Breathe RPG


Partagez | 
 

 *_ Retrouvaille et explications, presque deux ans après... [Jackson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Team Bistouri modération

avatar
Lucy Shepherd Heaven


Team Bistouri modération


✱ ©crédit : Avatar by Shiya & icons et gifs by me
✱ Nombre de messages : 356

Date d'inscription : 14/03/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 25 ans
♦ Service:

MessageSujet: *_ Retrouvaille et explications, presque deux ans après... [Jackson]   Jeu 21 Avr - 20:36

    Il y a quelques jours, alors qu'une journée tout à fait banale s'annonçait, Lucy et d'autres médecins s'étaient fait prendre en otage par un toxicomane. La jeune interne n'avait pas eu de chance et s'était faite touchée par une balle perdue qui lui avait traversé le muscle de l'abdomen. Après avoir perdue beaucoup de sang et faillit y rester, Lucy avait été sauvée grâce au docteur Sloane et au docteur Donovan. Puis, ils étaient apparemment parvenus à maitriser le preneur en otage, mais la suite des opérations était assez floue pour la jeune femme puisqu'elle était inconsciente à ce moment-là. Elle était sortie la veille du bloc opératoire et se reposait maintenant dans sa chambre. L'opération s'était bien passée, mais elle devait rester à l'hôpital pour surveiller qu'il n'y ait pas d'infection, que la cicatrice ne se réouvre pas et qu'il n'y ait pas de complication. Elle était actuellement toujours sous perfusion et ses constantes étaient vérifiaient régulièrement. La jeune femme ne souffrait pas pour le moment, régulièrement, une infirmière venait vérifier que tout allait bien et tout le tralala. La vérité est que Lucy s'ennuyait terriblement. Le matin, les visites n'étaient pas autorisées et sa petite fille lui manquait beaucoup. Sur la table de chevet, une photo d'elle et de sa fille, assez récente, trônait. Lucy s'en empara et la regarda en soupirant. La jeune maman se redressa et alluma la télévision. Il n'y avait rien de passionnant et bien vite, elle l'éteignit. Elle regarda l'heure. Il était seulement 10h et elle n'allait pas tarder à avoir la visite des médecins et de leurs internes et résidents. La jeune interne connaissait tout le protocole puisqu'elle le faisait durant ses gardes et maintenant, cela lui faisait tout drôle d'être à son tour patiente et à vrai dire, ça ne lui plaisait pas du tout. Lucy se sentait très fatiguée, ce qui était normale. Elle sortait d'une grosse opération et avait perdue beaucoup de sang. Elle devrait rester à l'hôpital encore quelques temps, une semaine au grand minimum. Les médecins lui avaient conseillés de garder le lit. La jeune maman voulut alors faire quelques pas, se détendre un peu. Normalement, ce genre de gestes étaient formellement déconseillés mais Lucy était têtue. Plus vite elle saurait se débrouiller et plus vite elle sortirait de cet endroit. Elle s'était plutôt bien remise de tous ces derniers événements au final et ne se rendait pas bien compte qu'elle avait été à deux doigts d'y rester. Lucy, tant bien que mal, repoussa les draps et se mit debout. Elle était encore toute faible et se demanda si elle pourrait faire deux pas. La jeune maman tenta et réussit à atteindre le placard. Lucy attrapa alors un pull, des sous vêtements et un pantalon. Elle connaissait pas mal de monde maintenant à l'hôpital et la perspective qu'ils la voient plus longtemps dans cette blouse absolument immonde lui faisait complètement horreur. Serrant les dents pour lutter contre la douleur qui s'emparait d'elle à chaque fois qu'elle faisait un geste, elle réussit à enfiler un pantalon. Alors qu'elle finit tout juste d'accrocher son soutien gorge, elle entendit la porte s'ouvrir et un homme dont la voix lui semblait étrangement familière dire : "Lucy Heaven, 26 ans, touchée par balle à l'abdomen"... Zut songea-t-elle, la visite des médecins, le moment était plutôt mal tombé...

_________________

&' clique <3
La vie est faite de choix. Oui ou non. Continuer ou abandonner.
Se relever ou rester à terre. Certains choix comptent plus que
d'autres : Aimer ou haïr. Etre un héros ou un lâche. Se battre ou se rendre.
Vivre ou mourir...
Revenir en haut Aller en bas
http://theisland.forumakers.com/
Invité

avatar
Invité





MessageSujet: Re: *_ Retrouvaille et explications, presque deux ans après... [Jackson]   Jeu 21 Avr - 21:41





Jackson avait eut vent de l'affaire du junkie dans l’hôpital. Un passage plus que marqué. Dans sa course folle aux médocs' le jeune homme avait blessé assez grièvement une interne fraichement arrivée. Ah et dire que les structures hospitalières sont à la base des établissements ultra sécurisés dans une société de plus en plus impatiente et folle. Aujourd'hui pas de mine pour Avery, il avait l'honneur de rencontrer la blessé de guerre en compagnie de deux internes et d'un toubib. Alors qu'il ne leur restait plus que quelques mètres avant la chambre de leur patiente, le titulaire faisait une dernière fois le topo. Manque de pot pour Jackson, il n'écoutait que comme ça. Le jeune homme était plus impatient de voir la tête brûlée qui s'était prise une balle en plein abdomen. Si seulement il avait écouté ce que son supérieur lui avait dit il n'aurait sans doute pas été autant surpris de voir Lucy Sheperd, la sœur du docteur Sheperd. Encore deux ou trois pas et étaient au bout.

Les mains au plus profond des poches de sa blouse, Jackson emboutait fièrement le pas du titulaire. Celui-ci pressa la poignée de la chambre. Avec un geste de recul un peu maladroit, il repoussa tout le monde tandis qu'il présentait pour la énième fois le patient. A ce moment précis, le garçon tilta. Le nom de la patiente lui disait vaguement quelque chose. Maintenant allez savoir où est-ce qu'il aurait pu rencontrer l'interne Heaven. Le médecin se retourna vers Avery et les deux internes. Son visage avait arboré un teinte rosé. Qu'avait-il bien pu voir ? Mystère et boule de gum ! Le leader de la petite troupe plaqua le dossier sur la poitrine du résident. Le souffle coupé, Jackson reporta son entière attention sur son chef de la journée. Un mec un peu trop sur de lui, arrogant certainement, mais alors très mal à l'aise en cet instant. Le poing fermé, il décida de frapper à la porte. Une fois, deux fois puis une troisième. Dans l'attente d'une réponse positive, le titulaire posa sa main sur la poignée. Avery commençait à perdre patience. Il n'avait pas toute sa matinée. Dix heures, il fallait compter une demie-heure maximum pour ce cas et Jack' avait une opération de programmée cette après-midi là.

Le jeune homme prit les devants et ouvrit la porte sans faire trop attention à sa hiérarchie. Les soupirs du médecin, montraient l'agacement de celui-ci. L'interne récemment opérée avait déjà quitté la traditionnelle blouse des patients. Elle était vêtu assez sobrement. Un cadre déposé sur le lit, une photo d'une enfant à l'intérieur. Jackson cru un instant reconnaitre une ancienne connaissance. La fatigue devait jouer. Il fallait bien préciser que le dr.Avery enchainait son deuxième jour de garde. Bref. Le résident tendit le dossier que le titulaire lui avait préalablement donné avec une certaine gentillesse. Jack' croisa les bras sur son torse. Une question le remuait. Où avait-il bien pu rencontrer cette personne ? Sans doute dans les couloirs vous lui direz. Tout lui revenait à présent. Les minutes passaient et le médecin présentait la situation à la jeune femme. Une fois tout ce beau monde dehors, Jackson ferma la porte derrière eux. Il porta son attention sur sa patiente. Un sourire se dessinait sur ses lèvres. Les doux souvenirs faisaient peu à peu surface.

« Vous êtes bien Lucy Sheperd Heaven ? »

Quelle question pertinente de la part du résident. Bien sur qu'elle était bien Lucy S Heaven. Il suffisait juste de lire cela dans son dossier médical. Jackson se reprit et posa son regard bleuté dans celui de celle qui était sans nul doute celle avec qui il avait passé de tendre moment.

« Je veux dire, vous avez étudié dans l'université de Washington, ici même à Seattle, avant de la quitter sans aucunes explications ? »

Si elle était bien cette femme, alors Jackson attendait au moins des excuses de sa part ou alors des explications concrètes.

Revenir en haut Aller en bas
Team Bistouri modération

avatar
Lucy Shepherd Heaven


Team Bistouri modération


✱ ©crédit : Avatar by Shiya & icons et gifs by me
✱ Nombre de messages : 356

Date d'inscription : 14/03/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 25 ans
♦ Service:

MessageSujet: Re: *_ Retrouvaille et explications, presque deux ans après... [Jackson]   Jeu 21 Avr - 23:49

    Lucy croisa le regard du titulaire qui venait de la voir en soutien gorge. La jeune femme piqua un fard et il referma la porte précipitamment. Elle en profita pour finir de se rhabiller tout en serrant les dents. Chacun de ses gestes était douloureux et tirait sur sa cicatrice. Finalement, elle aurait peut être mieux fait de rester sagement au lit. Il entra de nouveau dans la chambre. Lucy leur tournait le dos, elle était en train d'essayer de retourner péniblement au lit. La jeune femme ne prêta aucunement attention aux internes et résidents qui accompagnaient le titulaire et ne se préoccupait que de ce dernier. Une seule question lui brûlait les lèvres : quand pourrait-elle sortir ? La jeune maman fut déçue lorsqu'il lui annonça que ce ne serait pas pour tout de suite. Son dernier examen sanguin avait montré une très forte anémie. C'était probablement dû à la perte importante de sang qu'elle avait subie mais le médecin voulait éviter tout diagnostique plus dramatique et toutes conséquences malencontreuses. Lucy soupira et son regard se tourna vers le cadre posé sur la table de chevet, sa fille lui manquait. Et... Elle s'ennuyait terriblement ici. La jeune maman se demanda ce qu'elle allait pouvoir faire pour tuer le temps ici. Plongée dans ses pensées, elle entendit la porte se refermer et pensa qu'ils étaient tous partis. Mais non, une voix la fit sursauter, lui demandant si c'était bien elle, Lucy. La jeune maman se retourna et ce qu'elle vit lui fit un coup au cœur...

    Jackson ? Jackson Avery ?

    Elle aurait pu feindre de ne pas le reconnaitre, mais elle ne pouvait pas. Comment aurait-elle pu ? A chaque fois que son regard se posait sur Nohélia, elle reconnaissait les traits de Jackson. Ils avaient la même façon de sourire, la même mimique à lever les yeux au ciel lorsque Lucy grondait sa petite fille, même si Nohélia n'avait pas son regard bleuté, elle avait ce même regard expressif et doux. Sur beaucoup de points, Nohélia ressemblait à sa maman. Elle n'avait pas la peau métissée comme son papa, mais plutôt un teint légèrement hâlé. Oui, Nohélia ressemblait à sa maman physiquement, mais ce qui était sûre, c'est que ce petit caractère très têtu et affirmé, elle ne le tenait pas de sa maman, mais bien de son papa... ^^ La jeune interne se demandait souvent comment réagirait Jackson s'il avait su qu'il avait une petite fille. Lucy se doutait que s'il avait su pour sa grossesse, il aurait probablement fuit ou peut être aurait-il assumé sa paternité. Lucy ne l'a jamais su parce qu'elle ne lui a pas imposé son choix de garder l'enfant. Avorter ? Elle en a été incapable, mais elle savait que concilier sa vie de chirurgienne et celle de parent était mission quasiment impossible. Elle ne voulait pas que Jackson tourne le dos à sa carrière de chirurgien et brise son rêve de devenir un jour titulaire. S'il avait assumé son rôle de père dans le cas où elle le lui aurait dit, il n'aurait jamais pu aller au bout de son internat et aurait du trouver un petit travail à la place pour subvenir au besoin de sa fille... Alors, elle s'était elle même enfuie. Lucy avait disparue de sa vie du jour au lendemain, sans rien lui dire et depuis, ils n'avaient plus eu de nouvelles l'un de l'autre. La jeune maman avait choisie de mettre ses études de côté pendant les premiers mois de sa fille puis venait de reprendre son internat. Lucy était surprise. Surprise de le trouver là, ici, presque deux ans après qu'elle l'ait quitté. Lucy se souvenait de ce jour. Elle avait dormit chez lui ce jour-là, dans le petit studio qu'il louait près de l'université. Elle l'avait regardé dormir puis, à contre cœur, l'avait quitté pour ne plus jamais revenir. Et voilà que 9 mois plus tard, elle mettait sa fille au monde, et que 1 ans plus tard, elle retrouvait Jackson. Nohélia aurait bientôt 1 ans... Lucy sentit un vertige arriver et elle ne sut pas si c'était dû à la surprise de le retrouver là ou au fait qu'elle était debout et encore bien faible. Elle s'appuya contre le lit, menaçant de tomber et murmura :

    Je.. Je suis désolée..

    Que pouvait-elle dire d'autre ? Elle était désolée de l'avoir laissé là, sans explication deux ans avant, désolée de ne pas lui avoir dit pour sa fille, désolée pour tant de choses encore. Il ne se doutait encore de rien, mais si elle lui disait qu'il avait une petite fille, son petit monde s'écroulerait probablement en quelques secondes...

_________________

&' clique <3
La vie est faite de choix. Oui ou non. Continuer ou abandonner.
Se relever ou rester à terre. Certains choix comptent plus que
d'autres : Aimer ou haïr. Etre un héros ou un lâche. Se battre ou se rendre.
Vivre ou mourir...
Revenir en haut Aller en bas
http://theisland.forumakers.com/
Invité

avatar
Invité





MessageSujet: Re: *_ Retrouvaille et explications, presque deux ans après... [Jackson]   Ven 22 Avr - 9:00





Plus aucun doute c'était bien elle. Son sourire angélique remplaça le précèdent. Elle n'avait pas changer depuis les deux dernières années. Certes Jackson ne gardait pas un très bon souvenir de la façon dont la jeune fille avait mis un terme à l'histoire. Le regard azur de Avery dévisagea un court instant l'interne. Le visage de Lucy se crispait, la morphine venait à manquer et Jackson n'avait pas trop envie de lui en administrer tant qu'il n'avait pas eut le feu vert de son titulaire. Il savait très bien ce que ressentait Heaven... tout compte fait non, il ne connaissait pas et n'avait pas vécu ce que Mini Shep' vivait. Jamais il n'avait eut le droit à un pruneau dans l'abdomen. Cette histoire sortait carrément de l'ordinaire, et bien évidemment Lucy était impliquéedans l'affaire. Le résident jeta un coup d’œil sur le cadre. Une photo, un petit minois d'ange sur le film. Une enfant très photogénique. Avery ne s'attarda pas trop sur cet élément. Elle avait refait sa vie et cela ne le regardait pas du tout. Déçu? Jack' l'était en effet. Réaction assez logique en même temps. Il ne s'attendait pas à ce qu'elle ait une fille, qui à tout casé devait avoir allez au grand max un an. Sur le coup le médecin ne cogita pas trop. Hé oh Jackson ! Arrêtes de te faire ton propre film, tu es médecin et non scénariste. Si cela se trouvait ce n'était que sa nièce ou sa filleule. L'étonnante réaction de Lucy ne surprenait pas le jeune homme. Après deux longues années d'absence elle ne pouvais être que... stupéfaite de le voir dans sa chambre. 'Jackson ? Jackson Avery ?'. Et bien oui c'était bien lui, avec sans doute quelques rides non ?

« Et bien on peut dire que le monde est petit... »

Jack' arqua un sourcil. Bah quoi ? Après être parti durant de longs mois elle n'avait même pas daigner donner de ses nouvelles. Il avait tourné en rond pour savoir ce qui ne clochait pas chez lui, et depuis son départ précipité il n'avait même pas eut de relation 'stable'. A croire qu'il ne pensait qu'à Lucy. Ce qui était le cas. Avery avait continuer ses années d'internat à Mercy West. Alors qu'elle avait choisi une voie différente de la sienne. Pour accomplir son rêve il ne voulait pas lâcher, ses années en tant qu'interne il ne voulait pas le gâcher. Enfin peut-être que. Il aurait pu revoir ses 'obligations' en cas d'extrême situation. Un accident de la vie privé, une truc bête qui lui serait tombé dessus, enfin des incidents dut à un âge encore immature. Le bipeur du résident se mit à vibrer et sonner. Bien qu'il soit plus qu'appliquer dans son travail il le coupa. Qu'importe l'urgence il voulait tout savoir. Pourquoi est-ce qu'elle l'avait lâchement abandonné sans un mot ? Pourquoi ne pas avoir donner signe de vie ? Sa curiosité lui faisait sans doute commettre une erreur mais il s’en contre balançait. L'état de santé de Heaven ne lui permettait peut-être pas de rester débout ou de faire causette très longtemps. Avery posa ses mains délicatement sur les hanches de sa 'patient' du jour, afin de l'aider à se mettre à l'aise sur le lit. Quelques mots s'échappèrent alors de la bouche de l'interne. 'Je.. Je suis désolée..'. Jackson ne lui en voulait pas autant que cela. Ok, il lui avait été assez difficile de se remettre de cet abandon, mais elle avait sans doute ses raisons. Maintenant allez savoir pourquoi.

« Ecoute...Bizarrement je ne t'en veux pas... J'aimerais juste comprendre ce silence, cette absence, cet oubli... Aurais-je seulement le droit de le savoir ? »

Arrêtes-toi là Jackson. Le lyrisme n'a pas été conçu pour toi. Les mains du jeune homme empoignèrent la barre du lit. Depuis son arrivé, jusqu'à la sortie du titulaire et de ses subalternes, Avery ne cessait de fixer mini Shep' de son regard envoutant.


Revenir en haut Aller en bas
Team Bistouri modération

avatar
Lucy Shepherd Heaven


Team Bistouri modération


✱ ©crédit : Avatar by Shiya & icons et gifs by me
✱ Nombre de messages : 356

Date d'inscription : 14/03/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 25 ans
♦ Service:

MessageSujet: Re: *_ Retrouvaille et explications, presque deux ans après... [Jackson]   Ven 22 Avr - 9:49

    Lucy sentit les mains de Jackson sur ses hanches, elle frémit au contact de ses mains qui lui rappelaient tant de choses. Il l'aida à se rassoir, et Lucy se sentit de suite beaucoup mieux. En position assise, sa cicatrice ne lui lançait plus et ça ne tirait plus sur les fils. Pourtant la douleur était toujours là, l'infirmière avait probablement du retard et les effets de sa dose précédente de morphine ne faisait plus effet. La jeune femme resta cependant assise, dévisageant Jackson. Trouverait-elle le courage de lui dire la vérité ? Trouverait-elle le courage de lui avouer que si elle l'avait laissé, c'était pour élever sa petite fille ? Leur petite fille ? Nohélia la comblait de bonheur chaque jour, mais en apprenant ça, il risquait fortement de voir sa vie basculer du jour au lendemain... Lucy n'avait absolument aucune idée de la façon dont il pourrait réagir en l'apprenant. Il lui dit que le monde était petit. La jeune interne hocha doucement la tête. Oui, le monde était petit. Elle avait l'impression qu'elle l'avait quitté la veille. Que hier encore, ils étaient en train de rire et de s'aimer dans l'inconscience et le bonheur qu'ils avaient toujours connus. Mais non, les choses avaient changées, elles avaient tellement changés. Lucy ne pouvait plus être aussi inconscientes, elle avait des responsabilités vis à vis de sa petite fille. Physiquement, elle n'avait pourtant pas changé, même si aujourd'hui ses traits étaient tirés et elle était un petit peu pâlotte à cause de l'opération.
    Jackson lui dit qu'il ne lui en voulait pas, mais qu'il voulait comprendre cet absence, cet oubli. La jeune interne secoua la tête et murmura :


    Non, tu dois m'en vouloir, tu dois me détester ! Jackson, je suis désolée... Je ne t'ai jamais oublié, c'est juste que..

    La jeune interne eut une petite grimace, en s'agitant, elle venait de tirer sur sa cicatrice. La douleur se faisait de plus en plus forte. Les médecins l'avaient prévenus. Les prochains jours seraient dures à supporter... Une balle n'était pas sans conséquence et malgré l'opération, elle risquait de souffrir encore et beaucoup. Lucy avait soudainement très froid et devint assez pâle, mais impossible de savoir si c'était du à l'opération ou au fait des retrouvailles avec Jackson. Le moment était plutôt ironique non ? Elle avait toujours croquer la vie à pleines dents et c'était toujours débrouiller seule, et là, alors qu'elle n'avait jamais été aussi vulnérable en se prenant une balle en pleine poitrine, elle retombait sur Jackson. Tout son être lui criait de lui dire la vérité, de lui avouer qu'il avait une petite fille. Une magnifique petite fille qui croquait elle aussi la vie à pleines dents, une magnifique petite fille dont le rire pouvait vous faire oublier votre chagrin en quelques secondes, une magnifique petite fille répondant au doux nom de Nohélia. Pourquoi Nohélia ? Parce que Jackson avait toujours été très attaché à sa grand mère répondant au nom de Nohélie, et il lui avait avoué qu'elle lui manquait beaucoup. Alors Nohélia avait semblé être une évidence pour Lucy, même s'il ne connaissait jamais sa petite fille. Le regard envoutant de Jackson la déstabilisait. Elle avait pour habitude dans le passé de toujours se perdre dans ce regard charmeur...

_________________

&' clique <3
La vie est faite de choix. Oui ou non. Continuer ou abandonner.
Se relever ou rester à terre. Certains choix comptent plus que
d'autres : Aimer ou haïr. Etre un héros ou un lâche. Se battre ou se rendre.
Vivre ou mourir...
Revenir en haut Aller en bas
http://theisland.forumakers.com/
Invité

avatar
Invité





MessageSujet: Re: *_ Retrouvaille et explications, presque deux ans après... [Jackson]   Ven 22 Avr - 21:46





Jackson se sentit un peu mal à l'aise. Devait-il l'être ? Bien sûr que oui, Lucy ne cessait de le dévisager. S'en suivit une longue liste de jérémiades. D'après miss Heaven, Avery devait la détester et tout le blabla habituelle d'une jeune femme qui avait fait une légère petite erreur. Elle ne semblait pas vouloir réponse aux questions que le jeune résident lui posait. A croire qu'elle évitait le sujet. 'Courage fuyions !' Cette expression prenait tout son sens. En tout cas, l'interne était un petit peu sur ses gardes. Allez qu'avait-il encore bien peu faire pour qu'elle soit... apeurée ? Une réaction à laquelle Jackson n'était franchement pas trop habitué. Certes il se pouvait qu'il soit maladroit, mais sur ce coup là il n'était pour rien. D'ailleurs elle devait être l'une des seules à l'avoir larguer. Cet interrogatoire n'avait que pour but, de trouver des réponses à des questions inutiles.'Je ne t'ai jamais oublié, c'est juste que..' Juste que quoi ? Elle avait encore garder cette sale manie de ne pas finir ses phrases. Un chose qui plaisait énormément au jeune médecin. Une chose de positif dans tout cela, elle ne l'avait pas oublier. Un léger soupir s'échappa d’entre les lèvres du résident, comme si il en était soulagé. Le pas lourd mais décider, Jack' se positionna devant la belle. Les rictus qui remplaçait son petit air jovial le faisait flipper de plus en plus. alors sans l'autorisation de quiconque Avery se permit une chose qu'il allait certainement regretter. Le résident prit une dose de morphine qu'il glissa dans une seringue. Le dosage fait avec minutie. Pas trop pour qu'elle ne puisse pas succomber à la fatigue, mais assez pour qu'elle ne ressente plus la douleur. Il injecta la substance dans le corps de Lucy. Une bonne piqure et elle sera de nouveau d'aplomb pour lui raconter ses mésaventures.

« Moi non plus je ne t'ai pas oublié, je pensais à toi. J'avais juste arrêter d'espérer te revoir un jour.... »

Cela n'était pas tout à fait le genre de Avery. Il était assez frivole et se permettait de s'offrir les faveurs d'une infirmière, à certains moments. La salle de garde manquait de climatisation, c'était le seul constat que Jackson pouvait dresser. Non, toutes les infirmières n'ont pas eut le droit de goûter aux doux plaisirs d'une poignée de minutes en compagnie du résident. Comment appelait-il cela déjà ? Ah oui, 'ses moments d'égarement'. Trois joli petits mots n'est-ce pas ? Enfin cela exigeait un certains recul. Pour oublier Lucy, il s'amourachait d'autres femmes. Quoi de plus logique pour un garçon de son âge. Et puis il fallait bien qu'il remonte la pente. Jack' n'allait pas continuer d'attendre, en vain. Le cœur du jeune homme battait à tout rompre. Il se devait de se ressaisir. Après tout peut-être qu'elle était passé à autre chose. Elle avait sans doute refait sa vie avec un autre. Deux ans c'était long. Son intuition lui disait qu'il avait encore sa chance, quoi que ? Il posa une dernière fois son regard sur le cadre et la photo. Elle ressemblait étrangement à quelqu'un. Ce sourire, ce regard. Impossible pour Jackson de mettre un nom sur le possible père. Dans tout les cas elle possédait tout les traits de sa mère. Son analyse ne fut pas très longues. En l'espace de quelques petites secondes il était en mesure de la décrire de la tête au pied. Désormais l'hypothèse de la filleul ou nièce était totalement à exclure. Il reporta son attention sur mini Shep'.

« Je suppose que tu as refais ta vie. Une petite fille, un mari, une maison dans un quartier résidentiel tranquille, et puis un chien ? »

Avery montrerait-il un soupçon de jalousie ? Évidemment, surtout si il s'agissait de Lucy Shepherd Heaven. Il croisa les bras et fit une légère mou. Cela le travaillaitt au plus profond de lui. Si seulement il n'avait pas merdé quelque part.

Revenir en haut Aller en bas
Team Bistouri modération

avatar
Lucy Shepherd Heaven


Team Bistouri modération


✱ ©crédit : Avatar by Shiya & icons et gifs by me
✱ Nombre de messages : 356

Date d'inscription : 14/03/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 25 ans
♦ Service:

MessageSujet: Re: *_ Retrouvaille et explications, presque deux ans après... [Jackson]   Ven 22 Avr - 22:21

Image and video hosting by TinyPic
Jackson &' Lucy

    Lucy souffrait de plus en plus, et à ce moment-là, Jackson prit une dose de morphine et lui injecta dans le bras. Le soulagement fut immédiat et la jeune interne laissa sa tête retomber sur le coussin. Sa respiration se fit plus détendue. Jackson lui dit qu'il ne l'avait également pas oublié mais qu'il avait juste arrêter d'espérer la revoir un jour... Lucy, de son côté, n'avait également rien eu de sérieux. Deux-trois relations sans lendemain et elle avait fréquenté un titulaire en cardiologie mais leur relation n'avait jamais rien eu d'officielle. Lucy regarda Jackson. Il lui avait beaucoup manqué. Longtemps, elle avait résisté à l'envie de lui téléphoner, de le revoir, mais elle pensait que c'était mieux pour lui si elle disparaissait... Son cœur battait à tout rompre, c'était toujours ainsi lorsqu'elle était en sa présence. Il avait toujours eu ce don de lui faire tourner la tête en quelques secondes. Le quitter avait été probablement la chose la plus dure qu'elle eut à faire... Jackson lui dit qu'elle avait surement refait sa vie. Elle suivit son regard jusqu'à la photo de Nohélia et Lucy secoua la tête.

    Je n'ai pas de mari... Je n'ai pas de chien et je ne vis pas dans une maison... Et... Ce n'est pas ma fille..

    Lucy hésita, elle battit des cils, hésitante. D'un geste qui montra son anxiété, elle glissa une mèche de cheveux derrière l'oreille et plongea son regard dans celui de Jackson. Lucy détourna ensuite son regard et murmura d'une voix à peine audible :

    Ce n'est pas ma fille, c'est notre fille, Jackson...

    Lucy baissa le regard, attendant une quelconque réaction de la part de Jackson. Elle aurait voulu lui dire tant de choses encore. Elle aurait voulu lui expliquer les raisons de son départ brusque, lui expliquer qu'elle ne voulait pas qu'il renonce à son internat pour subvenir aux besoins de sa fille, lui expliquer qu'elle n'avait pas voulu lui interdire de voir sa petite fille mais juste qu'il réalise enfin son rêve de devenir un jour chirurgien sans qu'elle lui mette des bâtons dans les roues. Elle avait toujours su à quel point il voulait faire ses preuves et montrait à tous qu'il pouvait être un chirurgien aussi bon que son grand père. La jeune interne n'avait pas voulu l'empêcher de réaliser son rêve. Seulement, les mots refusaient de franchir ses lèvres, aucun son ne sortait plus. Elle était incapable d'expliquer la moindre chose... Lucy comptait lui avouer un jour l'existence de Nohélia, mais au fur et à mesure que le temps passait, les choses semblaient devenir plus compliquées et elle n'avait jamais osé le faire. La jeune maman allait continuer à parler, elle posa sa main sur celle du jeune homme, lorsque la porte s'ouvrit, stoppant court à toute conversation. Elle retira précipitamment sa main, regrettant déjà le contact de sa main... Une infirmière passa le pas de la porte et prit les constantes de Lucy. Elle lui prit la tension qu'elle trouva anormalement basse et lui dit qu'elle appellerait un titulaire pour s'assurer que Lucy ne développait pas une infection. Elle commença ensuite à préparer la dose de morphine tout en s'excusant de son retard... Lucy lança un regard apeuré à Jackson. Il n'était pas censé lui donner une dose de morphine, c'était le rôle de l'infirmière et ils devaient suivre un protocole précis à ce propos.

_________________

&' clique <3
La vie est faite de choix. Oui ou non. Continuer ou abandonner.
Se relever ou rester à terre. Certains choix comptent plus que
d'autres : Aimer ou haïr. Etre un héros ou un lâche. Se battre ou se rendre.
Vivre ou mourir...
Revenir en haut Aller en bas
http://theisland.forumakers.com/
Invité

avatar
Invité





MessageSujet: Re: *_ Retrouvaille et explications, presque deux ans après... [Jackson]   Mer 27 Avr - 23:01

Jackson Avery a écrit:




Jackson soupira, il était soulagé de savoir que Lucy n'avait pas refait sa vie et que la petite fille sur la photo n'était pas la sienne. Non mais comment cette idée avait put lui venir en tête ? Franchement, elle n'aurait pas pu l'oublier comme cela. Le zapper de sa vie du jour au lendemain. Cette nouvelle lui rendait le sourire. sourire qu'il n'arboreras que l'espace de quelques secondes. Mini Shep' se répéta, mais pas de la même manière. 'Ce n'est pas ma fille, c'est notre fille, Jackson... ' Le résident en restait sur les fesse. Waouh, elle avait du sauter une étape. Cette gamine avait aller, un an à tout caser et elle l'avait plaquer il y a de cela deux ans. Non il devait y avoir erreur dans le pronostique. Les yeux grand ouvert, la bouche en O, Jackson n'arrivait pas à réaliser la chose. Il était totalement suris. Le jeune homme cherchait ses mots. Un tas de questions fusait dans sa petite tête. Son cerveau était cependant incapable de décrypter quoi que ce soit. Il était encore rester à l'annonce de la bonne ou mauvaise nouvelle. Un silence de mort s'installa et Jack' se décida enfin à le briser. Les mots qui s'échappaient d’entre ses lèvres devaient former une phrase. En théorie bien évidemment.

« Ah ! Je... Nan... Tu dois faire erreur.... Enfin... Je peux pas, je ne serais pas...»

Le résident perdait ses moyens, lui qui faisait preuve d'une grande assurance. Il cherchait le moment où l'enfant aurait put être conçu. Il avait beau se retourner toute leur histoire dans la tête, il ne voyait pas. Un pas, puis deux en arrière. Il tomba dos à dos avec un pan de mur. S'adossant pour ne pas tomber, Jackson essayait de se faire à l'idée qu'il était...papa. L'annonce digérée, il se demandait si il avait seulement l'étoffe pour s'occuper d'un enfant. Si la petite avait voulu connaitre Avery. Le jeune homme se racla la gorge. Ses joues métisse prirent une teinte rosé. Il avait beau prendre le 'problème' dans tout les sens, il ne se sentait pas prêt. Pas prêt d'éduquer une enfant. Pas prêt de la rencontrer. A vrai dire elle l’effrayait bien plus que l'homme qui avait braquer l’hôpital, il y avait de cela quelques heures. Jack' retourna auprès de Heaven. Elle devait souffrir plus que lui. après tout, elle avait partager plusieurs mois avec sa fille. Elle pourrait sans doute lui apprendre un peu plus. Son regard poser dans le sien, le visage d' Avery affichait un grand sourire. Un sourire que se voulait rassurant. Il voulait qu'elle comprenne qu'il serait là pour l'aider. Bien sûr, elle avait su gérer avec le bébé, mais une aide financière, moral e et physique apporterait beaucoup plus. Le médecin passa le bout de sa langue sur ses lèvres.

« Et comment s'appelle ce petit ange ?»

Alors qu'elle allait lui répondre, sa main entra en contact avec la sienne. Une infirmière pénétra dans la salle. Une seringue dans la main, un rictus aux lèvres Avery s'approcha de la blouse rose. Il fallait qu'il lui dise que Heaven avait déjà reçu une dose de morphine. Ça sentait la rincée à plein nez. L'infirmière fit volte face et s'éclipsa derrière la porte. De nouveau seul, Jack' porta son entière attention sur l'interne, dans l'attente d'une réponse.



Revenir en haut Aller en bas
Team Bistouri modération

avatar
Lucy Shepherd Heaven


Team Bistouri modération


✱ ©crédit : Avatar by Shiya & icons et gifs by me
✱ Nombre de messages : 356

Date d'inscription : 14/03/2011

Feuille de personnage
♦ Relations:
♦ Mon âge:: 25 ans
♦ Service:

MessageSujet: Re: *_ Retrouvaille et explications, presque deux ans après... [Jackson]   Jeu 28 Avr - 18:45

    Lucy se demanda si de son côté, Jackson avait refait sa vie, s'il avait une petite amie. Elle serait vraiment étonnée qu'il soit marié ou qu'il vive dans une maison de banlieue. Jackson n'avait jamais été comme ça. Lucy savait qu'elle avait été une des seules relations "durables" qu'il avait eu. Lucy était également comme ça dans le passé, elle ne s'engageait pas. Mais avec Jackson, c'était différent. Ils se comprenaient et ils s'étaient toujours bien entendus, même si parfois, ils avaient tous les deux de grosses disputes à cause de leur fort caractère. Mais peut être avait-il changé, peut être l'avait-il rapidement oublié et avait refait sa vie avec une autre... La jeune femme le regarda, curieuse. Puis, elle lui avoua tout. Jackson se demandait comment elle avait pu tomber enceinte. C'était simple, elle avait oublié sa pilule une fois et ça avait suffit, elle n'en avait pas parlé à Jackson car elle n'aurait jamais imaginé qu'un si petit minuscule oubli qui pourrait avoir des conséquences aussi importantes.
    Lucy laissa sa tête retomber sur le matelas. Elle l'avait fait, elle avait dit à Jackson qu'il avait une fille... Sa tête était d'ailleurs passée par toutes les expressions possibles en entendant l'annonce qu'elle venait de lui faire : la surprise, la peur, l'angoisse, le doute... Jackson s'adossa contre le mur, choqué. Il revint après quelques secondes de silence angoissantes et lui sourit finalement en lui demandant le nom de leur fille. Lucy, soulagée, s'apprêta à lui répondre quand une infirmière entra. Jackson lui expliqua qu'il avait déjà donné une dose de morphine à Lucy. La jeune interne serra le poing. Malgré la dose de morphine, elle avait encore l'impression de sentir la douleur. Ce n'était pas très étonnant, elle était restée consciente pendant une bonne partie de la prise d'otage et avait énormément souffert. Probablement qu'elle aurait encore l'impression de ressentir cette douleur pendant un long moment... L'infirmière sortit et Lucy se redressa un peu sur le lit :


    Nohélia... Elle s'appelle Nohélia. Si tu la verrais, elle est si mignonne et intelligente... Elle te ressemble beaucoup..

    Lucy ne lui dit pas qu'à chaque fois qu'elle posait son regard sur sa fille, elle le voyait lui et en souffrait beaucoup... Jackson et sa fille avaient beaucoup de points en commun même s'ils ne se connaissaient pas... Lucy se pencha et ouvrit le tiroir de la petite table de chevet. La jeune interne en sortit un petit album photos. Elle le tendit à Jackson en lui disant :

    Tiens, c'est tout ce que tu as loupé... Nohélia aura un an la semaine prochaine...

    Lucy connaissait cet album photo par coeur. Il ne contenait que des photos de leur fille. On pouvait trouver Nohélia âgée de seulement quelques heures, Nohélia dans son bain, Nohélia en train de manger, Nohélia en train de faire la grimace ou de jouer, Nohélia et Lucy en maillots de bain à la piscine, Nohélia en train d'éclater de rire ou en train de pleurer. Ce qui attirait le plus l'attention sur les photos c'est qu'elle reflétait toutes une petite fille pleine de vie, débordante de vitalité et de bonheur. Nohélia avait presque un an, c'était encore un bébé, elle ne marchait pas encore et ne parlait pas, mais elle se déplaçait à 4 pattes et balbutiait quelques mots comme maman, gateau... Mais surtout, elle avait un bon petit caractère !
    Lucy se demandait maintenant ce que Jackson pensait de tout ça, avait-il envie de s'investir auprès de sa fille, de la connaitre ? Lucy ne lui demanderait jamais rien en retour, pas d'aide financière, rien. Elle s'en sortait pas trop mal jusqu'à présent et ne voulait rien imposer à Jackson...


    Je suis désolée de te l'avoir caché, ce n'était pas mon intention, mais je ne voulais pas que tu gâches ton rêve de devenir chirurgien... C'était si important pour toi et tu as tellement bossé !

_________________

&' clique <3
La vie est faite de choix. Oui ou non. Continuer ou abandonner.
Se relever ou rester à terre. Certains choix comptent plus que
d'autres : Aimer ou haïr. Etre un héros ou un lâche. Se battre ou se rendre.
Vivre ou mourir...
Revenir en haut Aller en bas
http://theisland.forumakers.com/


Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: *_ Retrouvaille et explications, presque deux ans après... [Jackson]   

Revenir en haut Aller en bas
 

*_ Retrouvaille et explications, presque deux ans après... [Jackson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Breathe RPG ::  :: 
NIVEAU 3 ▬ LES DIFFERENTS SERVICES
 :: Traumatologie
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit