet: Re: Intrigue n°1: Accident sur l'Interstate 90 Express [terminé]   Lun 2 Mai - 15:08

    Tout avait accéléré d’une façon si brutale qu’aucun mot ne pourrait rendre la violence et la rapidité de l’action. En une seconde la mère avait récupéré son enfant, sans aucune attention pour la santé de la petite. Elle ne se souciait que d’elle-même et cela se voyait. Lexie regarda la titulaire, qui expliquait calmement à la mère les soins nécessaires et son absolue coopération. Or cette attitude insensée, décalée et presque hargneuse envers les médecins - qui travaillaient pour le bien-être de sa fille -trahissait le mal-être de cette femme. Quelque chose clochait dans cette relation mère-fille, quelque chose de malsain régnait et se dissimulait sous cette inondation de prétendue affection. Le recul de Lexie sur cette scène la plaçait en observatrice sans attache.

    Quand le docteur Montgomery récupéra l’enfant, la mère se laissa plus ou moins faire ; la venue des deux infirmiers et des agents de sécurité aux cris poussés quelques minutes plus tôt l’avait certainement dissuadé de poursuivre son combat, et de crier de nouveau. La mère Mindy regardait cependant avec une anxiété grandissante le comportement de la titulaire envers sa fille. Chaque attention nouvelle lui ouvrait les yeux, la peur lui faisait se tordre les mains. Intriguée, Lexie ne dit rien néanmoins, la pauvre femme était peut être principalement sonnée. La jeune Grey inspecta rapidement les blessures sur le front de la mère. Etant donné que c’était des blessures très superficielles, elle délégua les soins à faire à son interne qui fut ravi de cette confiance et retourna près d’Addison qui poursuivait son examen. Le Dr Montgomery finissait de rassurer la petite, toujours inconsciente cependant, mais on dit que la voix apaise même dans le sommeil. Le cœur reprit un rythme régulier et plus calme, l’enfant semblait dormir.

    Poursuivant leurs examens, Lexie reprit son rôle d’élève et annonça le bilan. Une côte cassée sans doute, et un problème pulmonaire. Addie annonça la nécessité de courir au bloc dès qu’un se libérerait.


    -Dommage que le Dr Robbins soit absente.
    Souffla l’interne qui revenait derrière le docteur Grey, après avoir soigné la mère.

    -Tu sais qui pourrait s‘absenter encore ? Toi et tes répliques débiles qui ne vont être utiles ni à la petite, ni au Dr Montgomery, ni à personne présent ici. Fustigea Lexie.

    Certes Arizona Robbins était la titulaire en pédiatrie, mais elle était absente en ce moment, et le choix du Dr Bailey d’envoyer Addison était tout légitime. Lexie était juste un peu à cran, et sa réponse un peu vive à son interne témoignait de son état d’esprit. Enfin, Meredith aurait été fière de sa petite sœur. Lexie sourit intérieurement. Quand elle était interne, les titulaires étaient durs avec eux… chacun son tour après tout ! Et puis, le Dr Montgomery était la meilleure dans son domaine. De femme à femme, Lexie était un peu plus mal à l’aise – bah oui, ex de Mark, ex de Derek… Son trophée de chasse n’était pas des moindres. Mais en tant que chirurgienne, elle n’avait aucun doute sur les compétences de sa supérieure.


    Lexie caressa de son pouce le petit bras potelé. Des petites tâches jaunâtres retinrent son attention, indiquant des bleus anciens en voie de disparition. Lexie fronça les sourcils, et fit signe au Dr Montgomery.

    -Dr Montgomery ? Regardez ces bleus…

    Lexie tourna la tête vers Mme Mindy, qui se tordait les mains de plus belle. Elle n’avait pas changé de position, seuls quelques pansements ornaient les blessures de son front. La jeune femme interpella de nouveau l’obstétricienne.
    -Dr Montgomery ? Je crois qu’il va falloir appeler les services sociaux.


    Les ecchymoses sur la petite, trop anciennes pour être de l’accident, l’attitude surprotectrice de la mère, cette volonté folle de cacher sa fille, ce refus de la laisser être examinée, voire opérée, cette attitude inquiète et ce stress qui lui faisait se tordre les mains firent apparaitre à Lexie toute l’horreur de la situation. D’un coup elle bondit, et se reprit à hurler :

    -MONSTRE ! Espèce de monstre !! Votre propre fille !


    La rage l’étouffait, mais dès son premier cri des mains l’avaient saisi à la taille et fait virevolter. Lexie se débattit à peine 2 secondes, puis se calma instantanément. Le policier du service d’ordre de l’hôpital était toujours à côté de la mère, qui était tombée à genoux, en pleurs, attitude qui avouait sa culpabilité.

    Leo, l’infirmier qui avait attrapé Lexie, commença à relâcher son étreinte, avec un léger doute, d’un air entendu.


    -C’est bon, je suis calme. Dit-elle en guise de réponse et d’un ton rageur, qui démentait ses dires. Mais elle resta cependant maître d’elle-même, et tira sur sa blouse.


    [Visualisez bien la scène, qui ne dura que quelques instants et qui va repartir de manière fulgurante. Entre Leo qui tenait Lexie, on avait d’un côté le Dr Montgomery toujours auprès de la petite Roxane, et de l’autre la mère que le policier aidait à se relever, pour entendre sa déclaration. ]


    Au moment où Leo relâchait Lexie, au moment où la mère coupable se relevait et se disposait, abattue, à suivre la sécurité, un cri retentit. C’était le ‘bip’ annonciateur de l’urgence de la situation, le bloc était nécessaire immédiatement. L’équipe chargée de Roxane se lança d'une seule traite, poussant le brancard vers les ascenseurs.
    Suivant le mouvement, Lexie aurait bien voulut se retourner juste pour lancer à la mère : « Je vous promets qu’on va la sauver. Pour qu’elle puisse grandir et vous dire ce qu’elle pense de vous. »
    Mais c’est bien connu, les bonnes répliques ne viennent pas toujours sur le moment. A la place, la jeune Grey laissa juste une larme, solitaire, glisser sur sa joue. Elle l’essuya d’un retour de la main et prit celle de Roxane dans la sienne.

    -Pauvre puce.

_________________
~ Mark & Lexie ~
Mark: Stop!
Lexie: Teach me.
Mark: We can't do this, you're Little Grey, and I promised, and... I'm your teacher.
Lexie: So... teach me!
Mark: Lexie...
Lexie: Teach me. Teach me. Come on, am I really so bad?
Mark: No. I am.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Addison Montgomery




✱ ©crédit : Barda & fuckyeahkatewalsh
✱ Nombre de messages : 428

Date d'inscription : 15/02/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 38 Ans
♦ Service: Gynéco- Obstétrie

MessageSujet: Re: Intrigue n°1: Accident sur l'Interstate 90 Express [terminé]   Mer 4 Mai - 16:41

Une fois prêtes pour se focaliser de nouveau sur la patiente, Addison Montgomery grâce à l'aide de son interne procédaient à un examen de la patiente qui démontra donc en plus de la fréquence respiratoire anormale pour son âge, des abrasions sur le dos ainsi que des crépitements et une sensibilité de la paroi thoracique. Le traumatisme thoracique était donc plus important que prévu, le temps était limité et dès qu'un bloc se libérerait, la rouquine demanda d'être bippée au plus vite, il fallait sauter sur l'occasion car Roxane Mindy ne pourrait attendre bien longtemps dans un état pareil. Heureusement, elle ne présentait pas d'œdème du larynx, ça aurait compliqué les choses en cas de lésion.

Alors qu'un "simple" interne débarqua en faisant une remarque une peu " déplacée " il fallait l'avouer en présence du docteur Montgomery, l'obstétricienne leva les yeux vers cet interne du à la remarque qui l'avait interpellée, elle n'eut le temps de rien dire que Lexie le remis sans hésiter une seconde à sa place, lui faisant comprendre que sa remarque aurait du être gardée pour lui. Pour ainsi dire, elle défendait donc Addison, ainsi que son expérience de grande qualité dans ce domaine, elle n'avait pas tord, au contraire, à vrai dire, Addie fut un peu flattée d'entendre cela. Lexie était vraiment vive d'esprit, simple...

- Merci

Dit Addison avec gentillesse à l'égard de mini Grey alors que l'interne avait préféré partir, un peu honteux de ce qu'il avait dit. C'est alors qu'après quelques secondes, la brunette attira son attention du à une constatation au sujet de la patiente qui présentait des hématomes ne pouvant résulter de l'accident. D'ailleurs, elles comprirent bien ce qui se passait... et le comportement de la mère s'expliquait. La rouquine acquiesça lorsque sa collègue annonça qu'il fallait contacter les services sociaux... Mais elle sursauta lorsque Lexie Grey perdit son sang froid et " insulta " la mère de la patiente, en lui balançant les quatre vérités et surtout en lui faisant comprendre qu'elle était démasquée.

- Docteur Grey !

Tentant de raisonner son interne mais c'était inutile, un infirmier la maintint alors un instant pour qu'elle se calme... oui c'était Lexie ça aussi... impulsive et ne supportant pas toute injustice. Elle n'avait pas su garder son sang froid sur ce coup là mais il y avait de quoi être révolté, la chirurgienne l'était aussi, intérieurement, et se dit que le fait que l'enfant soit enlevé à la mère sera une punition bien plus efficace qu'une insulte, et donc qu'il était inutile d'en rajouter.
La petite avait entre temps repris conscience mais son état était toujours aussi instable, et les signes d'obstruction des voies aériennes ne s'arrangeaient pas. A la sonnerie, le moment était bien trop critique pour patienter, une équipe médicale vint alors autour pour déplacer le lit sur roulette et l'entraîner à un rythme effréné dans les couloirs de l'hôpital jusqu'au bloc. Tout le monde parlait en même temps, Addison ne cessait de donner des instructions tout le long du trajet pour que tout le monde sache ce qu'il avait à faire une fois au bloc afin de gagner du temps.
Tout en passant devant la mère sans dessus dessous, l'ex femme du docteur Shepherd apprécia les paroles de son interne à l'égard de la mère indigne, d'ailleurs, elle ajouta à Lexie au sujet de Mme. Mindy

- Elle peut-être certaine qu'elle ne touchera plus jamais sa fille....


Une fois au bloc finalement disponible, tout s'enchaîna, plusieurs médecins étaient regroupés autour du petit corps de la fillette pour s'occuper de plusieurs choses quasiment instantanément. La rouquine était là pour gérer l'ordre des manipulations à faire, enseigner aux internes et les empêcher de faire des erreurs comme par exemple lorsuqu'un s'apprêta à recourir à une ventilation à pression positive alors que la fillette avait un trauma pulmonaire

- Attendez, vous n'avez pas oublié une chose avant ? Il faut toujours s'assurer d'installer un drain thoracique avant d'avoir recours à la ventilation et il ne faut pas drainer un hémothorax au risque de causer un syndrome restrictif tardif, d'accord ?


L'obstétricienne énonçait certaines consignes à Lexie mais cette dernière semblait savoir ce qu'elle faisait également, et ce qu'elle faisait, c'était bien fait. Et rapidement surtout. C'était soulageant de travailler avec quelqu'un en qui on avait confiance, et ça, la titulaire en avait une confiance aveugle à l'égard de Lexie. Mais elle gardait toutefois un œil sur ce qu'elle faisait.

En même temps que d'agir, la rouquine parlait à voix haute pour tenir compte de la situation et l'expliquer aux personnes présentes.


- Le mouvement du thorax est encore paradoxal, il faut une analgésie ainsi qu'une intubation endotrachéale...


C'est ainsi que le groupe de médecins s'est occupé de la patiente, progressivement, en gardant un certain calme car il ne fallait pas faire de geste brusque ou d'erreur du à la fragilité liée à l'âge de la patiente.
Une fois la fracture à la jambe "refixée", il ne fallait plus que laisser un peu de temps pour tout ça, quand aux problèmes pulmonaires, ils étaient enfin canalisé, la patiente reprenait un rythme de respiration normal mais il fallait lui attribuer un traitement post-op ainsi qu'un suivi pendant quelques jours...

Tous furent soulagé que l'opération se passe bien, une fois dans le vestibule en train de se relaver les mains avec Lexie à ses côtés, Addison lui dit alors

- Bon boulot Docteur Grey. Vous pourriez vous assurer que des chambres du service obstétrique/pédiatrique sont libres ? Je souhaiterais que Roxane y soit mise, et je veux qu'une infirmière soit constamment présente, je passerait la voir après avoir parlé à Mme. Mindy, mais il ne faut pas que Roxane soit seule pour le moment...

La doctoresse fini alors de se laver les mains et de se les essuyer, puis s'apprêta à quitter la pièce. Elle allait également voir si les services sociaux étaient enfin arrivés... ils avaient bien passé plus d'une heure dans le bloc après tout !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Roxane S. Mindy




✱ ©crédit : By me
✱ Nombre de messages : 27

Date d'inscription : 17/04/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 11 mois bientôt 12
♦ Service:

MessageSujet: Re: Intrigue n°1: Accident sur l'Interstate 90 Express [terminé]   Mer 4 Mai - 20:20

Roxane se réveilla de très longues heures après dans une grande chambre lumineuse et blanche. C'était normal, l'opération était importante pour un bébé et son corps devait récupérer. Elle était reliée à toutes sortes de machines bruyantes et avait un tube dans la gorge. La petite fille resta une vingtaine de minutes un peu "dans le gaz", somnolant entre l'inconscience et la conscience. Finalement, plus par instinct que par réelle volonté, elle se mit à tousser car le grand tuyau dans sa gorge la gênait. Plusieurs personnes entrèrent et lui lui tinrent en douceur les mains pendant qu'une autre entreprit de la désintuber. Une fois le tuyau hors de sa gorge, elle se mit à tousser et une machine s'affola, une personne qu'elle avait déjà vu aux urgences, se pencha vers elle et lui dit de respirer. Roxane ne respirait pas, comme si le réflexe de la respiration ne se faisait plus, cette même personne dit de se tenir prêt à réintuber Roxane quand soudain, elle se mit à pleurer, inspirant ainsi de l'air et ce fut le soulagement pour tout le monde. On lui posa des lunettes à oxygène qui envoyait de l'air dans ses petites narines pour l'aider à respirer seule. Roxane se laissa faire durant tous les soins par peur. On amena ensuite à la fillette un biberon de lait. La petite fille était très faible et devait s'alimenter pour récupérer. Gardant obstinément la bouche close, elle refusa de s'alimenter et recracha le peu de lait qu'elle réussit à boire. On lui posa alors tant bien que mal une sonde gastrique, passant dans son petit nez et allant directement dans son estomac pour l'alimenter. Tous les médecins sortirent de la pièce en adressant de petits mots gentils au bébé qui ne réagit pas, mais ne les quitta pas pour autant des yeux... Roxane resta allongée quelques minutes, sans rien dire, voulant se faire aussi petite et transparente que possible. Puis, l'infirmière s'absenta quelques secondes surement pour aller au toilettes, Roxane, poussée par la curiosité, tourna la tête pour observer la salle. Elle venait de subir une grosse opération et était encore faible, aussi, tout se mit à tourner autour d'elle. Mais la petite fille était très têtue et obstinée, aussi, elle continua son petit train train... Elle enleva les lunettes à oxygène, accrochée sous son nez et qui la grattait. Pourtant, elles étaient attachées solidement sur ses petites joues avec du sparadrap spécial enfant, mais la petite fille y parvint tout de même. Sa respiration se fit alors sifflante et difficile. Roxane arracha ensuite sa perfusion d'antibiotique qui la gênait, sans ressentir aucune douleur. La douleur est subjective, quand on est habituée à endurer la douleur jour après jour comme Roxane le subissait presque chaque jour sous les coups de ses parents, la douleur devient moindre et on y résiste beaucoup plus, même pour un bébé... La petite fille était enfin libérée de quelques unes de ses entraves. Il y avait encore le drain thoracique, maintenu par des bandages sur son thorax, une perfusion sanguine, la sonde gastrique qui passait directement dans son nez et qu'elle ne réussit pas à enlever, et les capteurs reliés à l'électrocardiogramme et qui servait à mesurer son rythme cardiaque. Roxane entreprit alors de les enlever. Elle réussit à enlever un bras de son body et du coup, se retrouva avec un bras nu, puis, elle arracha un des capteurs. Les machines s'affolèrent alors, ce qui eut pour effet d'affoler un petit peu Roxane. A ce moment-là, la porte s'ouvrit brusquement. Les machines étaient surement reliées à d'autres machines à l'extérieur de la chambre et le fait que le rythme cardiaque de la petite fille n'était plus captée par les capteurs, avait du faire penser que l'enfant avait un arrêt cardiaque. Apeurée, Roxane se mit à trembler. La personne qui était entrée dans la pièce était une des personnes présentes au moment de son arrivée aux urgences et qui lui avait semblé douce, mais qu'est-ce que la douceur ? Sa maman aussi parfois était douce avec elle, elle lui chantait même des chansons et quelques secondes plus tard, elle changeait complètement, devenant violente et imprévisible. Celle-ci se pencha vers Roxane qui ouvrit de grands yeux complètement affolés. La personne n'insista pas et se mit à lui parler tendrement. Le regard du bébé ne quittait pas les mouvements du docteur. Son petit thorax se soulevait difficilement, signe d'une détresse respiratoire. Sans ses lunettes à oxygène qu'elle venait d'enlever et qui l'aidait à respirer, Roxane n'arrivait plus à le faire seule. A ce moment-là, l'infirmière qui s'était absentée, apparut à la porte et se mit à faire des excuses à la personne présente dans la pièce, sans se soucier de Roxane. A ce moment-là, elle se rendit compte que Roxane avait enlevé sa perfusion et ses lunettes et qu'elle était à moitié déshabillée. Elle s'avança vers le lit et se mit à sermonner l'enfant. Roxane ne réagit pas mais trembla de plus belle, et lorsque l'infirmière, qui n'était apparemment pas au courant du passé du bébé, voulu la prendre dans ses bras, l'enfant poussa un petit cri aigu et se mit à pleurer en secouant la tête et en repoussant du bras l'infirmière.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Addison Montgomery




✱ ©crédit : Barda & fuckyeahkatewalsh
✱ Nombre de messages : 428

Date d'inscription : 15/02/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 38 Ans
♦ Service: Gynéco- Obstétrie

MessageSujet: Re: Intrigue n°1: Accident sur l'Interstate 90 Express [terminé]   Lun 23 Mai - 10:25

La discussion avec la mère de l'enfant avait été des plus compliquées. En effet, par moments, il semblait qu'elle était lucide et responsable et par d'autres, elle délirait totalement. Cela interpella bien évidemment Addison et Lexie qui se doutèrent que quelque chose n'allait pas. La première hypothèse était que cette femme se droguait ce qui avait pour effet d'interagir avec " la raison ". Si elle continuait comme ça, elle serait un vrai légume. Sans examens, il n'était pas certain qu'elle avait des troubles psychologiques mais c'est justement ce que conseillèrent le docteur Montgomery et Grey. C'est vrai qu'elles n'allaient certainement pas remettre l'enfant dans les bras de sa mère aussi facilement, un examen de santé des plus complets allait être requis et bien sûr, il allait être détecté son problème ce qui ferait que la garde de l'enfant lui serait, sans aucun doute, retiré.
Donc, la discussion plutôt houleuse s'accompagna d'insultes de la part de Mme.Mindy et elle manqua de peu de coller un pin à une des infirmières présentes autour. Cette fois-ci, c'était la goutte d'eau qui faisait déborder le vase, les agents de la sécurité ne la lâchèrent plus bien qu'elle se faisait remarquer en criant dans les couloirs. Elle allait subir un examen forcé mais il n'y avait pas le choix. C'est d'ailleurs à ce moment là que les services sociaux débarquèrent, malheureusement pour la mère de Roxane, ils la remarquèrent et pas en bien ce qui allait l'enfoncer.

Les deux médecins rejoignirent la jeune femme travaillant donc pour les services sociaux et eurent une discussion avec elle environnant les 10 minutes. Dans ce genre de situation, il ne fallait rien laisser au hasard, chaque détail comptait, et les docteurs faisaient ce qu'il y avait de mieux pour la patiente à savoir Roxane.
La rouquine demanda un peu de " délai " car la petite avait vraiment besoin de soins et en ce moment, elle en recevait. Elle ne pouvait donc pas quitter l'hôpital, pas tant qu'il était sûr et certain que sa santé était hors de danger. Et cela allait prendre un temps indéterminable pour l'instant. Soit l'amélioration allait être rapide et au bout de moins d'une semaine, le bébé irait parfaitement bien, soit cela allait prendre plus d'une semaine. Il fallait juste suivre l'évolution...
Addison décida qu'il était temps d'aller voir d'ailleurs l'enfant, et laissa donc le docteur Grey discuter avec la femme des services sociaux qui serait donc recontactée quand le moment serait venu.


Prenant donc les escaliers d'un pas décidé pour arriver à l'étage de son service, ça ne lui pris pas longtemps pour entendre les instruments médicaux sonner lorsqu'elle se trouva devant la porte, ce qui fit qu'elle s'empressa d'entrer dans la pièce où elle nota que Roxane s'était défaite de tout ce à qui elle était " reliée " et puis elle était seule. La rouquine qui avait bien l'habitude des enfants de bas âge remarqua l'air apeuré que miss Mindy avait, elle se pencha donc vers l'enfant en parlant d'une voix très douces et se montrant des plus délicates et tendre dans les gestes, d'ailleurs elle pris Roxane dans ses bras quelques instant, brièvement car il fallait lui remettre les lunettes à oxygène le plus vite possible l'enfant étant en détresse respiratoire, mais elle la pris juste pour la rassurer, pour lui montrer qu'il n'y avait rien à craindre, qu'elle était là, tout en le lui disant, c'est alors que l'infirmière supposée surveiller l'enfant débarqua et commença à rouspéter, Addie qui était en train de reposer l'enfant et s'apprêtait à la " rebrancher " regarda alors soudainement l'infirmière qui s'apprêtait également à prendre l'enfant mais Addison défendit en une demi-seconde la jolie Roxane en retenant avec un certain réflexe le bras de l'infirmière et elle commença non pas à l'engueuler car cela aurait effrayé encore plus l'enfant mais juste lui dire avec une voix montrant bien sûr son mécontentement , qu'elle devait laisser l'enfant et que surtout elle n'avait pas été maligne non seulement en laissant Roxane seule alors qu'elle lui avait demandée de la surveiller et qu'en plus de cela, il ne fallait pas sermonner le bébé ainsi du à ce que ce dernier vivait.... D'ailleurs, elle dit d'un ton sec à l'infirmière qu'elle pouvait partir et qu'elle gérait la situation.

Une fois ceci fait, la rouquine repris un air et une voix suave pour essayer de gagner un peu la confiance de l'adorable Roxane, tout en l'installant comme il le fallait, lui refixant les lunettes à oxygène, ainsi que les autres " matériels " comme le petit capteur, avec une lumière rouge, fixé sur le pied et complété par une électrode noire collée sur sa poitrine, afin de surveiller également l'oxygénation du sang ( la saturation en oxygène ).

Tout en s'occupant ainsi de la petite, elle ne manquait pas de lui parler, lui disant qu'elle était très courageuse, brave et forte....le bébé ne devait pas tout comprendre mais il devait prendre un petit peu confiance et puis voir que Addison ne lui voulait aucun mal. Puis une fois l'enfant un peu apaisé, l'obstétricienne lui tenait la main la lui caressant et puis fut un peu malheureuse de voir un enfant de cet âge là subir tout ça. C'est vrai, Roxane était jolie comme un coeur et ne devait certainement pas mériter tout ce qui lui arrivait, elle devait être heureuse et pas apeurée comme elle l'était, la chirurgienne qui était de façon générale assez émotive fut touchée par le cas de l'enfant dont elle s'occupait et puis d'ailleurs, ne voulu pas la laisser seule, même une fois que l'enfant était presque sur le point de s'endormir un peu... Elle aurait voulu, la prendre dans ses bras, la cajoler un peu comme tout enfant aurait besoin de ce genre de geste de tendresse, mais pour l'instant, il fallait déjà que Roxane puisse respirer sans appareils et par la suite, Addison pourrait peut-être lui donner également un biberon...mais chaque chose en son temps, l'état de la fillette était pour le moment stationnaire. En attendant, elle se mit à lui fredonner une petite chanson sans effacer le sourire de son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Grey's Dictionary.

avatar
Lexie Grey


Grey's Dictionary.


✱ ©crédit : Nessie
✱ Nombre de messages : 741

Date d'inscription : 11/03/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 27
♦ Service: &versa

MessageSujet: Re: Intrigue n°1: Accident sur l'Interstate 90 Express [terminé]   Dim 5 Juin - 8:52

    Après une journée comme cela, Lexie se disait que franchement, être médecin, c'était un beau métier. Elle se sentait utile. Ou comment conclure sur des banalités cette première intrigue.
    Lexie, les bras croisés, regardait depuis le couloir le Dr Montgomery prendre la petite Roxane dans ses bras, la bercer et lui murmurer de doux mots.
    L'opération s'était bien déroulée, pas de surprise, Addison était vraiment la meilleure. D'accord c'était la meilleure obstétricienne, mais même en natalité elle était super douée. Avec Robbins, le SGM hospital possédait deux des plus grands trésors de ce pays pour les bébés et les enfants. Les voir évoluer dans leur milieu, sur la table d'opération était d'un formidable apprentissage, c'était un ballet qui s'opérait sous nos yeux. Tout bougeait d'une grâce parfaite, et là encore, de voir Addie avec la petite, tout semblait logique. Addison souriait comme jamais auparavant, parlant à la petite pour qu'elle s'endorme, ce qui avait plus l'air de marcher que la technique jem'enfoutiste de l'infirmière venue quelques temps plutôt.

    Avant de rejoindre la titulaire et l'enfant, Lexie avait été interrogée par les services sociaux que le Dr Webber avait appelé, pour parler de cette très jeune Roxane et de ses parents. De ce qu'on avait vu et saisi du moins.
    Il en était ressorti que Roxane resterait un temps à l'hôpital, pour être soignée et jusqu'à ce que ses hématomes s'estompent, puis elle serait placée en famille d'accueil. Des poursuites seraient engagées contre ses parents, et notamment contre sa mère dont l'attitude inconséquente dans l'hôpital relevait d'un trop grand danger pour être ignoré. Elle avait été un obstacle aux soins de sa fille, et en ce sens la cour de justice était sur le point de la déclarer irresponsable et inapte à garder près d'elle son enfant.

    Lexie toussota pour faire venir le Dr Mongtomery, mais celle-ci ne l'entendit pas. Lexie décroisa les bras et posa sa main droite sur la vitre à droite de la porte.


    #Dr Mongtomery ?

    Lexie attendit quelques instants pour que le médecin s'approche, et murmura :


    # Vous aviez raison, la petite était bien maltraitée. L'accès de fureur de la mère dans les urgences cet après-midi était qu'une petite facette de sa personnalité apparemment.

    Lexie jeta un coup d'oeil à la petite endormie.


    # Elle va être placée en maison d'accueil, mais Mme Shidertif, l'assistante sociale, voulait savoir si vous connaissiez quelqu'un qui pourrait prendre soin de la petite, tout en sachant être attentif aux soins qu'elle doit encore recevoir, et en légère connaissance de son passé. Il y avait eu un cas similaire en 2007, un petit garçon avait été placé dans une famille de médecins, celle de celui qui l'avait soigné, et ils avaient pu réagir à temps quand son état s'était détérioré. Je ne sais pas si Mme Shidertif se souvient de ce cas, mais elle demande à ce que ce soit quelque de confiance, enfin, quelqu'un en qui vous ayez confiance. Elle se repose beaucoup sur vous, elle vous aime bien.


    Lexie se tut. Elle avait fait tout ce qu'elle pouvait ce soir. Ce que deviendrait la petite Roxane, elle n'en savait fichtre rien. Elle laissa Addison songeuse dans la chambre de l'enfant. Lexie n'était plus utile à cet instant précis, ce n'est pas elle qui devait décider. Parfois, toutes les décisions ne nous reviennent pas.

    Lexie attrapa son sac et le mit sur son épaule. La journée était terminée.





------
Vu que la petite dort, Addie, your turn, et pour moi tu peux conclure^^

_________________
~ Mark & Lexie ~
Mark: Stop!
Lexie: Teach me.
Mark: We can't do this, you're Little Grey, and I promised, and... I'm your teacher.
Lexie: So... teach me!
Mark: Lexie...
Lexie: Teach me. Teach me. Come on, am I really so bad?
Mark: No. I am.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Addison Montgomery




✱ ©crédit : Barda & fuckyeahkatewalsh
✱ Nombre de messages : 428

Date d'inscription : 15/02/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 38 Ans
♦ Service: Gynéco- Obstétrie

MessageSujet: Re: Intrigue n°1: Accident sur l'Interstate 90 Express [terminé]   Lun 6 Juin - 15:08

hj : C'est vraiment superbe ce que tu as posté Lex' Smile Gracias, je pense que je vais conclure le sujet de suite Very Happy

______________________________________________________________________________


Addison était plongée dans un univers parallèle, espérant le meilleur rétablissement pour l'enfant ainsi que son bonheur. En tout cas, sur le plan médical, elle se jura de faire ce qu'il fallait et ce, jusqu'au bout. La chirurgienne obstétricienne ne pouvait rester indifférente aux patients auxquels elle avait à faire et Roxane Mindy en faisait partie. Elle était si paisible, une vraie bouille d'ange, Addie ne comprenait vraiment pas comment des gens pouvaient faire du mal à un être si petit et si fragile.

Toujours en fredonnant, elle cessa voyant que l'enfant s'était enfin endormi. D'ailleurs, Roxane avait resserré sa petite main sur le doigt de la chirurgienne, laissant cette dernière réfléchir à tout ce qui s'était passé cette journée là. Une vrai journée de folie, puis avec un accident pareil, c'était un vrai soulagement de savoir l'enfant en vie. Roxane n'avait pas de chance visiblement du au fait qu'elle soit 'tombée' entre les mains de parents négligeant, mais le destin avait voulu qu'elle survive, était-ce un signe ?

Un toque à la vitre de la pièce attira son attention au bout de quelques reprises, la titulaire remarqua son interne de la journée, le docteur Grey, Addison alla la rejoindre s'assurant de ne pas réveiller l'enfant que ce soit en se levant et quittant la main de ce dernier ou que ce soit en marchant à travers la salle. Une fois auprès du Docteur Grey, elle écouta attentivement tout ce que cette dernière avait à dire. Puis quand elle discutait, la rouquine jeta un coup d'oeil vers l'enfant.

Il était donc prévu qu'elle reste jusqu'à ce que son état de santé lui permettre de regagner une famille d'accueil, jusqu'à ce qu'elle soit assez forte pour subir un tel changement. Un peu peinée, l'obstétricienne fini d'écouter les propos et réfléchis à la personne en qui elle aurait confiance comme venait de lui dire Lexie. Puis les propos de cette dernière ne la laissa pas indifférente, une suggestion se cachait là-dessous. C'était clair, mais implicite. Souriant alors à Lexie, la rouquine répondit à voix-basse

- Bien, je vais voir ce que je peux faire dans ce cas. Merci beaucoup Docteur Grey. Je chercherais ce qu'il y a de mieux pour Roxane pendant cette période intermédiaire. Mais je crois que j'ai déjà une idée en tête... passez une bonne soirée.


ajouta t-elle un sourire en coin. Puis saluant son interne, elle la regarda s'éloigner se disant qu'elle avait bien eu de la chance de collaborer avec elle pendant cette journée. A vrai dire, elle ne connaissait que vaguement Lexie Grey mais n'avait jamais douté de ses capacités et puis s'était rendu compte qu'il s'agissait d'une interne volontaire, vive, intéressante et puis qui connaissait beaucoup de chose, elle assimilait vite. Lui enseigner certaines procédures dans le domaine de la chirurgie et obstétrique était un vrai plaisir à vrai dire. La rouquine espéra même l'avoir de nouveau comme interne prochainement.

Retournant vers le bébé endormi, Addison lui chuchota alors qu'elle s'occuperait d'elle jusqu'à ce qu'elle soit en pleine forme, et qu'elle ne la laisserait pas tomber. La rouquine s'attachait vraiment à cette patiente et puis ne savait pas encore ce qu'il adviendrait pas la suite mais pour le moment, se portait garant pour s'occuper de la fillette. Son côté maternel prenait cette décision plus que le côté médecin. En tout cas, en attendant les projets futurs que la vie réservait à Roxane, cette dernière serait entre de bonnes mains et se verrait procurer les soins nécessaires ainsi que l'amour dont elle avait besoin.

La chirurgienne fini par s'endormir aux côtés de l'enfant silencieux, demain serait un jour meilleur.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Intrigue n°1: Accident sur l'Interstate 90 Express [terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Intrigue n°1: Accident sur l'Interstate 90 Express [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Breathe RPG ::  :: 
NIVEAU 3 ▬ LES DIFFERENTS SERVICES
 :: De l'obstétrie à la pédiatrie
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit